Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Y recuerda... aux éditions Milimbo

y recuerda.jpg

L'habit rouge est de saison. Parlons donc du... Petit Chaperon Rouge. A l'instar de celui d'Adolfo Serra, voici un album espagnol, sans texte et pas banal. Une singulière découverte qui ira dans de petits comme de grands chaussons.

Y recuerda... est volontairement stylisé. Graphique et minimaliste, Y recuerda... en appelle à nos souvenirs et s'en remet à notre faculté de transmettre, ce talent personnel qui sommeille en nous. C'est la patte de la maison Milimbo, éditeur atypique, bricoleur et joueur. Comment raconter les choses ?

" Parfois, nous le faisons en écrivant des histoires, d'autres fois en les illustrant, ou encore à travers le jeu dans nos ateliers, parce que nous comprenons le jeu comme une manière de faire et une manière d'accéder à la connaissance. Mais une des choses que nous préférons sont les livres : les penser, les dessiner, les faire. Les livres pour lire en regardant et pour regarder en lisant. Parce que les images viennent à notre rencontre, elles nous entourent, elles nous parlent, mais nous devons apprendre à les utiliser et à les interpréter."

Le conte est un registre que Milimbo aime fouiller. Pas uniquement en solitaire devant sa table à dessin. L'éditeur anime des ateliers pour enfants et adultes, où l'on revisite les histoires en les abordant sous un angle différent à l'aide d'une paire de ciseaux, de carton et de colle. Chez Milimbo, le volume est une technique d'expérimentation incontournable tandis que le carton est une matière première indispensable. Pour preuve, l'exposition consacrée à l'album.

Décidément, ce Petit Chaperon Rouge inspire des albums rares. Et on ne vous pas encore tout dit... !


008.JPG

016.JPG

010.JPG

009.JPG

 

 

 

1 commentaire Lien permanent Catégories : Contes, Trésors dénichés ailleurs

Commentaires

  • C'est magnifique j'aimerai donc avoir de vos nouvelles de temps en temps.
    N’hésitez pas.
    A bientôt.

Les commentaires sont fermés.