Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Albums

  • Samedi 28 avril, Le Quatuor à cornes sur France " Bretagne - Clarisse, Aglaé, Marguerite et Rosine vont voir la mer !

     

    "Nous, on est quatre ! On est un quatuor de cornes ! On est un quatuor qui va voir la mer !"

     

    Clarisse, Aglaé, Marguerite et Rosine ont décidé de quitter leur pré carré et de suivre le soleil. Sur la route des embruns et de l'air iodé, les copines font des rencontres parfois providentielles, souvent insolites, jamais ennuyeuses. Chaque moment est une aventure joyeuse, rocambolesque et impertinente !

     

    La clique inventée par Yves Cotten semble être faite pour s'animer. Les albums des "petites vachs" réjouissent les enfants, les films vont être pour eux une véritable régalade ! Du papier à l'écran, c'est une métamorphose réussie pour les célèbres vaches du quimpérois. "J'ai reçu ça comme un cadeau...", confie l'auteur et illustrateur. Un cadeau confectionné avec soin et sur mesure.  Le premier volet - il y en aura 3 - a été réalisé Benjamin Botella. Il s'agit de l'adaptation de La clé des champs. Jean-François Bottela de Vivement lundi ! se charge de la production. ("Quand sa fille Nina avait 4 ans, il a découvert à la librairie jeunesse rennaise La Courte Échelle, les livres d’Yves Cotten, Marguerite la coquette, Clarisse la peureuse…"). Deux autres épisodes sont en montage, respectivement confiés à Emmanuelle Gorgiard et Arnaud Demuynck. Le triptyque sortira en salles en septembre 2018.

     

    Présenté en avant-première à la mi-avril, Le Quatuor à cornes, au format idéal de 27 mn, se promène sur nos chaînes de télévision et sera diffusé samedi 28 avril à 10h30 sur France 3 Bretagne, en langue bretonne et sous-titré en français. (En langue bretonne car c'est en breton que le quatuor est né il y a près de 18 ans et qu'il continue d'être édité, aux côtés des versions françaises.)

     

    Et pour les petits téléspectateurs qui craqueraient pour le quatuor, toutes leurss aventures, publiées chez Coop Breizh Beluga Éditions, sont en vente à librairie.

     

    yves cotten, le quator à cornes

    yves cotten, le quator à cornes

     

     
     

     

    0 commentaire Lien permanent Catégories : Albums, Cinéma
  • Pompon ours dans les bois - Le nouvel album de Benjamin Chaud, aux éditions Helium

     "Tout est paisible dans la forêt. Le soleil brille, les fleurs poussent, les papillons virevoltent de-ci, de-là, et la famille ours passe un délicieux moment dans la clairière. Papa ours réfléchit, Maman ours grignote une pomme de pin et Tout Petit ours fait encore la sieste. Pompon ours, lui, s'ennuie terriblement..."

     

    benjamin chaud, pompon ours, heliumUn Pompon ours qui s'ennuie terriblement : la promesse d'une aventure !. Pompon ours est si excédé qu'il ne veut plus être lui-même. "Ce qu'il veut, c'est être un petit garçon". Une ambition qui lui donne le courage de quitter la clairière et de se hasarder au-delà de la forêt.

     

    La grande maison rouge qu'il découvre est un rêve d'enfant. Elle est faite de recoins, de pièces secrètes, d'escaliers en colimaçon... Son allure rococo rend l'exploration absolument passionnante pour un Pompon ours aux désirs d'indépendance et pour les lecteurs. A l'instar de tout l'album, la double-page de la maison en coupe foisonne. Benjamin Chaud accorde à son personnage le don d'ubiquité, - Pompon ours est ici et ailleurs à la fois - et la découverte de la maison est un tourbillon !

     

    Mais l'indépendance sans contre-partie, ça n'existe pas. Oui, devenir un petit garçon, c'est aussi affronter ses peurs, et seul dans la grande maison, Pompon ours n'y échappera pas...

     

    Pompon ours dans les bois est un album délicieusement espiègle. Texte simple, illustrations fouillées, mises en page panachées et nous tombons une fois de plus en amour avec Pompon ours, son tempérament affirmé, ses yeux éberlués, son long museau, ses oreilles rondes et ses pattes minuscules.

    benjamin chaud, pompon ours, helium

    POMPONOURS_int_2017.10.30_bd9.jpg

    0 commentaire Lien permanent Catégories : Albums, Illustration, LIVRES
  • Jeudi 8 mars, rencontre-dédicace musicale avec Charlotte Courtois autour du Fabuleux Voyage d'Arwenn

    Le-fabuleux-voyage-d-arwenn.jpgJeudi 8 mars, à 15 heures, nous accueillerons Charlotte Courtois pour une rencontre-dédicace musicale autour du livre-CD Le fabuleux voyage d'Arwenn. Plus qu'une édition pour les enfants, c'est un projet culturel et humaniste.

     

    Depuis 7 ans, avec l'association Konstelacio, la bretonne Charlotte Courtois parcourt le monde à la rencontre des enfants et des adultes d'ailleurs, animée par le désir de faire vivre les cultures, de les faire dialoguer, de donner à voir et de montrer leur richesse. La musique en est le fil d'Ariane, universelle et créatrice de liens.

     

    Le projet Lyra, parrainé par Bérénice Bejo, est une des nombreuses actions de l'association. Lyra favorise la diversité culturelle en mêlant les musiques bretonnes, tunisiennes et indiennes à travers la diffusion de supports comme le Fabuleux Voyage d'Arwenn, publié aux éditions Les Braques. 

     

    Bérangère Bejo prête sa voix au projet et lit le texte écrit par Charlotte Courtois. L'illustratrice Izou, qui a suivi l'équipe en Tunisie et en Inde, a rapporté des dessins inspirés, délicats et poétiques. Le groupe de 6 musiciens bretons, indiens et tunisiens accompagne le voyage de la petite fille. Un livre-CD qui nous touche et dont nous voulons partager avec vous la force et les valeurs.

    A jeudi pour écouter le monde...

     

    0 commentaire Lien permanent Catégories : Albums, CD, Dédicaces, LIVRES, Rencontres
  • Les archives du Père Castor inscrites au registre Mémoire du Monde de l'Unesco

    A l'instar de la Déclaration des Droits et du Citoyen, des gravures sur bois confucéennes, du journal du premier voyage de Vasco de Gama, des manuscrits originaux de Che Guevara ou des documents d'Astrid Lindgren (Fifi Brindacier), les archives du Père Castor sont désormais inscrites au registre Mémoire du Monde de l'Unesco mis en place en 1992. Ce programme vise à préserver et protéger le patrimoine documentaire du monde, partant des postulats qu'il appartient à tous et qu'il doit être "accessible (...), de manière permanente, sans obstacle aucun, compte tenu des spécificités et pratiques culturelles qui s'y rattachent."

     

    Constituées par Paul Faucher, fondateur du Père Castor, ces archives comprennent notamment des documents relatifs à la conception, à la fabrication et à la diffusion de la collection « Les albums du Père Castor » (1931-1967) : notes, correspondances, illustrations, enregistrements... autant de témoignages essentiels de l'histoire du Père Castor et de ses apports considérables dans le domaine de la littérature jeunesse.

     

    père castor, je colorie, unesco, nathalie parain

    je-fais-mes-masques.jpg

     

    Après la fin de la première Guerre Mondiale, Paul Faucher entre chez Flammarion à l'âge de 23 ans. Il se passionne très vite pour l'éducation et la pédagogie. Des rencontres forgent ses convictions et sa vision de l'enfant. Il côtoie et échange beaucoup avec les initiateurs de l’Éducation Nouvelle. En 1929, la tchèque Lida Durdikova - qu'il épouse en 1932 -, lui fait découvrir les travaux et les engagements du pédagogue Frantisek Bakule.

     

    En 1931, Paul Faucher, animé par le désir de mettre ses connaissances au service de l'enfant via le livre, propose à Flammarion la création d'une nouvelle collection. Elle s'appellera Les Albums du Père Castor en hommage à cet animal symbolique, réputé pour ses talents de constructeur. Plus qu'une collection d'albums illustrés, il s'agit d'un véritable projet éducatif et novateur mettant l'enfant au cœur de l'apprentissage de la lecture, encourageant son activité créatrice, libérant son imagination et favorisant son autonomie, à contre-courant des méthodes autoritaires de l'époque.

     

    Les deux premiers albums sont des albums d'activités illustrés par Nathalie Parain (Je découpe a été réédité par MeMo en 2013). C'est le début d'une grande histoire, prolixe, populaire et mémorable, où les illustrateurs russes joueront un rôle important. Alexandre Chem, Hélène Guertik, Feodor Rojankovski apportent une touche esthétique inédite, colorée, misant des aplats et des formes simples et dynamiques.

     

    Qu'est-ce qui "fait" révolution chez le Père Castor ? Paul Faucher souhaite travailler sur la complémentarité de l'image et du texte afin de favoriser la compréhension. Il envisage le livre comme un tout. Il pose comme préalable et condition à la conception d'un album le respect des besoins de l'enfant, de sa façon d'apprendre et la recherche de son autonomie. Une démarche qui s'érige en mantra et qui le poussera même à ouvrir l’École du Père Castor en 1947.

     

    En 1967, à la mort de Paul Faucher, on compte 320 titres publiés à 20 millions d'exemplaires. Les éditions Flammarion continuent de faire vivre la collection en l'étoffant de nouveautés. Tandis que quelques premiers albums, originels, sont arrivés jusqu'à nous, intemporels, parfois madeleine de Proust, mêlant un souvenir d'enfant à un souvenir de parent. Ainsi se nourrit la mémoire collective, ainsi se transmet la mémoire du monde.

     

    9782081220997.jpg

    9782081285477.jpg

     

    0 commentaire Lien permanent Catégories : Albums, Illustration, LIVRES, Livres d'activités, Prix Ados 2014
  • Premier Comité de lecture Albums de l'année - Découvrez les coups de coeur du mois de janvier !

    Un comité de lecture, comment ça marche ?

    • Il y a d'abord une liste de nouvelles parutions (un peu Noël à chaque fois)... 
    • chacun choisit quelques titres...
    • s'en retourne dans sa bibliothèque ou dans sa classe...
    • les propose aux enfants...
    • repère les livres qui les font réagir, applaudir, rire...
    • revient à la rencontre suivante pour en parler aux autres membres du comité et apporter sa contribution à la liste des coups de cœur.

    Toute la force et tout l'intérêt de cette démarche que la Courte Échelle anime depuis de nombreuses années, résident dans ces moments de partage avec les enfants et de ces tests grandeur nature qui valent toutes les lectures !

     

    Le premier comité de lecture Albums de l'année s'est réuni. A déclaré sa flamme pour Au bord de l'eau, Bébé va au marché et bien d'autres livres que vous pouvez retrouver sur notre site...

    comité lecture, livres jeunesse, bibliothéques, écoles

    bebe-va-au-marche.jpg

    La suite sur notre site !

     

    0 commentaire Lien permanent Catégories : Albums, LIVRES
  • Lescalire édition - Rendre accessible la littérature aux enfants "extra-ordinaires"

    578139-6bcc17882d7c4e778102357a58b64b25.jpegLorsqu'en 2007, Sylvie Sternis accueille dans sa classe un enfant avec autisme, elle doit inventer. Inventer des outils, des méthodes pour communiquer, favoriser l'échange, encourager le langage. Elle ignore alors que la rencontre avec cet enfant "extra-ordinaire" constituera le point cardinal d'un beau projet éditorial et d'utilité sociale.Il y a 3 ans, Sylvie Sternis quitte l'Education Nationale, vient s'installer en Bretagne et se lance dans l'aventure de Lescalire. 

     

    Lescalire : une maison d'édition qui, en adaptant les contes traditionnels sous forme d'une écriture synchronisant textes et pictogrammes, ouvre l'horizon des livres pour enfants avec autisme et dyslexiques... mais pas seulement. Accueillant cette initiative comme un événement, nous avons demandé à Sylvie Sternis de nous raconter comment Lescalire est née et comment se construit un livre pour enfant "extra-ordinaire"...

    sylvie-sternis-lescalire.jpg

     

    "J'ai cherché des outils, mais il n'y avait rien !"

     

    J'étais institutrice en maternelle et CP. Après la loi de 2005 (ndlr, inclusion scolaire de tous les enfants, sans distinction), j'ai accueilli dans ma classe un enfant autiste accompagné par une auxiliaire de vie scolaire. Pour la première fois confrontée à ce handicap, j'ai cherché des outils, mais il n'y avait rien... Une enseignante en CLIS (classe pour l'inclusion scolaire) m'a aidée. J'ai découvert le système de communication par l'image (PECS) auquel je me suis formée plus tard. Mais je continuais à "bricoler", je posais des pictogrammes sur les livres, c'était minimaliste et ça fonctionnait !

     

    livre.jpeg

    Lescalire, une aventure éditoriale collective

     

    Après avoir quitté l'Education Nationale et m'être installée en Bretagne, j'ai entrepris de développer le projet de Lescalire. Je voulais éditer des livres fonctionnels, accessibles et ludiques pour les enfants autistes. Avec l'aide d'une orthophoniste, de l'illustratrice Caroline Pistinier et de sa fille, Jeanne, infographiste, nous avons réécrit et imaginé l'adaptation de Poule Rousse.

     

    Le langage arrive par le pictogramme, passe par l'image. Dans Poule Rousse, les pictogrammes en noir et blanc rappellent l'écriture imprimée. Nous savons qu'ils sont d'autant plus lisibles que les enfants sont sensibles aux contrastes. Les pictogrammes et les textes sont sur la page de gauche, l'illustration sur la page de droite. Caroline Pistinier a réalisé un dessin épuré, sans arrière-plan et sans trop de détails qui pourraient perturber la compréhension. Jeanne Pistinier a travaillé sur la mise en page du livre, dont elle est l'architecte.

     

    Pour permettre de se concentrer sur les pictogrammes et les textes, l'illustration peut être cachée sous le rabat. Cette astuce, nous la devons à notre imprimeur qui a joué également un rôle déterminant. Il a par exemple suggéré la reliure spirale pour faciliter la manipulation du livre, ainsi que le vernis mat, qui évite les reflets et offre un confort visuel. lescalire, poule rousse

     

    Des enfants autistes aux enfants non-francophones

     

    Destinée dans un premier temps aux enfants avec autisme, la collection s'adresse à tous les enfants, avec ou sans difficulté de langage. Les enfants DYS, bien sûr, mais aussi les petits enfants qui entrent dans le langage. Et les plus grands, comme ce garçon de 14 ans atteint de troubles cognitifs. Enfin - cela m'a été rapporté par des bibliothécaires - il semble que la méthode soit très efficace auprès des enfants non-francophones.

     

    Retours positifs et Poule Rousse bientôt sur tablette

     

    Je cherche à faire connaître la collection auprès des enseignants. Mais déjà, les parents, les grands-parents et les orthophonistes font des retours très positifs.

     

    La collection va s'étoffer et évoluer. Nous travaillons actuellement sur l'adaptation de deux nouveaux contes, Les 3 petits cochons et Boucle d'or. Nous préparons par l'adaptation numérique de Poule Rousse en coopération avec Mobidys, une entreprise nantaise qui développe des livres numériques adaptés aux publics DYS. Et je réfléchis à l'édition d'albums très courts pour les tout-petits, sur papier et sur tablette. Il faut continuer à inventer !lescalire-lire-autrement.jpg

     

    Bravo à Sylvie Sternis qui apporte à l'édifice du "livre accessible à tous" une pierre indispensable ! Un grand merci aussi pour sa disponibilité et notre échange passionnant.

     

    LESCALIRE édition sera présente :

    - les 11 et 12 novembre, au festival de jeunesse Marmouzien de Pleubian (22),

    - du 29 novembre au 4 décembre au salon du Livre de Jeunesse de Montreuil sur le stand Livre Accès,

    - le 10 décembre, au salon du livre jeunesse de Melgven (29).

     

     

    0 commentaire Lien permanent Catégories : Albums, Contes, ENGAGEMENTS, Illustration, Rencontres
  • 23 septembre 2017, Journée Mondiale des Sourds - Des livres pour les enfants

    Journée_mondiale_des_sourds.jpg
     
     
    Samedi 23 septembre, la France célèbre la Journée Mondiale des Sourds. Initié en 1958 à Rome, l'événement est un moment collectif important, consacré à la connaissance de la surdité, à la présentation de la culture sourde et à la promotion de la langue des signes.
     
    L'intégration des sourds dans notre société passe en effet par la diffusion d'un langage commun. Cette journée encourage donc à reconnaître et à utiliser la LSF pour vivre ensemble. Et si nous commencions par en parler avec nos enfants ? La littérature jeunesse s'étoffe peu à peu d'albums instructifs et passionnants, dont quelques-uns ont été composés à Rennes par 10 doigts compagnie et les éditions Goater :
     
    madame-l-emue-peur.jpgImagier t'as le temps  Goater.jpg
    Imagier monsieur et madame l'Emu dans tous leurs états..jpg
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
    Annie Sullivan et Helen Keller Ed Ca et La.jpgSupersourde Les Arènes.jpg
     
    Tombé dans l'oreille d'un sourd Steinkis.jpgAnuki Ed La Gouttiere.jpg

    0 commentaire Lien permanent Catégories : Albums, ENGAGEMENTS
  • Qui Quoi Quoi Qui, par Olivier Tallec - Le retour des Quiquoi !

     

    "Les Quiquoi, c'est des petits bonhommes super rigolos ! Dans ce livre, tu vas pouvoir nous mélanger dans tous les sens pour faire pleins de nouveaux Qui Quoi ! Allez hop, c'est parti !"

     

    Olivier Tallec a réuni les Quiquoi dans un grand livre cartonné, tout en hauteur. Une pirouette éditoriale qui permet de découvrir les personnages de la célèbre collection sous un angle différent. Qui Quoi Quoi Qui invite à tenter des micmacs amusants et drôles : chaque page divisée en 3 permet de modifier en un tour de main l'allure générale du personnage. Des palmes aux pieds, un bonnet sur la tête, et le Quiquoi n'est plus tout à fait le même. Un peu pareil, un peu différent, un peu soi-même, un peu l'autre, mais au fond toujours Quiquoi.

     

     

    1 commentaire Lien permanent Catégories : Albums
  • Wolf Elbruch, lauréat du prix Astrid Lindgren

    A Stockholm, le prix Astrid Lindgren - aussi prestigieux pour le monde du livre pour enfants que le Nobel  - est décerné chaque année à une personnalité de la littérature jeunesse. Hier, mardi 4 avril, le jury a récompensé Wolf Erlbruch pour l'ensemble de son œuvre. L'illustrateur du célèbre De la petite taupe qui voulait savoir qui lui avait fait sur la tête a su mettre les questions existentielles à la portée des enfants.

    wolf erlbruch

    "Oh Astrid I love you!". Une déclaration d'amour à la créatrice de Fifi Brindacier ! C'est ainsi que le grand Wolf Erlbruch a accueilli l'annonce du président de l'Astrid Lindgren Memorial Award.Un lauréat heureux et reconnaissant, un lauréat aux belles qualités :

    "Wolf Erlbruch rend les questions existentielles accessibles et compréhensibles aux lecteurs de tous âges. Profondément ancré dans des idéaux humanistes, son travail met l'univers à notre échelle avec humour et chaleur. Il est un maitre de l'art de l'illustration qui fait honneur à la tradition tout en ouvrant des portes à la créativité. Wolf Erlbruch est un visionnaire attentif et vigilant."

    Des collages, des dessins au trait et à la craie, des pages remarquablement agencées, des couleurs atypiques et admirablement combinées. Le jury du prix Astrid Lindgren a salué également le style graphique de Wolf Erlbruch où l'innovation et les expérimentations graphiques ont une place importante.

    Si La petite taupe... est cultissime, l'écrivain et illustrateur allemand a livré des albums puissants et d'une grande intensité. Le canard, la mort et la tulipe ou La grande question illustrent ce qui anime Wolf Erlbruch :

    "Le plus important, lorsqu'on dessine ou écrit pour les enfants, c'est d'être honnête avec nos propres sentiments et de parler également de soi."

    wolf erlbruch

    0 commentaire Lien permanent Catégories : Albums, Illustration
  • Mercredi 22 mars, 16h - Le grand conteur Yannick Jaulin à la Courte Echelle !

    "Tu vois, Coline, quand tu es en joie, il fait beau. Et quand tu pleures, il pleut ! Eh oui, c'est comme ça... Tu peux changer le monde. Si tu le veux très beau, il faut le penser très beau (...)."

    yannick jaulin, courte échelle, lecture, conte, marmaille

    Coline ou les couleurs du temps, une histoire où les couleurs du ciel prennent la teinte des émotions, les modifient, les rendent aimables ou détestables. Une histoire de "grandir" que son auteur, Yannick Jaulin, habitué des rues rennaises (souvent invité par Mythos), viendra dire mercredi, à 16 heures à la librairie. Le grand conteur dédicacera ensuite cet album poétique et initiatique illustré par Benoit Perroud (éditions Marmaille & Compagnie)

    0 commentaire Lien permanent Catégories : Albums, Dédicaces, LIVRES, Y'A D'LA VIE !