Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

  • Frida Kahlo Peintre mexicaine insurgée

    Frida Kahlo. Tout est contenu dans ce nom. La force, la puissance, l'énergie. Parfois méconnue chez nous, l'artiste est au Mexique une femme emblématique. Une héroïne mexicaine intimidante et fascinante. 

     

    Frida Kahlo Ed Palette.jpg

    Frida Kahlo, Une peinture de Combat - Ed. Palette - Prix 17€

    Est-ce parce qu'elle est née 3 ans avant la révolution mexicaine ? Toujours est-il que Frida Kahlo porte en elle les stigmates de la révolte, évoquant les femmes soldadoras, las Adelitas, qui prirent les armes aux côtés de Zapata et Pancho Villa en 1910. Comme si l'enfance de l'artiste s'était imprégnée de cette intensité.

    La vie de Frida Kahlo est faite de combats. De combats physiques, d'abord. A 6 ans, la poliomyélite atrophie sa jambe droite. A 18 ans, un terrible accident la rend invalide, ponctuant sa vie d'adulte d'opérations chirurgicales et d'épisodes marqués par la souffrance physique.

    weddingday1929.jpg 

    Frida et Diego, jour de leur mariage en 1929

    La douleur la laisse rarement en paix, mais Frida parvient à peindre.  Elle peint, solitaire, clouée dans son lit à baldaquins. Lorsque la douleur se calme, elle fréquente les milieux artistiques révolutionnaires. Elle y rencontre Diego Rivera. Ami de Modigliani, Soutine, Picasso, le peintre muraliste, à 42 ans, est un artiste reconnu, élevé au rang de génie. C'est un immense bonhomme, impressionnant, séducteur, engagé. Entre Frida et lui nait un amour ambigü et infini, dévastateur et passionné. De leur mariage, le père de Frida dira : "Ce seront les noces d'un éléphant et d'une colombe". Et lorsqu'ils divorceront, ce sera pour se remarier un an plus tard.

    kahlo_selfmonkey.jpg

    Frida Kahlo - Autoportrait

    Aux côtés de Diego, Frida Kahlo "peint sa vie", indépendamment des écoles. Courtisée pa r les surréalistes, elle moquera leur propension à s'écouter parler et ne trouvera auprès d'eux aucune raison d'être, même si Breton fréquentera longtemps le couple. L'inspiration de Frida Khalo est au coeur de sa propore existence : «Je n'ai jamais peint mes rêves, dit-elle, j'ai peint ma réalité.» Si son trait est naïf, il est surtout sans concession. Ses toiles émeuvent et touchent Kandinsky, Picaso, Miro et Ernst.

    A Mexico, le couple reçoit Trotski, dont Frida devient la maitresse, juste quelque temps. Son grand amour, c'est Diego. Diego, la peinture et la douleur physique. 

    Elle est donc troublante et admirable cette femme brune, plantant son regard franc et noir dans celui de son interlocuteur. Avec grâce, elle porte bijoux et tenues indigènes colorées, affirmant ainsi une personnalité originale. Frida Khalo semble constamment debout.

    S'il y a des destins,  Frida Kahlo en aura eu un. Le récit de sa vie est un parcours initiatique, qui imprègne et marque l'esprit. A partir de 15 ans, on pourra lire la biographie romancée de Frida Kahlo, écrite par Pierre Clavellier, tombé sous le charme en visitant la Maison Bleue, à Mexico, où naquit l'artiste.

    Frida Kahlo Les ailes froissées Ed du jasmin.jpg

    > Frida Kahlo, Une peinture de combat - Editions Palette - Prix 17€

    > Frida Kahlo, Les ailes froissées - Pierre Clavellier - Editions du Jasmin - Prix 16€

    > Diego et Frida - J.M.G Le Clézio - Folio - Prix 7,80€

     

    0 commentaire Lien permanent Catégories : Romans Ados
  • David Merveille à la Courte Echelle, samedi 26 février, 15h

    LA COURTE ECHELLE.jpg

     

    Pour les lunaires, têtes de linotte et autres étourneaux, petit rappel.

    David Merveille dédicera ses albums samedi 26 février, à partir de 15h, à la librairie.

     

    0 commentaire Lien permanent Catégories : Dédicaces
  • La petite vitrine fait son cirque !

    LA COURTE ECHELLE-8.jpg

    Tandis que notre grande vitrine regarde vers Mexico, la petite vitrine fait son cirque. Pam pam pam, pam pam pam, qui sait tendre l'oreille distinguera l'air de la grande parade.

    Masques et nez rouge, cotillons et balles de jonglage.. Une littérature poétique et joyeuse, haute en couleurs et foisonnante...  Un rêve de gosse ! Tiens, mais qu'est-ce que c'est ? Une petite affichette s'est glissée dans la vitrine. Vini Circus. Ce n'est pas pour les gosses, ça ! Si si, un peu quand même. Pour les gosses que nous sommes restés...

     

    LA COURTE ECHELLE-7.jpg

    Masques, cotillons, maquillage

    LA COURTE ECHELLE-6.jpg

    Nez rouge et Vini Circus

    LA COURTE ECHELLE-9.jpg

    Dans la librairie, notre sélection sur le thème du cirque

     

     

     

    0 commentaire Lien permanent Catégories : Vitrines
  • Vitrine Travelling Mexico

    22 février 2011 003.JPG

     

    La grande vitrine du moment est une invitation au voyage. Au loin. Au près. En filigrane, le festival Travelling Mexico. D'ici, on peut aller ailleurs. Et revenir.  Et repartir. Ainsi, notre curiosité ne sera jamais rassasiée ; en éveil, elle aura toujours quelque chose à se mettre sous la dent. 

    Déambulons dans cette grande vitrine ouverte sur le monde, sous le regard indocile de Frida Khalo installée dans les bras épais du luchador Blue Demon. Nos voisins du quartier, par qui le monde commence : le cactus prêté par Rosa la fleuriste, une carte du Mexique choisie chez Ariane Librairie du Voyage, un clin d'oeil à Même peur du Loup. Puis le cinéma, Truffaut, Tati et les autres.  Aini que les hommages illustrés de David Merveille à Monsieur Hulot. Le Mexique, Hotel Cactus, les Aztèques, les Chiapas. La littérature, Olivier Adam, parrain de Travelling Junior. Les merveilles du magasin de jouets, Perplexus, la fusée Janod, des billes de verre, la valisette Mimi La Souris, les automobiles, les Paper Toys...etc. 

    Petit monde, grand monde, tous les chemins y mènent. A l'infini. 

     

    LA COURTE ECHELLE-4.jpg

    Cactus prêté par Rosa + Frida et Blue Demon

     

    LA COURTE ECHELLE-5.jpg

    La contribution d'Ariane Librairie du Voyage + notre panneau à la croisée des chemins

     

    22 février 2011 006.JPG

    Monsieur Hulot, David Merveille et les toits de Sarah

     

    LA COURTE ECHELLE-3.jpg

    Dans la librairie, notre sélection thématique autour de Travelling Mexico

    0 commentaire Lien permanent Catégories : EVENEMENTS, Vitrines
  • Avec la Courte Echelle, participez à un carambolage d'images à la manière de Claire Dé !

    claire dé 1.jpg

     

    A toi de jouer, Claire Dé - Editions Les Grandes Personnes - 33€


    Jouez avec la Courte Echelle à la manière de Claire Dé !


    1 - Choisissez un jouet, un objet lié à l’enfance (facile !)

    2 - Faites en sorte qu’il soit bleu ou vert (couleur d’origine ou transformé…)

    3 - Prenez-le en photo et envoyez cette photo à lacourteechelle@wanadoo.fr (une bonne résolution est préférable). Si vous n’êtes pas équipés, nous prendrons la photo pour vous !

     

    4 – La collecte d’images commence à la date ou vous recevez ce message et sera ouverte jusqu’au 15 avril 2011. Seront conviées les personnes ayant donné une image. Ne tardez pas !          

                                                 

    A nous de jouer : découper, classer, trier par forme ou par couleur, les afficher à l’envers, à l’endroit, les déplacer, les lier, les aligner… Observer ! Pour un carambolage d’images, sous la forme d’un collage collectif, une grande fresque-mosaïque verte et bleue à créer !

     

     

    L’atelier est gratuit.

    claire dé installation jaune.jpg

    Installation-jeu Claire Dé - Blois, 2010

    0 commentaire Lien permanent Catégories : Ateliers
  • Travelling Junior, David Merveille et la Courte Echelle

    TravJunior2010pourleweb2.jpg

    Travelling Junior 2011 - Affiche Eric Jacob

     

    L'écrivain Olivier Adam parrainera la prochaine édition du festival Travelling Junior. Edité par l'école des Loisirs, l'auteur a souvent écrit pour la littérature jeunesse : On ira voir la mer, Comme les doigts de la main, Ni vu ni connu... Il présidera l'Eléphant d'Or et partagera avec le public de Travelling junior deux coups de coeur : Ponyo sur la falaise de Hayao Miyazaki et  Fantastique maître renard de Wes Anderson.

     

    L'autre volet de Travelling Junior, ce sera un focus sur le cinéma burlesque. Charlie Chaplin, Buster Keaton, Laurel et Hardy, Harold Lloyd et surtout Monsieur Pierre Etaix  soi-même. Le 26 février, à 16h, en présence du cinéaste, excusez du peu, Travelling Junior projettera Yoyo (1965) :

     

    Extrait de Yoyo - Pierre Etaix, 1965

     

    Mon Oncle, le célèbre film de Jacques Tati, dont Pierre Etaix fut le précieux complice, sera présenté par David Merveille. Le David Merveille de Hello Monsieur Hulot, dont nous avons déjà parlé dans nos pages ? Comme je vous le dis. L'illustrateur belge fera escale à Rennes et nous fera l'honneur d'une séance de dédicace le samedi 26, à la librairie, à partir de 15h.

    Familière de Travelling Junior, la Courte Echelle sera en partie nomade, vous nous croiserez au CinéVille Colombier, les mercredi 23, samedi 26 et dimanche 27 février.

    LA COURTE ECHELLE1-6 (Large).jpg

    David Merveille dédicacera à la librairie, samedi 26 février, à partir de 15h.

    1 commentaire Lien permanent Catégories : Cinéma, Dédicaces, EVENEMENTS
  • Georges Petit-Petit-Petit Magazine à la Courte Echelle

    entrer des mots clefs
    Georges est arrivé à la librairie il y a une dizaine de jours. Un ovni dans le monde de la presse magazine pour enfants, qui s'arrache comme des petits pains. Présentations.

    entrer des mots clefs

    Qui est Georges ? Un petit-petit-petit magazine, haut comme 2 pommes 1/2, sur un beau papier recyclé (Cyclus, un must), discret comme un cahier d'écolier et épanoui comme un gone de Lyon.  Sa vie, aux dires de ses géniteurs, serait "bien classique". Hum, hum. Dans son langage, 1 se dit "moustache", pour être précis, ne se dit pas, mais se dessine. Un petit bonhomme l'air de rien, qui dit peu mais qui dit bien et qui en a dans la caboche.

    Georges déjoue les codes habituels de la presse magazine pour enfants, en  choisissant un registre plus graphique et décalé, sans vernis, avec un côté légèrement old school. A la Courte Echelle, on aime : le style, le nom, le papier, la Bd, les jeux, la palette de couleurs, les moustaches, les consignes, la sobriété, les motifs, le cake banana-chocolat, la femme à barbe, les petites attentions de Georges à notre égard (L'entrée du magazine se trouve de l'autre côté Mesdames et Messieurs). 

    entrer des mots clefs

    Magazine Georges, en vente à la Courte Echelle - Prix 5€

    C'est à Lyon que Georges est né. Chez Grains de Sel, un éditeur auquel on envie le mensuel urbain des familles. Sous l'impulsion d'Anne-Bénédicte Schwebel, depuis 10 ans, l'équipe de Grains de Sel réalise un travail journalistique à la fois pointu et accessible. Le magazine étant destiné aux parents, il allait de soi qu'un Georges vint se joindre à lui pour satisfaire les enfants.

    " Cela faisait un moment que l'envie de créer une publication destiné aux enfants flottait dans l'air...Et quitte à faire quelque chose, autant faire quelque chose qui n'existait pas...Georges ! "

    L'expérience Grains de Sel a apporté à Georges de solides fondations. Aventure ambitieuse et exigeante, Georges réunit pour son numéro Moustache des graphistes et illustrateurs qui font leurs preuves ici et là, peu habitués à barguigner. Et si l'alchimie a pris, c'est probablement parce que les approches étaient multiples, hétéroclites et surtout pas   uniformes. Peut-être la panacée, selon Georges.

    Issus du collectif lyonnais La Grafisterie, qui lance des invitations sur l'air de  " On va du gribouillage sur la place avec les copains, ce sera trop bien...", également réunis au sein de Fine Collectif : Stéphanie Lasne, Loïc Huguet et Quentin Assandri. De la Maison Komiki, une association qui aime lire et faire des bandes dessinées : Marie Novion auteure-illustrateur. Régulièrement édité, Séverin Millet dont on trouve les Rêves de Milo  (éd. MeMo) à la librairie. Small Studio qui ne cache pas ses accointances avec la typographie. Enfin, le journaliste Vincent Jadot qui a coutume de collaborer avec LibéLyon.

    Georges a une belle ascendance,il devrait s'en sortir plutôt pas mal dans la vie, qu'on lui souhaite longue et amusante.

    entrer des mots clefs

     

     

    georges, magazine, courte echelle

    entrer des mots clefs

    Badges Georges - Coll. personnelle La Courte Echelle

     

     


    0 commentaire Lien permanent Catégories : Nouveautés, Presse enfants
  • Perplexus : Un Labyrinthe en 3D à la Courte Echelle

    tout-frais-courte-echelle (Large).jpg

     

     

     

     

     

    Le Perlexus est un casse-tête de haute volée. Un labyrinthe en 3D, ni plus ni moins. Dans une sphère transparente, des chemins entrelacés, des barrières mobiles et une bille qui sillonne cette étrange construction. Il s'agit ici de jouer avec la gravité afin de guider la bille à bon escient. Dextérité, coordination mains-yeux, calme. Démonstration :

     

    Perplexus, à partir de 7 ans - Prix 22,50€ - En vente au 30 rue Vasselot

     

     

    Souvent récompensé en 2010, le Perplexus est né il y a 40 ans dans l'esprit du petit Mickael Mc Ginnis. L'invention d'un tel jeu est toujours intrigante. Elle est souvent l'obsession de toute une vie et emprunte des routes sinueuses. Modeste et partageur, dans History of Perplexus, aka Superplexus, Mike Mc Ginnis raconte :

     

    " Dans le  années 1970, j'ai partagé un passe-temps avec mon ami, Dale Lomelino. Nous étions vraiment branchés par les labyrinthes. Je pense que c'est Dale qui a eu l'idée de " l'action/ flèches ", où le chemin peut être parcouru dans le sens des flèches. Il aurait été intéressant que ces flèches puissent être "commutateur de sens" que le joueur proposerait à travers le labyrinthe, mais alors comment pourriez-vous le faire  sur le papier? Dale était extrêmement intelligent et tout le temps  que je l'ai connu, il n'a obtenu qu'un seul B,  c'était en classe de gymnastique. (...) J'ai déménagé en Californie au début de la 11e année et je n'ai pas revu Dale. Il est entré en génie électrique et a commencé à concevoir des puces à semi-conducteurs. Ce sont essentiellement des labyrinthes d'électrons avec des flèches à sens unique qui peuvent changer de direction. Amusant de voir comment un jeu d'enfant influe sur notre vie d'adulte. (...)

    maze_m3.jpg


    Quand j'étais junior au lycée, ma famille a déménagé de l'Illinois à la Californie.  , j'ai pris un cours d'art avec Ed Hairston. Il nous a donné un projet artistique, où il fallait concevoir un jeu de plateau. Eh bien, je n'ai vraiment pas aimé les jeux de société,je   perdais presque à chaque fois que je jouais. Ainsi, au lieu d'un jeu de plateau, j'ai décidé de faire un labyrinthe en 3D.(...)

    Avoir une idée, c'est facile. La développer peut être difficile. Le rendre concrète est une expérience très différente. Cette réalité est quelque chose que j'essaie d'expliquer tous les jours à mes élèves.(...) J'ai élaboré un plan pour un jeu Marble Race. Il s'agissait d'avoir quatre billes de couleur dans quatre voies adjacentes. Les joueurs seraient en concurrence pour voir qui pourrait arriver  au fond en premier. Comment peut-on libérer toutes les balles à la fois? Comment le gagnant sera déterminé? Comment peut-on garantir une voie en courbe pour que les quatre pistes soient de la même longueur?  Au bout du compte, j'ai décidé que le jeu était ennuyeux et ses résultats aléatoires. 

    J'ai donc retourné le papier. Comment  faire un labyrinthe en 3 dimensions (...) ?    J'ai commencé à dessiner et à réaliser qu'il ne pouvait pas être comme le jeu «Labyrinthe», avec des trous comme des obstacles. J'ai dessiné un cube et le long de la surface intérieure un chemin continu, comme un aqueduc, un pont ou la Grande Muraille de Chine. A la fin, une cuvette pour que la bille reste. Il n'y avait pas de haut ou de bas. Cela dépendait de la façon dont vous avez tourné le cube. J'ai remis ce dessin à mon professeur M. Hairston, qui m'a ordonné de faire un modèle. (...)"

    L'aventure Perplexus était née. Par la force de la confiance d'un professeur à l'égard de son élève.  Mickael Mc Ginnis a donc suivi cette voie, expérimentant, s'inspirant tantôt de Moebius, tantôt de Escher, cherchant, infatigable. Jusqu'à ce qu'un prototype présente tous les caractères requis. Précédé de Plexus, Perplexus rencontrera des fabricants enthousiastes, qui donneront au jeu de Mc Ginnis sa réalité. Depuis, celui qui se dit plus artiste que mathématicien a conçu le grand frère de Perplexus, Superplexus. En suivant son fil d'Ariane, le camarade de Dale Lomelino est devenu le "Doc" du labyrinthe en 3D !

     

     

     

    Superplexus Vortex

    1 commentaire Lien permanent Catégories : JOUETS
  • Bernard, Zorange, Sheila et les autres Des Paper Toys à la Courte Echelle

    Ce véritable phénomène est bien connu des internautes et des amateurs d'Art Toy. Djeco édite une série de Paper Toys thématiques, des pochettes de 5 figurines en papier à fabriquer soi-même, constituant de charmants petits cadeaux d'anniversaire.

    Paper Toys La courte echelle 001.JPG

    Paper Toys Au Bois Joli, chez Djeco - A partir de 7 ans  (4,80€) - En vente au 30 rue Vasselot

     

    Ces petites figurines colorées ont beaucoup à voir avec l'origami. Elles en sont en fait les dignes descendantes. Les Paper Toys rappellent également les Paper Dolls, revisitées ces dernières années par des créateurs à la mode. Les Paper Toys ajoutent toutefois une dimension supplémentaire aux Paper Dolls. De 2, nous passons à 3. Tandis que le principe est inchangé. Pliage, découpe, collage. Les Paper Toys régalent les petits et grands bricoleurs, qui se féliciteront de n'avoir rien prévu dimanche après-midi afin de le consacrer à confectionner des figurines en papier.

    Quant à Djeco, la marque ne dément pas son attachement au travail des illustrateurs et leur confie le design de ses Paper Toys. Pour Bois Joli, c'est Caroline F., de FlipFlop Design

    Voici donc le "shoot photo" du Bois Joli Fashion Show !

     

    LA COURTE ECHELLE-1.jpgCorsu le sanglier, champêtre, porte un pantalon vert anis : 

    imprimé à fleurs rose, poches plaquées, motif écossais, ceinture coordonnée.

     

     

    LA COURTE ECHELLE1.jpg

     

    Bernard le hibou, élégant, arbore un trois-pièces :

    complet-veston gris rehaussé de rose, gilet à rayures, lavallière à motifs fleuris, couleur fuschia. 

     

     

    LA COURTE ECHELLE2.jpg

     

    Sheila, ravissante, a choisi un short brodé :

    imprimé végétal sur fond bleu, poches en vichy rouge, cocardes coordonnées dans les cheveux.

     

     

    LA COURTE ECHELLE3.jpg

     

    Zorange, discret, porte un gilet zippé : fond vert foncé, motifs fleurs et feuilles,

    col à pois blancs et petite poche sur le côté avec coutures zig-zag apparentes.

     

    LA COURTE ECHELLE4.jpg

    Bibiche, dans son simple appareil, affiche clairement la tendance 2011 :

    une lavallière colorée faisant office de bustier, galon de dentelle, léger rappel dans les cheveux.
     

     


    0 commentaire Lien permanent Catégories : Jouets illustrés, Loisirs créatifs