Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Mercredi 30 janvier 2013, IUFM Rennes - La poésie dans la littérature jeunesse - Rencontre avec François David et les éditions Motus

motus, la courte echelle, iufm rennes, rennes, françois david

Mercredi 30 janvier, à 14 heures, la médiathique de l'IUFM de Rennes propose une rencontre littéraire sur le thème La poésie dans la littérature jeunesse. Ouvert à tous, ce rendez-vous s'inscrit dans le cadre du cycle "Littérature de jeunesse", dont La Courte Echelle est partenaire.

François David est l'invité de la rencontre. S'il est un homme qui sait parler de la poésie dans la littérature de jeunesse, c'est de toute évidence le fondateur des éditions Motus. François David est éditeur, mais aussi auteur et poète. Son expérience, son regard, son sens de la poésie font de lui un témoin passionnant et clairvoyant.

Les éditions Motus ont été inventées en Normandie, il y a 25 ans. Le voisinage de la maison de Prévert a-t-elle inspiré François David ? Nous aimons le croire. Dès ses premiers gestes, Motus scelle son destin autour de la poésie. Les liens avec la littérature jeunesse se forment avec le temps grâce à des complicités généreuses. Rappelez-vous, nos amis rennais Carole Lepan et Marcellin y ont trouvé un accueil chaleureux.

Chez Motus, chaque opus est comme un trésor, il est traité avec soin dans un souci de privilégier la qualité plutôt que la quantité. Aujourd'hui, le catalogue des éditions Motus est tel un cabinet de curiosités, on y trouve des Livres-Objets, des Inclassables, des Pommes Pirates Papillons...etc.

Sensibles à cette manière de voir, nous sommes donc heureux de vous inviter à faire connaissance avec François David et sa maison d'édition aux contours humanistes et poétiques. Pour patienter, découvrez les collections Motus ainsi qu'une de ses dernières parutions...

unrêvesansfaim.jpg

L'auteur François David n'a de cesse d'écrire. Olivier Thiébaut et lui se retrouvent pour la deuxième fois autour d'un nouvel album, Le rêve sans faim.

La faim dans le monde. Le thème est rarement abordé dans la littérature jeunesse. Difficile, grave, sombre. Aux yeux des auteurs, le sujet est essentiel. Les enfants sont les premières victimes de la malnutrition. Nos enfants le savent-ils ? Comment leur dire cette réalité ? 

La poésie a ceci de particulier, elle sait apporter une "précieuse distance". Les objets bricolés de l'artiste plasticien répondent aux mots du poète. Les choses sont dites avec pudeur et délicatesse.

Sur la vente de chaque livre, 1 euro soit reversé à Sharana, une ONG indienne. Dans la région de Pondichéry, elle mène des projets liés à l’éducation des enfants. Elle se consacre aussi au développement de la culture de la spiruline, cette algue, dotée de pouvoirs nutritifs, évoquée dans un des poèmes du recueil.

 

0 commentaire Lien permanent Catégories : PRIX ADOS, Rencontres

Les commentaires sont fermés.