Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

  • La Courte Echelle babille depuis 2 ans !

    blog2ans.JPG

    Le blog de la Courte Echelle a deux ans... Il est solide sur ses jambes, il exprime ses désirs, il affirme sa personnalité et il souffle sa bougie du premier coup.

    Depuis la création du blog, nous avons publié 286 billets, en moyenne 2,7 par semaine. Je dis nous parce que ce blog, c'est nous. Si l'écriture est solitaire, pas de billet sans un travail d'équipe en amont. Une équipe qui remplit mon panier chaque semaine et me fournit les matériaux pour fabriquer le blog. Chers libraires et marchandes de jouets : ces deux ans ont passé à toute vapeur, ils ont été doux comme de la soie, merci mille fois...

    En octobre 2010, le premier billet a été lu par 14 lecteurs. Hier, vous avez été 273 à passer par ici. En deux ans, le nombre de visiteurs par mois a triplé, vous le feuilletez longuement et régulièrement. Votre fidélité et votre curiosité donnent du sens à notre travail...

    De la part de la babillarde* : bon anniversaire, le blog !

    * Babillarde = blogueuse. Néologisme emprunté au québécois.

    4 commentaires Lien permanent Catégories : EVENEMENTS
  • Des journalistes japonais à la Courte Echelle !

    lacourteechelle_mbs.JPG

    Des images de la Courte Echelle s'envolent au pays du Soleil Levant... Mardi, une caméraman et deux journalistes japonais de la chaine MBS ont fait irruption dans la librairie." Au Japon, nous n'avons pas beaucoup de livres pour enfants " explique l'un des journalistes dans un français impeccable.

    Ils aimeraient filmer l'ambiance de la librairie et quelques beaux albums mais une question les tracasse : " Les droits à l'image. Est-ce que les éditeurs seront d'accord pour que l'on diffuse des images des albums ? " Les droits à l'image ? Ah.... " Vous savez, une fois, un architecte qui a demandé 1500 euros pour accorder le droit de diffuser des images d'un batiment ".  Nous leur expliquons que notre site et notre blog diffusent des photos des livres, en toute tranquillité. Ils préfèrent être sûrs. " Moshi moshi ! " Au téléphone, la conversation en japonais dure un peu...

    Vérifications faites, rassurés sur les autorisations, ils sont revenus hier. Pendant plus d'une heure, ils ont filmé, interviewé les clients et Didier, le libraire français. Dès qu'un paquet venant d'Osaka nous parvient, nous broadcastons !

     

     

     

    0 commentaire Lien permanent Catégories : Hasards
  • Festival Marmaille - Du 24 au 31 octobre 2012 - Rennes

    marmaille_affiche.jpgUn drôle de zèbre que la mascotte du Festival Marmaille 2012 (visuels signés Géraldine Le Tiran) ! Non-identifiable et laissant libre cours à l'interprétation.

    C'est aujourd'hui que l'Ille-et-Vilaine embarque pour une semaine de théâtre jeune et tout public. Contes, marionnettes, ciné-concert, manipulation d'objets, chanson, machinerie, de quoi régaler et trimballer les imaginaires.

    Pour l'équipe de Marmaille, l'enjeu est toujours le même : donner le meilleur, même si les temps sont durs et les bagarres incessantes. Marmaille résiste et le dit haut et fort en proposant pour la 20ème année une programmation riche et vivante dans tout le département.

    La Courte Echelle est partenaire de l'événement.


    > Festival Marmaille - Du 24 au 31 octobre 2012 - Rennes, Hédé, Baulon, Bruz, Noyal/Vilaine, Le Rheu, Pont-Péan, Cesson-Sévigné, Pacé.

    > A découvrir en famille :

    - à La guinguette des Marmots : dimanche 28/10, dédicaces des Ateliers Art Terre,

    - La Caravane des Ateliers de Rennes : autour de l'art contemporain.

    - à La Chuchoterie : les valises Comptines et Livres d'artistes de la Médiathèque Départementale, l'exposition des Ateliers Art Terre, Mazik Manège.

     

    0 commentaire Lien permanent
  • Traverser la nuit - Martine Pouchain, éditions Sarbacane

    traverserlanuiti_martinepouchain.jpg"A quoi ça sert de raconter des histoires, alors que la réalité est déjà tellement incroyable ? " C'est une détenue de je ne sais quelle prison pour je ne sais quel crime qui a dit ça un jour. Et c'est exactement ce que j'ai pensé quand j'ai eu envie d'écrire, la mienne d'histoire. Mais avant de vous embarquer, il faut que je vous avoue une chose. Je suis flic ou comme on veut : keuf, condé, bourre, poulet, perdreau, mickey, cow-boy...".

    Dans les petites villes de province, il ne se passe rien. Sauf quand il se passe quelque chose. Alors on plonge en eaux troubles C'est ce qui arrive à Vilor le flic, chargé de l'enquête sur le meurtre de l'ancien maire d'Etrenjoie. Il n'a pas prévu cela, ni de tomber amoureux d'une fille "émotionnante"... Blanche est la fille du mort, ça n'arrange pas les choses...

    Traverser la nuit est arrivé en librairie au printemps. Mais il va bien avec les gris d'automne, le ciel bas et les jours qui racourcissent. C'est un roman noir où tous les codes du genre se mêlent dans une atmosphère sombre : réalité sociale,  personnages troubles, nature humaine, suspense. Madeline Roth, notre collègue de l'Eau Vive, évoque Steinbeck, Faulkner ou encore Chabrol.

    Vous serez saisi par l'écriture de Martine Pouchain et tenus en haleine par l'intrigue, Traverser la nuit est de ces romans qui s'imprègnent en vous et que l'on s'empresse de partager (grands ados et adultes).

    > Traverser la nuit, Martine Pouchain - Collection Exprim', éditions Sarbacane - 15,50€

    0 commentaire Lien permanent Catégories : Romans Ados
  • Le monde mobile selon Flensted

     flowingrythm_flensted.jpg

    Dans le film "Qui a peur de Virginia Woolf ? ", le mobile Flowing Rythm flotte dans la chambre d'Elizabeth Taylor.

     

     " Si vous avez l'esprit préoccupé, regardez un mobile et détendez-vous..."

    On dit que les mobiles ont le pouvoir de capturer les chagrins et les soucis, dotés du même effet calmant que des nuages flottant dans le ciel. Ceux qui ont accroché un vol d'oiseaux au-dessus de leur lit ou du lit de leur enfant le savent mieux que quiconque. Quant à Christian Flensted, il en a l'absolue conviction :

    "Quelle est la nature d'un mobile ? Un équilibre des opposés. Les poids imposent la gravité c'est le défi de la plume-girouette. Un mobile est de la poésie en mouvement. Une poésie visuelle.
    La vie du mobile est accrochée à un fil, mais elle reste la vie. Si un jour vous pensez que son coeur est mort, le chuchotement amical le fera bouger. »


    flensted_cygnes.jpg

    Mobile Cygnes, le premier mobile Flensted créé en 1953.

    En 1953, au Danemark, avec sa femme Grethe, Christian Flensted crée son premier mobile - le mobile Cygnes - à l'occasion de la naissance de leur fille Mette. C'est le début de l'aventure. La maison Flensted grandit, les mobiles Flensted se vendent à travers le monde entier, du Japon aux îles Falkland.

    expectingmother_flensted.jpg

    Mobile Femme enceinte - 12,40€

    Aujourd'hui, Ole et et Aase Flensted perpétuent la tradition dans une ancienne école sur l'île Funen. Instantanés de poésie, les mobiles Flensted naissent dans le "laboratoire de recherche sur l'espace", selon le processus et la philosophie affirmés par le fondateur.

    flensted_féline.jpgMobile Féline - 20,40€

    Toute l'attention de la famille Flensted est en effet concentrée sur le mobilis, le mouvement. Pas le mouvement brusque ou inopiné, mais le mouvement délié, aérien, silencieux permettant à chaque élément de se mettre au tempo de l'autre avec lenteur.

    hibouxsavants_flensted.jpg

    Mobile Hiboux savants - 19,50€

    Au-delà de la performance poétique et technique, l'esthétique et le choix des sujets des mobiles Flensted savent être réellement atypiques. Lorsque qu'il n'est pas conçu par les Flensted, la conception est confiée à des designers reconnus. Le choix des couleurs est également spécifique : pleines et tranchées pour un effet graphique. Séduits, la Tate Modern, le Guggenheim Museum ou encore le Moma ont commandé des mobiles qui sont des best-sellers dans leurs boutiques. 

    freemindemobile_flensted.jpg

    Mobile Esprit Libre - Prix 23,30€

    Le dernier-né chez Flensted est un véritable de manifeste. Comme chaque mobile Flensted, il porte une histoire, une intention. Son nom : Esprit libre.

    " Que voyez-vous ici ? " questionne Ole Flensted." Voyez-vous quatre bandes pliées trois fois, liées par des anneaux, montéés sur une ficelle, avec une boule en bois ? Ou voyez-vous quatre personnes libres et heureuses ? Vous êtes le seul à décider : ces matériaux simples peuvent seulement devenir quatre « personnes libres heureuses » si vous décidez qu'ils le peuvent. Seul vous, pouvez décider ce que vous verrez? vous êtes l'auteur et l'interprète de votre vie. (...)
    Accrochez ce mobile au-dessus de votre lit ou quelque part vous êtes souvent le matin. Quand vous vous réveillez, ou vous trouvez regardant le mobile, laissez-le vous rappeller que le jour qui vient deviendra ce que vous en ferez ".

    Cadeau de naissance, cadeau d'anniversaire, le mobile Flensted est au fond un cadeau "comme ça", juste pour faire signe et inviter à la rêverie.

    0 commentaire Lien permanent Catégories : Objets, Poésie
  • La tête ailleurs - Marie Dorléans - Editions Le Baron Perché

     

    librairie la courte échelle, la tête ailleurs, marie dorléans

    La tête ailleurs, Marie Dorléans - Editions Le Baron Perché

    Mise en page Vincent Godeau

    Prix 15,90€

     

    " La première fois que cela m'est arrivé, j'étais à l'école. Je fus pris d'une terrible envie d'être ailleurs... que je ne pus hélas retenir. "

    Agacement de la maitresse. Convocation des parents. Explications de l'enfant : "J'ai suivi un troupeau de chevaux au galop." Il raconte... Les bois du cerf, la course avec de très grands poissons, les curieux rochers... Cet enfant-là s'évade souvent ! Emporté par ses rêveries, il est à la fois ici et ailleurs Autour de lui, on s'inquiète. Jusqu'au jour où il comprend...

    Avec La tête ailleurs, Marie Dorléans fonde notre certitude que les fées se sont penchées sur son berceau. L'invité, Mon voisin, La tête ailleurs sont des albums à la Prévert. Habitée par une poésie intérieure, Marie Dorléans est douée de fantaisie, tout simplement. 

    Un dessin très personnel, des traits en pointillés précis et fins, des couleurs posées par touches, des personnages aux longues silhouettes délicates, tout cela sert ces histoires intimes.

    La tête ailleurs parle de nos envolées et de nos pensées en escapade. Un enfant dans la lune n'est-il pas un enfant dont l'imaginaire grandit. Qui sait ? L'enfant dans la lune deviendra peut-être peintre, écrivain, poète...

    Lorsqu'un bel album comme celui-ci surgit un lundi, on n'est pas loin de penser que la semaine se présente sous de bons augures...

    librairie la courte échelle, la tête ailleurs, marie dorléans2012-10-017.jpg2012-10-016.jpg

    0 commentaire Lien permanent Catégories : Albums, Illustration
  • Derrière la palissade, la librairie est ouverte !!!

    lacourteechelle_palissade2.JPG

    Vous êtes passé(e) rue Vasselot et vous avez cru que la Courte Echelle était fermée ?

    Vous aussi...

    Les apparences sont contre nous, mais ne nous y fiez pas...

    Lorsque vous verrez cette palissade, ne rebroussez pas votre chemin :

    la librairie est ouverte !

    Et si on s'évertue à nous masquer (pour combien de temps, nous l'ignorons...),

    nous résistons de bon coeur aux horaires habituels, du mardi au samedi. 

    Qu'on se le dise à travers la ville toute entière et au-delà !

    0 commentaire Lien permanent Catégories : EVENEMENTS
  • Conférence Brigitte Oriol, jeudi 11 octobre - Y'a-t-il de bonnes fessées ?

    lafessée_laplage.jpg

     

    " Y'a-t-il de bonnes fessées ? ". Jeudi 11 octobre à 20 heures, le Collectif rennais Être Parent Aujourd'hui propose une conférence avec la psychologue Brigitte Oriol. Elle s'efforcera d'apporter des réponses à cette question d'éducation.

    A travers notre table de presse, nous présenterons une sélection d'ouvrages sur ce thème ainsi que sur celui de la communication non-violente. Vous pouvez d'ores et déjà consulter une sélection de titres sur le blog du Collectif.

     

     

    > Jeudi 11 octobre 2012 - Conférence Brigitte Oriol, 20h - Maison des Associations, Cours des Alliés, Rennes - Entrée libre et gratuite.

     

    0 commentaire Lien permanent Catégories : ENGAGEMENTS, EVENEMENTS
  • Cultures Electroni[k] - Zoom sur le parcours Familles

    electronik2012.jpg

    Lorsque le dessin, la musique, le spectacle, les sciences et la lumière rencontrent la technologie, alors surgissent les cultures électroniques. La machine au service de la performance, de l'oeuvre, de l'expérience, du jeu. Electroni[k], c'est ça. Un objet contemporain, moins mystérieux qu'il n'y parait et plus intelligible qu'on ne le croit. 

    Notre initiation, si nous en avons besoin, pourrait se faire par le biais de nos enfants. Le festival rennais a combiné un programme à leur hauteur, il suffit de grapiller :

    - mercredi 10/10, 14h-17h, Maison de Quartier de Villejean : Super Boom, après-midi festif durant lequel les enfants seront acteurs et spectateurs de l'événement,

    - mercredi 10/10 à 14h30, Le Grand Cordel : chocolat littéraire avec Bettina Egger, illsutratrice,

    - dimanche 14, 14h-18h, à l'Antipode : Familles Electroni[k], ateliers (fabrication de costume de super-héros...), spectacles, expériences (Noisy Jelly, la gelée sonore...),

    En avant-goût, regardons ensemble ce petit film d'animation, présenté en teasing du festival et réalisé dans le cadre d'un atelier avec des jeunes de la maison de quartier Sainte-Thérèse, en collaboration avec Vincent Broquaire. Eclipse de lune. Electronique.

     

    Teaser Cultures Electroni[k] 2012 - Rennes - du 8 au 14 octobre 2012

    from Cultures Electroni[k] on Vimeo.

    0 commentaire Lien permanent Catégories : EVENEMENTS