Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

La Courte Echelle, Rennes - Librairie Jeunesse, Jouets, Loisirs Créatifs

  • Concours La chose du Méhéhéhé - Une bouteille à la mer

    C'est l'histoire du "plus gros grain de sable que la Terre ait jamais porté". Une histoire où la plume subtile et poétique de Sigfrid Baffert embrasse les illustrations chimériques de Jeanne Macaigne. Edité par MeMo, dans la collection Polynie, "La Chose du MéHéhéhé" est arrivée dans nos librairies cet automne. Avec une bouteille à la mer...

     

    concours-la-chose-du-mehehehe.jpg

     
    "À la surface du ventre bleu de la mer, l’heure est grave. Une Chose rayée de blanc et de rouge, dure comme un coquillage géant et pourtant molle comme des algues, flotte. Il y a un truc qui cloche. Un gros truc qui cloche et qui, pour une fois, ne coule pas.
     
     
    Pourtant, Mo, Saï et Vish en ont vu des choses bizarroïdes tombées du ciel. Pointues, carrées, monticules de plastique et de tiges, crachats noirs déversés sur leurs têtes de pieuvres. Mais une Chose comme celle-là, jamais.
     
     
    En plus, il semble y avoir une surprise vivante à l’intérieur. Pire, cette Chose est presque aussi grosse que Krakenko, l’orque ogresse. Pire du pire, la Chose a une bouche, et probablement une petite faim.
     
     
    Un Tcha-kou-tcha d’urgence s’impose avec les anémones albinos, le crabe cornu et toute la colonie des crevettes bouffies. Les questions fusent dans l’Antre. Et si la réponse se trouvait dans le MéHéHéHé ?"
     
     
    • Pour en savoir plus, visitez le blog Nouvelles de Polynies.
     
    0 commentaire Lien permanent
  • Quatre livres conseillés par le comité Albums

    maman-robot.jpg

    Maman Robot, Zidrou, ill. Sébastien Chebret - Éditions Sarbacane, 2019

    "Un album qui a toute sa place dans une bibliothèque de classe. Il rétablit la réflexion sur le partage des tâches au sein d'une famille et prône la tendresse et l'affection comme valeur première. Un livre universel." (lu par Magali)

     

     

     

     

     

    classe-de-lune.png

    Classe de lune, John Hare - Éditions L’École des loisirs, 2019

     

    A partir de 4 ans

     

    "Dans cette école, à l'image d'une classe de mer ou de neige, il existe une classe de lune. A bord d'un magnifique vaisseau jaune, un groupe d'élèves et leur professeur s'envolent et se posent pour une belle journée d'exploration. On s'aperçoit vite qu'un des petits astronautes reste à la traîne et, subjugué par la vue sur la planète Terre, sort son carnet, ses crayons de couleurs et dessine. Il ne se rend pas compte que le vaisseau repart. On pourrait s'inquiéter qu'il se retrouve seul mais de drôles de créatures apparaissent, grises comme la poussière de lune, attirées par les belles couleurs du dessin. Lorsque le vaisseau est de retour pour récupérer l'enfant, le professeur n'a pas conscience de ce qui s'est passé et ne remarque pas le petit groupe de luniens heureux d'avoir pu garder quelques souvenirs... Un album sans texte plein d'humour, les enfants dès 4 ans auront tout le loisir de (se) raconter l'histoire et de rêver d'aventures extra terrestres." (lu par Gérard)

     

    d-ici-je-vois-la-mer.jpegD'ici, je vois la mer, Joanne Schwartz, ill. Sidney Smith - Éditions Didier Jeunesse, 2019

    A partir de 6 ans

    "La journée d'un petit garçon dont le père est mineur. De sa fenêtre, l'enfant voit la mer qui scintille au soleil, le ciel, les oiseaux, pendant que son père, mineur, travaille sous la mer pour trouver du charbon, dans ce lieu sombre qu'est la mine. Le grand-père de l'enfant était mineur, son père est mineur, et lui, sera mineur un jour, tel est son destin dans cette petite ville de Waterfood, au Canada, en 1950.  C'est un magnifique album qui rend hommage au travail de mineur. L'enfant pense à son père pendant la journée. Il s'inquiète pour lui. Il dit quand le père rentre le soir :" le voilà sain et sauf". Il se dégage beaucoup de tendresse de cet album." (lu par Monique)



    la-pirate-la-plus-terrible-du-monde.jpegLa Pirate la plus terrible du monde, Richard Petitsigne, ill Mélanie Allag - Éditions P'tit Glénat, 2019

     

    A partir de 5 ans


    "Ce soir dans la taverne de Robbie Cheveux-Sales, c'est la fête. Pour Otto-Manque-Trois-Doigts, une femme pirate cela n'existe pas car les femmes sont peureuses, faibles, se fatiguent vite, ne savent pas manier l'épée, se battre, c'est bien connu. Alors, Eusèbe, le perroquet de Robbie lui propose de rencontrer Mama Paloma, la pirate la plus terrible du monde. Otto éclate de rire en voyant la vieille dame aux cheveux gris qui l'accueille chez elle. Mais, il ne va pas rire longtemps.
    Une histoire de pirates pleine d'humour où les femmes sont à l'honneur. Non mais !" (lu par Monique)

    0 commentaire Lien permanent
  • Il pleut... On sort le p'tit bac de Vilac ?

    le-p-tit-bac.jpg

    Il pleut ? Chouette, sortons le p'tit bac de Vilac !

     

    La marque apporte sa touche personnelle à l'intemporel Jeu du Baccalauréat. La roulette des lettres qui chambarde la traditionnelle règle du jeu, tout en respectant les fondamentaux : A comme abeille, Amiens, Amélie, artichaut, améthyste... On joue ?

    A partir de 6 ans.

    0 commentaire Lien permanent
  • Donnez à lire 2019 : offrons un livre à un enfant qui n'en a pas.

    AFFICHE DONNEZ A LIRE 2019.jpg

    Initiée par le Syndicat de La Librairie Française, via le réseau des Librairies Indépendantes, Donnez à lire a permis en 2018 d'offrir 3 500 livres aux enfants et adolescents accompagnés par le Secours Populaire. 3500 livres jeunesse ajoutés par les clients de nos librairies à leurs achats. 

     

    Comme chaque année, la Courte Échelle participe à l'événement qui s'inscrit chez nous comme un temps fort de notre action autour du livre suspendu (toute l'année).

     

    A l'occasion du lancement de l'édition 2019, nous accueillerons mercredi 23 octobre (après-midi) une équipe du Secours Populaire de Rennes.

     

     

     

     

    0 commentaire Lien permanent
  • Lotta la filoute, histoires écrites par Astrid Lindgren et illustrées par Beatrice Alemagna

    lotta-la-filoute.jpg

     

    La délicieuse maison jaune soleil au milieu d'un jardin clos par une palissade peinte en blanc donne le ton. On va s'amuser ! C'est Mia-Maria, la cadette de la fratrie qui raconte les aventures de sa famille et en particulier celles de Lotta, sa petite soeur, surnommée Tohu-Bohu. Lotta a "un tout petit peu plus que quatre ans" mais elle est déjà dotée d'un tempérament bien trempé. Accompagnée de son doudou, Nounours le cochon, elle affronte toutes les situations sans peur et avec une énergie folle. Papa trouve qu'elle est tout de même "têtue comme une vieille chèvre", mais ce trait de caractère est un petit détail au regard de ses bonnes idées et de sa générosité.  "Je peux faire tellement de choses !", dit Lotta. " Quelle chance d'avoir Lotta", dit maman !

     

    Les 15 aventures de Lotta la filoute ont été publiées pour la première fois en 1958. Astrid Lindgren semble alors inventer une cousine intrépide à sa célèbre Fifi Brindacier, revendiquant une fois de plus cette conviction magnifique que l'avenir du monde est entre les mains des enfants. Réédité en 2015 en Italie sous cette forme de recueil, c'est aujourd'hui grâce aux éditions belges Versant Sud Jeunesse que nous pouvons lire Lotta la filoute.

     

    Lotta la filoute est un texte agile et délicieux (il faut l'essayer à voix haute, un régal...), traduit par Aude Pasquier, avec le soutien du Swedish Arts Council. Il est illustré par Beatrice Alemagna, qui a inscrit Fifi Brindacier au panthéon des héros de son enfance. Ses dessins se glissent dans le livre avec un naturel déconcertant. Des dessins joyeux, libres, expressifs. Il faut dire que l'histoire est taillée sur mesure pour cette illustratrice qui aime tellement que les enfants jouent, partent à l'aventure, explorent les jardins et les forêts, grimpent dans les arbres... Astrid Lindgren, Beatrice Alemagna, Lotta la filoute, ces trois-là étaient faites pour se rencontrer.

     

    Pour tous les enfants qui savent lire.

    0 commentaire Lien permanent
  • Pour préparer ou prolonger l'exposition Chiens et Chats

    vitrine-chiens-chats-oct-2019.jpg

    On recense en France 343 races de chiens, 5 fois plus que de races de chats. Le chat court plus vite que le chien, mais moins longtemps. Le chat peut sauter sans élan 5 fois sa hauteur, juste sur une impulsion. La truffe d'un chien possède entre 10 000 et un million de récepteurs olfactifs de plus qu'un être humain. Quant aux mimiques, miaulements et aboiements, c'est un véritable langage ! 

     

    Chiens & Chats, tout un monde à explorer et à expérimenter à l'Espace des Sciences qui accueille l'exposition de la Cité des Sciences jusqu'au 8 mars 2020. Glissez-vous dans la peau d'un chat ou dans la tête d'un chien, découvrez la place culturelle de ces quatre pattes souvent irrésistibles, à travers le monde... Et préparez ou prolongez la visite avec notre choix de documentaires et d'histoires...

     

    chiens-chats-expo.jpg

    chiens-chats-rennes.jpg

     

     

    0 commentaire Lien permanent
  • Vendredi 18 octobre, Julie Bonnie dédicace son livre-CD Chansons d'amour pour ton bébé.

    Le-Label-dans-la-Foret-Chansons-Amour-Julie-Bonnie-Packshot-450x450.jpgPendant le festival Marmaille/Marmaille en fugue, Julie Bonnie fera escale à la librairie le vendredi 18 octobre à 17h30. L'autrice-chanteuse-violoniste-guitariste-compositrice dédicacera son livre-CD "Chansons d'amour pour ton bébé", paru au Label dans la forêt.

     

    Des textes et des mélodies qui racontent "l’histoire de la première nuit de tous les papas, de toutes les mamans, de tous les humains-aimants". Sensations et sentiments étranges, émotions nouvelles, questions à foison, regards, ça bouscule et c'est joliment chanté... Le livre qui accompagne le CD est quant à lui délicieusement illustré par Marine Schneider (Hiro, hiver et marshmallows, L'ours Kintsugi).

     

    Venez, rencontrez Julie Bonnie, faites dédicacer et offrez !

     

    0 commentaire Lien permanent
  • Olga Tokarczuk, écrivaine d'Une âme égarée, a reçu le Prix Nobel de Littérature 2018.

    NzIweDQ0Mi9jX2MvdV8xL2NjX2RjYjI5L3AvMjAxOS8xMC8xMC8xMjMyLzYzMC84NmNkYWNkOGEzYmE0ZTlhYjhlNGExODI1YTNiYzc0Ny5wbmc=.pngLe Prix Nobel de Littérature 2018 a été décerné à Olga Tokarczuk, née à Sulechów (Pologne) en 1962.

     

    L'Académie du Nobel qui reprend ses activités après une trêve d'une année, a salué "une imagination narrative, qui, avec une passion encyclopédique, représente le dépassement des frontières comme forme de vie". Les biographies publiées depuis hier décrivent la puissance du travail littéraire, poétique et engagé d'Olga Tokarczuk. Dans nos librairies jeunesse, nous pensons à Une âme égarée, ce formidable livre publié en 2018 aux éditions Format, et illustré par Joanna Concejo.

     

    « Il faut vous chercher une place et vous y asseoir très tranquillement pour attendre votre âme. En ce moment, elle doit se trouver à l’endroit où vous étiez il y a deux ou trois ans. Cette attente peut prendre du temps. mais je ne vois pas d’autre remède pour vous. »

     

    Une âme égarée accompagne les pas de Jan l'homme pressé, qui à force de de vivre vite, a perdu son âme. Pour la retrouver, il lui faudra ralentir, s'arrêter, finalement attendre. Cette histoire nous avait éblouis autant qu'elle avait séduit nos amis avignonnais de la librairie L'Eau Vive ainsi que le jury des Prix Sorcières qui l'avait inscrite dans la catégorie Carrément Fiction en 2018. Une âme égarée a reçu une mention spéciale aux BolognaRagazzi Awards 2018 et fait désormais partie de "The White Ravens", la liste prestigieuse de l'International Youth Library.

     

    Nous sommes d'autant plus touchés que la Biennale des Illustrateurs de Moulins nous a offert le bonheur de découvrir quelques dessins originaux de Une âme égarée. La collaboration entre Olga Tokarczuk et Joanna Concejo se poursuit en Pologne où l'illustratrice a dessiné la couverture du dernier ouvrage de la lauréate, Opowiadania bizarne. Augurant peut-être d'une nouvelle "visite" dans la littérature jeunesse. Nous croisons les doigts.

     

    une-ame-egaréee.jpg

    olga-okładka.jpg

    - crédit photo wPolityce.pl -

    0 commentaire Lien permanent