Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Pas d'étrennes pour les libraires, mais une lettre du sénateur Edmond Hervé

 

Au pied de notre sapin, le relèvement de la TVA à 7% nous a fait l'effet d'un cadeau empoisonné déposé là par le Père Fouettard animé d'une méchante envie de donner des coups de martinets aux garnements que nous sommes.

Comme vous le savez, nous avons réagi. De différentes manières, notamment en interpellant nos élus locaux. Parmi eux, Edmond Hervé, sénateur d'Ille-et-Vilaine, cosignataire d'un amendement demandant la suppression de l'article 11 du projet de loi de finances, relatif à la mise en place de la TVA à 7%. L'ancien maire de Rennes nous a répondu, afin d'expliquer son point de vue sur cette mesure fiscale. Nous apprécions cette marque de soutien et il nous semble important de partager avec vous ces extraits :

 

tva-article11.jpg

                                                                                     Extrait de la lettre d'Edmond Hervé à l'ALSJ, 15 décembre 2011

tva-complexite.jpg

                                                                                   Extrait de la lettre d'Edmond Hervé à l'ALSJ, 15 décembre 2011

 


Complexité... le mot est faible. Ce matin, sur une radio du service public, la chronique économique du journaliste attitré à la chose donnait une idée de la mise en place de la nouvelle TVA à 7%. Ubuesque !

 

 

 

0 commentaire Lien permanent Catégories : ENGAGEMENTS

Les commentaires sont fermés.