29/07/2014

Cahier de chimères - Editions Actes Sud

 

cahierdechimeres.jpg

Chimère : monstre fabuleux à tête et poitrail de lion, ventre de chèvre, queue de dragon, qui crache des flammes. Cahier de Chimères : ensemble de modèles pour fabriquer soi-même des chimères, par exemple, un toutitoutou, un octipuceron, un arebours...

Pas la peine de vous faire un dessin, ce Cahier de Chimères est un enchantement. Il est sorti de l'imagination féconde d'Hélène Rajcak et Damien Laverdunt, autrement dit Les Tigres Gauchers. Nous leur devons l'original album Petites et grandes histoires des animaux disparus. A tort, nous pensions qu'il s'agissait d'une lubie et que cela leur passerait. Eh bien non, ils récidivent avec Cahier de Chimères, histoire d'affirmer leur goût du fantastique et de nous surprendre avec un travail qui fait mouche, une fois de plus !

Cahier de Chimères est un cahier d'activités qui autorise toutes les folies. A partir de poèmes insolites aux inspirations oulipiennes, l'enfant est invité à composer toute sorte d'animaux de créatures imaginaires en associant librement des parties de corps. Démonstration ici, variation .

 

 

 

 

 

24/07/2014

Patricia Matsakis, nouvelle présidente de l'ALSJ - " L'essentiel : construire des lecteurs."

Au début du mois, l'ALSJ, Association des Librairies Spécialisées Jeunesse, réunie en assemblée générale, a choisi sa nouvelle présidente. Patricia Matsakis, de la librairie Le Bateau Livre à Montauban, succède à Laurence Tutello, de la librairie Chat Pitre à Paris. A ses côtés, "notre" Didier Paquet, continue de remplir le rôle de trésorier, aux côtés d'Amandine Tradjner. Nous voulons partager avec vous l'édito enthousiasmant de Patricia Matsakis, qui dit si bien notre métier et nos missions de Sorcières...

 

" C'est parti ! Avec un bureau et un CA renouvelé pour trois ans, avec 49 librairies et quelques demandes d'adhésion sous le coude qui vont se finaliser dans les semaines à venir. Un CA équilibré avec quelques vieux briscards pour l'expérience et de jeunes libraires curieux qui se sont jetés à l'eau les yeux fermés sans trop savoir ce que peut représenter la gestion d'une association avec nos diversités et nos personnalités pas toujours faciles à fédérer mais un enthousiasme à déplacer des montagnes. 

Je suis de la génération du Sourire qui mord, Des femmes, d'Harlin Quist, Léon Faure, François Ruy Vidal.... Ils sont de la génération Thierry Magnier, Rue du Monde, MeMo, Actes Sud, Sarbacane, le Rouergue et la liste est plus longue aujourd'hui qu'hier tant les éditeurs sont créatifs. Les grands éditeurs eux, les ont traversé ces années sans encombre et sont dans notre mémoire commune.
 
Ces sorcières opiniâtres œuvrent pour l'association depuis 33 ans. Les plus anciens d'entre nous se sont toujours attachés à transmettre ces valeurs associatives, pour que le relais soit porté toujours plus loin.Nous nous retrouvons tous, sans limite sur la même passion qui nous anime, partager le plaisir de la lecture et ça peut durer l'éternité !
 
Nos projets, nos ambitions : toujours les mêmes. L'essentiel : construire des lecteurs.
 
La lecture c'est une alchimie compliquée et chaque enfant a une approche différente. Il faut parfois du temps, pour le cerner, trouver l'angle d'approche pour surmonter les résistances, les déceptions, les doutes. Et nous rentrons en lutte contre l'idée que ce peut être irrémédiable et perdu d'avance. C'est avant tout une histoire de confiance, de s'apprivoiser pour démystifier et convaincre du possible plaisir. 
 
La librairie jeunesse est un secteur qui résiste plutôt bien à la crise.  Bien sûr parce qu'on renouvelle en permanence notre lectorat. Mais surtout grâce à un travail relationnel privilégié, de fond, de fourmis, non quantifiable, volatile avec nos clients. Elle nous enracine dans le patrimoine de nos villes et nous rendent indissociables de leur vie culturelle. Nous ne durons pas parce que le client est roi, mais parce qu'il est une individualité et que l'échange va bien au delà de l'acte d'achat.  
 
Il faut parfois faire le tour du magasin pour qu'au final notre petit lecteur parte avec un format poche à 6 euros. La notion de rentabilité est complètement oubliée au profit qu'une conquête bien plus importante à nos yeux et même si nous ne la perdons jamais de vue, le défi nous emporte.  Heureusement la fidélité de notre clientèle vient bien largement la compenser. Stratégie inconsciente, et à l'envers de toute logique commerciale mais qui finalement s'avère fructueuse sur le long terme. 
 
Le chemin de nos librairies est un chemin balisé de livres créatifs, d'une littérature non complaisante et inventive, elle fait sens et c'est ce qui nous lie et nous rapproche malgré nos individualités au sein de l'association des sorcières."
 
                                                      Patricia Matsakis, Présidente de l'ALSJ
Juillet 2014
 

lebateaulivre.jpg

Patricia Matsakis devant Le Bateau Livre, en compagnie de Laurent Corvaisier auquel elle a confié la réalisation de son enseigne.

21/07/2014

Le jardin avec les enfants, Katja Maren Thiel - Editions Ulmer

lejardinaveclesenfants.jpg

Le "courgettier" monstrueux, les tomates qui rougoient, les fraises qui rosissent font la fierté des habitantes du 30 et de la Courte Échelle toute entière. Afin d'atteindre d'aussi belles performances, nous vous recommandons d'ajouter à votre bibliothèque familiale Le jardin avec les enfants. 

Autodidacte du jardinage, Katja Maren Thiel a été inspirée par sa fille. En jardinant ensemble, elles ont testé, appris, expérimenté, vérifié. Dans Le jardin avec les enfants, publié aux éditions Ulmer, l'auteur a ainsi rassemblé un maximum d'idées pour apprendre à jardiner en jouant et en bricolant. C'est pratique, pragmatique, instructif et écolo.

Le livre est décomposé en chapitres thématiques. Les connaissances de base pour les néophytes (petits et grands), des informations sur les plantes, le jardin des sens, la cuisine au jardin, les animaux, les jeux, le bricolage. Chaque activité est décrite avec simplicité et précision, joliment illustrée par les clichés d'Annette Timmermann, photographe professionnelle et ingénieur agronome.

Espace à "habiter" tout au long de l'année, cet ouvrage montre en effet que le jardin peut procurer plaisirs et découvertes en toutes saisons, y compris lorsque celle des plantations semble révolue... Allez, hop, tout le monde dehors !

LA COURTE ECHELLE-001.jpg

Dans la cour du 30 rue Vasselot, bientôt la récolte !

 

17/07/2014

Jouer aux billes

norman_rockwell_knuckles_down_clipped.jpg

Main en contact avec le sol, immobile, un seul doigt en mouvement, concentration extrême sur une sphère à peine plus grosse qu'une noisette. "Timeless" disent les anglais. Intemporelles.

On joue aux billes depuis la nuit des temps, en tous cas depuis l'Antiquité égyptienne. Les billes sont restées longtemps exclusivement en terre avant que n'apparaisse la bille en verre  en Bohème et en Italie. Shakespeare évoque le jeu, Bruegel le peint. L'imagerie populaire, les artistes, dessinateurs et photographes ont aimé saisir les joueurs, enfants en culottes courtes, casquettes vissées sur le crâne, dans une sorte de communion autour d'une pichenette en préparation.

billes1.jpg

Au 30, nous avons pour le jeu de billes un goût immodéré. Pour nous, il incarne l'enfance, la bande, la récré. Nous l'aimons aussi parce qu'il a cette faculté de réunir autour de lui enfants et adultes.

Notre rayon King Marbles est donc un royaume. Ice frosties, Parak hoosts, Spider yaps, White cosmics, Godfish, ...etc., des billes de toutes les tailles, de toutes les couleurs, de tous les styles. Ça ne se mange pas mais c'est beau comme une confiserie !

 

billes3.jpg

billes2.jpg

billes4.jpg

Nous avons soigneuesement sélectionné des coffrets pour ceux qui aspirent à construire des circuits élaborés : Ma boîte à billes chez Gründ, Golfy chez Djeco, Cascade chez Lena.

La panoplie absolument indispensable pour se préparer au prochain championnat du monde.

 

10:32 Publié dans Jeux | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook

14/07/2014

L'estivale vitrine 2014 est une malle au trésor.

VITRINES La Courte Echelle Rennes1.jpg

VITRINES La Courte Echelle Rennes3.jpg

VITRINES La Courte Echelle Rennes2.jpg

VITRINES La Courte Echelle Rennes-001.jpg

(Coulisses...)

vitrine-été2014 (3).jpg

08/07/2014

Un été en apnée, Max de Radiguès - Editions Sarbacane

unétéenapnée.jpg

Un été en apnée, Max de Radiguès - Editions Sarbacane, 64 pages - 12,90€

 

Amélie vous l'a recommandée sur notre social network, Gwenaëlle confirme : Un été en apnée pourrait bien être la BD de l'été.

L'originalité de cette bande dessinée, c'est le point de vue. Dans l'album précédent paru à l'automne 2013, 520 km, Max de Radigués focalisait sur Simon. Simon, 14 ans, amoureux de Louise, fuguant pour aller la retrouver après avoir découvert sur facebook son changement de statut. "En couple" avait disparu. "Célibataire" l'avait remplacé.

Un été en apnée focalise sur Louise. C'est pourtant la même histoire, mais en modifiant le point de vue, elle semble bien différente. Un été en apnée révèle une autre Louise, un autre Simon.

Max de Radigués raconte une histoire d'ados qui vivent des histoires à leur mesure, plaçant les sentiments et les relations humaines au cœur de leur univers. Tout semble question de vie ou de mort, tout semble absolument essentiel. Chaque détail compte, chaque regard, chaque mot. L'auteur déroule un scénario avec une perspicacité remarquable. Sans mièvrerie, sans jugement, avec simplement l'empathie et la dose de légèreté nécessaires.

On peut lire l'un sans avoir lu l'autre, mais en lisant l'un, comment résister à l'envie de lire l'autre...

04/07/2014

Youpi !

courte-echelle-rennes.jpg

Un vélo devant la vitrine libérée, les grandes vacances pour les enfants et la Courte Échelle ouverte jusqu'au samedi 2 août : youpi !!!