Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Poils hérissés

tousàpoils.jpg

 

Tous à poil !, Claire Franek et Marc Deniau - Editions Le Rouergue, 2011 - 15,10€

 

Ces derniers jours, il a soufflé sur la littérature jeunesse et le livre en général une authentique tempête. Face à la mise à l'index de l'album Tous à poil par un homme politique un peu connu, des voix fortes se sont élevées. Parallèlement, les bibliothécaires de France ont réagi contre les pressions les incitant à retirer des ouvrages de leurs rayons.

A La Courte Échelle, nos poils se sont également hérissés. C'est pourquoi nous sélectionnons et partageons les réactions de la semaine (liste non-exhaustive). Notre façon de dire notre malaise et notre attachement à la diversité, à la liberté et à la créativité.

 

Marc Daniau, auteur de Tous à poils

"Notre livre a été écrit pour être drôle et les enfants ne s'y trompent pas. Nous y montrons la vie telle qu'elle est et eux n'ont aucun problème avec ça, ce sont les adultes qui émettent certaines réserves. Nous le comprenons mais il ne faut pas s’arrêter de créer, de proposer pour autant. Si l’on ne peut pas parler de la vie via la culture, à quoi bon ?"

10 février 2014, Nouvel Obs

 

Sylvie Gracia, éditrice de Tous à poils (Le Rouergue)

"Que l'on pointe du doigt certains livres jeunesse aujourd'hui parce qu'ils parlent du corps, parce qu'ils parlent de la nudité, parce qu'ils parlent du caca, parce qu'ils parlent des différences entre filles et garçons, sincèrement, ça nous laisse pantois."

10 février 2014, site Les histoires sans fin

 

Claude Ponti, auteur et illustrateur

claudepontiàpoil.jpg

 

"Les enfants méritent le meilleur de nous.
Pas l'à-peu-près, pas la manipulation ou l'utilisation,
jamais l'ignorance, l'hypocrisie ou l'incompétence."

11 février 2014, page Facebook de l'auteur

 

Association des Librairies Spécialisées Jeunesse

"Les livres de littérature de jeunesse sont écrits et illustrés par des auteurs et des créateurs professionnels qui ont l’ambition de faire rêver, rire et titiller l’esprit et nos enfants. Nous aimons à croire que cette diversité les rendra justement plus critiques, et nous pouvons leur faire confiance pour qu’ils trouvent dans ce foisonnement leur propre voie. A chacun de décider ce qu’il aime ou n’aime pas dans sa liberté de choix."

 

12 février 2014, site Librairies Sorcières

 

Association des Bibliothécaires de France

"C’est le rôle des bibliothèques et des bibliothécaires que de proposer au public des livres pour toutes et tous et sur tous les sujets pour favoriser les débats, lutter contre les prescriptions idéologiques et donner aux enfants comme aux adultes les clés pour comprendre le monde dans lequel ils vivent."

11 février 2014, site ABF

 

Aurélie Filipetti, ministre de la Culture et de la Communication

"Il est temps d’en appeler à Voltaire, à l’esprit des Lumières, pour dénoncer ces atteintes scandaleuses à la démocratie et à la liberté dans notre pays. La lecture est l’un des meilleurs outils de lutte contre les fanatismes, contre l’intolérance."

10 février 2014, communiqué de presse

 

Claude Poissenot, sociologue et enseignant

"C'est à juste titre que les bibliothèques acquièrent des documents qui traitent de ces questions qui aideront les enfants à se construire. Car s'ils ne sont pas de la pâte à modeler, ils doivent construire la personne qu'ils sont et les livres offrent un formidable support pour cela. La bibliothèque est le lieu pluraliste de construction de la personne."

13 février 2014, Livres-Hebdo

 

Oscar Wilde, écrivain

"L'appellation de livre moral ou immoral ne répond à rien. Un livre est bien écrit ou mal écrit, et c'est tout."

0 commentaire Lien permanent Catégories : ENGAGEMENTS

Les commentaires sont fermés.