Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

  • IUFM Rennes, 16 novembre - Le documentaire dans la littérature jeunesse

    IUFM16nov2011.jpg

    LES ALBUMS S'ANIMENT

    Dans le cadre du Cycle de Conférences "Littérature de Jeunesse" 
    organisé par la médiathèque de l'IUFM de Rennes 
    en partenariat avec La Courte Echelle : 

    Le documentaire dans la littérature jeunesse

    MERCREDI 16 NOVEMBRE 2011

     

    Le documentaire dans la littérature jeunesse : comment le penser, comment l'écrire, comment l'illustrer ? Quels mécanismes permettent d'allier divertissement et pédagogie, et pour quelle cible ? Enfin, face à une offre importante , comment Gulf Stream Editeur se démarque-t-il de la concurrence ?

    Invités : Paola GRIECO, directrice éditoriale chez Gulf Stream Editeur et Emmanuel CERISIER, illustrateur

    > Mercredi 16 novembre - IUFM, Amphitéâtre Condorcet, 153 rue de St Malo, RENNES - Entrée libre

     

    0 commentaire Lien permanent Catégories : EVENEMENTS
  • Caperucita Roja- Version sans texte illustrée par Adolfo Serra

     

     

    petitchaperonrouge-adolfoserra-narval-2011.jpg

    Caperucita Roja, Adolfo Serra - Ed. Narval (Espagne) - 14€


    Sin texto. Sans texte. Ce Petit Chaperon Rouge est une originalité en soi. Un album universel en quelque sorte. Repéré à Bologne par l'un des nôtres dont la propension à dénicher du trésor est avérée, l'album d'Adolfo Serra  est publié par la maison d'édition madrilène Narval. Il nous arrive d'Espagne grâce au réseau de l'ALSJ. C'est une jolie "exclusivité Sorcières"...

    Caperucita Roja. Qu'importe le titre en espagnol, nous sommes ici invités par l'auteur à voyager librement au coeur de l'histoire, à conter comme bon nous semble : " L'illustration est le seul moyen de raconter l'histoire, en favorisant l'interprétation du lecteur, enfant ou adulte. Inépuisable, chaque lecture offre une nouvelle version du conte." Déjà conquis, nous nous serions contentés de cette fantaisie.

    Pourtant, l'absence de texte n'est pas la seule audace de l'album. Adolfo Serra bouscule notre vision ordinaire des choses. Il chahute nos idées reçues en choisissant des angles inhabituels. Adolfo Serra regarde depuis "ailleurs", il se déplace autour de l'histoire, plonge, contre-plonge, se décale et nous décale avec lui. Ses points de vue sont symboliques, subjectifs, émouvants. La toison noire du loup est une forêt, dans laquelle le petit chaperon rouge se fraye un chemin. L'enfant et l'animal sont physiquement liés. Dans la chevelure du personnage se forme la silhouette du loup. La gueule du loup surgit, démesurée, envahissant la double page devant une petite fille minuscule et observatrice...

    Comme si cela ne suffisait pas, le dessin ajoute au charme général une belle intensité. Le geste et le coup de crayon sont perceptibles. Fusain, aquarelle, peut-être un peu de pastel. L'illustrateur soigne les traits et les mouvements. Il soigne aussi la composition. Il joue entre les pleins et les vides : les pleins bien pleins, les vides bien vides. Ainsi, d'une page à l'autre, l'histoire rebondit avec rythme.

    Cette version du Petit Chaperon Rouge est une version singulière, universelle. Elle semble nous encourager à renouer avec la tradition orale. Car nous irons chercher dans nos souvenirs les traces du texte, nous retrouverons la chevillette, la grande bouche, mais nous ne retrouverons pas tout. Nous improviserons, enfin, bien obligés, nous inventerons. Finalement, ce Chaperon Rouge n'aurait-il pas vocation à réveiller le conteur qui sommeille en nous... Quién sabe ?


    Caerucita Roja- adolfo serra-narval-2011 (4).JPG

    Caerucita Roja- adolfo serra-narval-2011 (5).JPG

    Caerucita Roja- adolfo serra-narval-2011 (6).JPG

    Caerucita Roja- adolfo serra-narval-2011 (7).JPG

    Caerucita Roja- adolfo serra-narval-2011 (8).JPG

    1 commentaire Lien permanent Catégories : Albums, Contes, Trésors dénichés ailleurs
  • Récréation - Et les gagnants sont...

    Courte Echelle 30 08 11 035.JPG

     

    Bravo aux gagnants du concours de notre vitrine mystère ! Il fallait trouver le mot RECREATION. 

    Voici les résultats :

    1er prix : Marius Krajeuski, Rennes, a gagné un bon d'achat de 30 € 
    2e prix : Saïg Alix, Rennes, a gagné un bon d'achat de 20 €
    3e prix : Louis-Malo Pedeux, Pacé, a gagné un bon d'achat de 10 €

    Les sept autres gagnants des lots surprises sont : Rosenn Lemarchand (St Jacques de la Lande), Ludmila Jaffré-Lehec (Guichen), Claire Guilleux (Rennes), Suzanne Cantat (Rennes), Sidonie Morvan (Rennes), Jules Lepain (Rennes) et Lucie Botrel (Pont-Péan).

    Les lots sont à retirer à la librairie à partir du mardi 25 octobre 2011. Merci à tous les participants !

    0 commentaire Lien permanent Catégories : EVENEMENTS
  • Images d'Alice - Aux Champs Libres à partir du 25 octobre 2011

    2011-10-21 Aliceaupaysdesmerveilles-courteechelle-oct2011.jpg

    Images d'Alice, aux Champs Libres - A partir du 25 octobre 2011

     

    Les premières illustrations d'Alice au Pays des Merveilles ont été réalisées par Lewis Caroll lui-même. Mais admettant qu'il n'avait pas le talent d'un dessinateur, l'auteur et l'éditeur décidèrent rapidement de confier la tâche à Sir John Tenniel. L'homme dessinait alors pour le magazine satirique et humoristique Punch. John Tenniel dut suivre les instructions exigeantes de Lewis Caroll qui faillirent le rendre fou !

    En 1865, MacMillan publie l'ouvrage illustré. Le rouge de la couverture a été choisi par Lewis Caroll. : "J'ai considéré la question de la couleur des aventures d'Alice, et suis venu à la conclusion que le rouge lumineux serait la meilleure - pas la meilleur, peut-être, artistiquement, mais la plus attrayante aux yeux enfantins."

    Depuis cette première édition, les aventures d'Alice ont inspiré de nombreux illustrateurs. Chaque nouvel album semble être une nouvelle exploration de l'ouvrage, reflétant la richesse du texte et de l'histoire.

    C'est donc sous l'angle des images que la Bibliothèque des Champs Libres organise l'exposition "Images d'Alice" à partir du 25 octobre prochain : un voyage à travers l'histoire de l'illustration du texte de Lewis Caroll, à commencer par les esquisses originales de John Tenniel.  On y verra également les interprétations graphiques de neuf illustrateurs, dont Anne Herbauts (illustration de l'affiche), Helen Oxenbury, Nicole Clavelouw ou encore Rébecca Dautremeur.

    Autour de l'exposition, la Bibliothèque des Champs Libres organise  jusqu'au 11 mars 2012 des rencontres, projections, ateliers.

    Notre répérage pour les vacances :

    > Jeudi 27 octobre à 20h30 : Alice héroïne universelle avec Isabelle Nières-Chevrel (spécialiste de la littérature jeunesse et professeur à l'uiniversité de Rennes 2) et Lawrence Gasquet (spécialiste de Lewis Caroll et professeur à l'université de Lyon 3).

    > Mercredi 26 octobre à 15h30 : Mille Alice au cinéma, avec l'association Clair Obscur, à partir de 6 ans.

    Au pays des merveilles de la Courte Echelle, Alice occupe évidemment une place de choix. Nous avons donc profité de l'événement pour rassembler nos Alice dans une vitrine loin d'être exhaustive, mais donnant à voir combien le sujet est inépuisable et librement adapté.

    2011-10-21 Aliceaupaysdesmerveilles-courteechelle-oct2011-1.jpg

    2011-10-21 Aliceaupaysdesmerveilles-courteechelle-oct2011-2.jpg

    2011-10-21 Aliceaupaysdesmerveilles-courteechelle-oct2011-3.jpg

    0 commentaire Lien permanent Catégories : Albums, EVENEMENTS
  • Prix Ados 2012 - Les 8 romans sélectionnés

     

     

    prix-ados-2012-courte-echelle.jpg

    Le célèbre Prix Ados a dévoilé sa sélection pour l'édition 2012. Huit romans sont en lice. Les ados de 13 à 15 ans ont jusqu'au mois d'avril 2012 pour lire et choisir celui qu'ils préfèrent. Tous les titres peuvent être empruntés dans les CDI, bibliothèques ou achetés dans les librairies d'Ille-et-Vilaine, dont la Courte Echelle partenaire privilégié de l'événement. Voici la liste à faire circuler sans retenue afin de désigner le successeur d'Oscar Pill :


    Vango Tome 1, de Timothée de Fombelle - Editions Gallimard

    Mademoiselle Scaramouche, de Jean-Michel Payet - Editions Les Grandes Personnes

    Blog, de Jean-Philippe Blondel - Editions Actes Sud

    Comment bien rater ses vacances, d'Anne Percin - Editions du Rouergue

    La douane volante, de François Place - Editions Gallimard

    Oksa Pollock Tome 1, d'Anne Plichota et Cendrine Wolf - Editions XO

    Strom Tome 1, de Benoit et Emmanuelle de Saint Chamas - Editions Nathan

    Métal Mélodie, de Maryvonne Ripper - Editions Milan



    1 commentaire Lien permanent Catégories : ENGAGEMENTS, EVENEMENTS, Romans Ados
  • D'Hiroshima à Fukushima, notre table thématique

    table thématique d'hiroshima à fukushima.JPG

     

    Les livres jeunesse servent aussi à interroger les grandes questions d'actualité, les enjeux de société, l'avenir de la planète et de l'humanité. Ils participent ainsi à la construction du futur citoyen, à sa prise de conscience et proposent une alternative au journal TV. Plus qu'une alternative, la possibilité d'aller au-delà.

    C'est notre conviction et nous la savons partagée par les librairies Sorcières, comme en témoigne le dossier Japon réalisé par Ariane Tapinos dans le dernier Citrouille. En écho à la sélection proposée par la libraire de Comptines (Bordeaux), nous avons rassemblé sur une table thématique des albums, des romans, un DVD, des mangas, des nouvelles, des documentaires principalement autour des catastrophes nucléaires d'Hiroshima, Tchernobyl et Fukushima. Variés, les ouvrages donnent à chacun la liberté de choisir l'approche qui lui convient, le ton qui lui parle et la forme qui résonne, suscitant la réflexion et peut-être l'action.

     

    2011-10-15.jpg

    Deux nouveautés retiennent notre attention : 

    - Japon touché au coeur, de Sylvie Baussier et Pascale Perrier, chez Oskar Editeur (9,95€) : six mois après la publication de Tchernobyl, bienvenue en enfer, les auteurs font le récit de la catastrophe de Fukushima à travers le journal intime de Fanny, une jeune française. Inquiète pour son père parti couvrir l'événement au Japon, Fanny partage son angoisse avec Natalia, dont la mère a été irradiée à Tchernobyl... Un cahier documentaire complète ce roman.

    - Les oiseaux de l'espoir, de Judith Loske, aux éditions Minedition (14€) : cet album illustré par l'allemande Judith Loske raconte la légende de Sadako Sasaki, la petite fille d'Hiroshima aux mille grues de papier.

    1 commentaire Lien permanent Catégories : ENGAGEMENTS, Nouveautés
  • Le chacheur - Bernard Azimuth et Henri Galeron, chez les Grandes Personnes

    le chacheur, bernard azimuth, henri galeron, les grandes personnes

    Le chacheur, texte de Bernard Azimuth, mis en images par Henri Galeron -

    Editions Les Grandes Personnes - Prix 15,00€

     

     « Un chasseur sachant chasser doit savoir chasser sans son chien. Mais un chien aussi ! Mais oui ! Un chien chasseur sachant chasser doit savoir chasser sans son chasseur !
    Mais est-ce qu’on peut dire qu’un chasseur qui chasse avec son chien ne sait pas chasser ?
    Pour ça, il faudrait demander au lapin. Au lapin chassé, pas au lapin chasseur. »

    Virelangue = petite phrase qui vous fait tordre la langue, appuyer sur les consonnes, articuler plus que de coutume, vous concentrer à l'extrême. Un chasseur sachant chasser sans son chien... compte parmi les plus célèbres. Entrer dans un album par une virelangue, c'est la promesse que les mots y seront chamboulés autant que choyés.

    Happés dans une histoire loufoque où les rôles du chasseur et du chien s'enchevêtrent plus qu'ils ne s'inversent, les enfants seront friands des fantaisies de cet album hors-norme. Avec presqu'un mètre d'amplitude (92 cm exactement) lorsqu'il est ouvert, sa forme est aussi surprenante que son contenu. Le format panoramique permet une lecture en travelling. Les scènes se succèdent sur une même double page, telle une fresque. L'éditeur Les Grandes Personnes fait un choix original et inédit servi par un heureux duo...

    Acrobate et équilibriste de la langue, le comique Bernard Azimuth fournit un texte truculent à Henri Galeron. Les dessins semblent idéalement conçus. L'illustrateur, qui se défend de posséder un style, met en scène des illustrations fignolées et ciselées, à l'instar de L'homme qui voulait à marcher aux poissons. On pense à la peinture de genre, au Caravage, à l'anglais ArthurJohn Esley. Mais Henri Galeron va plus loin. Il ajoute une touche surréaliste et décalée grâce à la personnification des animaux dont les expressions et mimiques régaleront les lecteurs. Un authentique exercice d'interprétation.

    Le chacheur ? Un album de saison qui a du chien.

    le chacheur, bernard azimuth, henri galeron, les grandes personnes

    le chacheur, bernard azimuth, henri galeron, les grandes personnesle chacheur, bernard azimuth, henri galeron, les grandes personnes

     > Pour s'entrainer à ne pas fourcher, le site Articuler.com regorge de virelangues.

    > Henri Galeron interrogé par Janina Kotwica pour le site Ricochet : http://www.ricochet-jeunes.org/entretiens/entretien/158-entretien-henri-galeron.

    0 commentaire Lien permanent Catégories : Albums
  • Mercredi 12 octobre, IUFM Rennes - Rencontre avec Michèle Moreau des éditions Didier Jeunesse

    affiche-12oct11.jpgMercredi 12 octobre, dans le cadre de son cycle de conférences "Littérature de jeunesse", la médiathèque del'IUFM de Rennes propose une rencontre avec Michèle Moreau, auteur et directrice des éditions Didier Jeunesse. La Courte Echelle est partenaire de ce rendez-vous sur le thème "Faire découvrir la musique avec les livres-disques".

    En matière de livres-disques, avec une soixantaine de titres, le catalogue des éditions Didier Jeunesse est une mine d'or. À pas de velours (1999), Comptines et berceuses du baobab (2002) sont des références dont le succés perdure. 

    Forte de son expérience d'éditrice et de ses "affinités pour les comptines, les chansons et le musique", Michèle Moreau traitera des enjeux de l'éveil musical, du choix des musiques selon l'âges, des types de projets éditoriaux et des tendances d'aujourd'hui.

     

     

    > Mercredi 12 octobre, IUFM 153 rue de St Malo, Rennes - 13h30/17h30, amphithéâtre Condorcet - Rencontre avec Michèle Moreau - Entrée libre dans la limite des places disponibles

    1 commentaire Lien permanent Catégories : EVENEMENTS
  • La bibli des deux ânes, chez Rue du Monde

    La bibli des deux ânes, Rue du Monde 002.JPG

    La bibli des deux ânes, de Monica Brown, ill. John Parra - Ed. Rue du Monde - Prix 15,00 €

     

    Au nord de la Colombie, dans les montagnes de la Gloria, Luis Soriano Bohorquez est un bibliothécaire pas comme les autres. Depuis plus de 10 ans, avec ses deux ânes, Alpha et Beto, il parcourt les villages pour apporter des livres aux enfants. Luis Soriano est instituteur, il connait la force des livres et le pouvoir de la connaissance. Sa bibliothèque nomade "Biblioburro" (burro= âne) ne transporte pas seulement les jeunes lecteurs vers le rêve ou l'imagination, sa bibliothèque nomade a vocation à faire d'eux des citoyens éclairés, ouverts sur le monde, capables de penser par eux-mêmes et de prendre part au destin de leur pays. En Colombie, cette intention revêt un sens particulier. En luttant contre la misère culturelle et contre l'anaphabétisme, Luis Soriano lutte contre la misère sociale.

    Hors-du-commun, l'aventure humaine et solidaire de la Biblioburro a inspiré un conte, La bibli des deux ânes, édité par Rue du Monde.

    La petite Ana ne va plus en classe.  Elle lit et relit un seul livre, précieux cadeau que la maîtresse lui a offert avant de quitter l'école, désormais fermée. Ana le connait par coeur et rêve d'autres livres, d'autres histoires. Mais ici, il n'y a ni librairie, ni bibliothèque. Jusqu'au jour où... Livres, livres, qui veut des livres ?!

    Inspirée par ses origines péruviennes, Monica Brown est un écrivain pour enfants engagé. A travers des histoires nourries de la culture latino, elle transmet des valeurs de justice sociale et revendique, comme Luis Soriano, l'idée que le livre agit comme une arme contre la misère. Les illustrations de John Parra, américain d'origine hispanique, évoque les muralistes mexicains, les fresques colorées traditionnelles et l'art populaire.

     

    2011-10-05 La bibli des deux ânes, Rue du Monde.jpg

    John Parra a illustré le texte de Monica Brown.


    Quand les livres sortent des biliothèques...

    > Au Kenya, la Camel Book Drive apporte les livres là où ils n'ont jamais été, auprès des nomades nu nord-est du pays.

    > En Indonésie, 500 bibliothécaires réfléchissent ensemble au développement des bibliothèques mobiles, afin de permettre aux 230 millions d'habitants d'accéder plus facilement à la lecture.

    > En Afrique du Sud, le projet South Africa Mobile Library est un programme public, initié par le Département de l'Education.

    > En France,les bibliobus des bibliothèques départementales sillonnent les campagnes depuis plus de 40 ans.

    > En France, les bénévoles d'ATD Quart Monde animent plus de 80 bibliothèques de rue et vont ainsi à la rencontre des enfants des milieux défavorisés.

    > A Rennes, pendant l'été, on peut croiser la roulotte des bibliothèqes de Rennes à la piscine ou au parc.

    > A Rennes, aux Hautes-Ourmes, Takalire sillonne désormais le quartier avec une petite carriole colorée pour "créer du lien grâce aux livres".

    > A Rennes, dans le quartier Francisco Ferrer, à l'espace Fernand Jack, la bibliothèque de rue existe depuis un an sur un mode particulier : 24h/24h, 7 jours sur 7, les livres sont en accès libre.

    bibliothèque de rue fernand jack rennes crédit ouest-france.jpg

    Inauguration de la bibliothèque de rue, espace Fernand Jack - Crédit photo Ouest-France

     

    1 commentaire Lien permanent Catégories : Albums, ENGAGEMENTS