30/07/2012

Moussaillons, à l'abordage ! - Sélection de lectures pour les 10-14 ans

Flibustiers, corsaires, boucaniers et forbans exercent une véritable fascination. Pavillons noirs et vaisseaux toutes voiles dehors, les aventuriers des mers nourrissent l'imaginaire, sans que nous ne décidions tout à fait à les condamner. Cette ambiguïté est-elle source d'inspiration d'histoires stimulantes ? Sans aucun doute. Des histoires de pirates, il y en a des galions entiers. Benoit, notre Robert Surcouf "maison", a sélectionné quelques lectures pour les 10-14 ans. Moussaillons, à l'abordage !

mémoired'unepirate-celiarees-seuil.jpgMémoires d'une pirate, Celia Rees - Ed. Seuil Jeunesse, 14€ - A partir de 12 ans.


Comment deux jeunes filles que tout sépare - l'une anglaise, issue de la meilleure société et propriétaire terrienne, l'autre métisse et esclave dans une plantation jamaïcaine - peuvent-elles faire le choix de devenir pirates, se propulsant ainsi dans un univers trépidant, soit, mais également sanguinaire et exclusivement masculin ?

Des Antilles aux côtes africaines, des goélettes battant pavillon noir aux négriers sordides et puants, suivons Nancy et son inséparable compagne Minerva qui, dans un monde régi par la recherche du pouvoir et les préjugés raciaux, feront le rude apprentissage de la liberté.
 
 
pirates-1-camillebouchard.jpg
 
 
 
 
 
Pirates, Tome 1, Camille Bouchard - Editions Hurtubise, 9,99€ - A partir de 13 ans.

À la suite d’un coup reçu à la tête, François, un jeune garçon de 14 ans, ne se souvient pas comment il s’est retrouvé sur le pont d’un navire pirate. Il ne sait même pas pourquoi il parle si bien la langue des Indiens tainos, l’arawak.


À mesure que des bribes de mémoire lui reviendront, à travers mille dangers, il découvrira peu à peu l’incroyable secret légué par son père et le singulier destin qui l’attend. Mais pour parvenir à cette fin, François devra d’abord échapper aux pirates, aux requins, aux Tainos, aux Caribes cannibales, à l’ouragan et, surtout, à cet homme étrange qui prétend être son oncle, mais qui cache, lui aussi, une énigme qui pourrait bien s’avérer mortelle.


Premier tome de la série Pirates dont les aventures se poursuivront dans La Fureur de Juracan et L’Emprise des cannibales. 





lesclientsdubonchienjaune.jpgLes clients du Bon Chien Jaune, Pierre Mac Orlan - Folio Junior, 5,90€ - A partir de 10 ans.


Louis-Marie Bénic, après la mort de son père, va rejoindre son oncle à Brest. Celui-ci est le mystérieux propriétaire de l'auberge du Bon Chien Jaune. Il y rencontre les pires forbans, avant de s'embarquer à bord d'un navire au nom synonyme d'effroi pour les navigateurs : "Le Hollandais Volant".

Sillonnez l'océan au sein d'une terrifiante bande de pirates... Un grand classique du roman d'aventures, passionnant et plein de suspense.
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
lamedecorsaire-gulf-stream.jpg
 Lame de corsaire, Nicolas Cluzeau - Editions Gulf Stream, 13,50€ - A partir de 14 ans.

La Pirée, mars 1774. La frégate française Scylla embarque une cargaison précieuse : de l'or, des armes, deux mystérieuses passagères pour l'Amérique, ainsi qu'un cadeau des Turcs pour son capitaine, Éric van Stabel, la vieille lame d'un corsaire algérien.

Le voyage commence sous de funestes auspices : deux navires de guerre anglais prennent en chasse le Scylla, et l'un des matelots du vaisseau français meurt dans d'étranges circonstances. Et comme si les malheurs ne suffisaient pas, d'effrayantes rumeurs courrent parmi l'équipage : à chaque escale du Scylla dans les ports de Méditerranée, une femme serait assassinée, et le diable aurait élu domicile à bord. Au cœur de cette tourmente, van Stable charge les enseignes Christian de Saint-Preux et Georges Verlanger, deux jeunes officiers intrépides, de mener l'enquête...

 

 

 

 


(Résumés extraits des sites éditeurs.)

Commentaires

Bonjour,

Le site Jeunesse Lille 3 annonce en septembre-octobre une manifestation sur les vampires :

A Crocs d'octobre : 100 pour sang vampires à Lille

http://jeunesse.lille3.free.fr/article.php3?id_article=1826

Cordialement

Écrit par : Philippe | 30/07/2012

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire