Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

  • La boite à images, Emmanuelle Houdart - Editions Thierry Magnier

    laboiteaimages1.jpg

    La boite à images, Emmanuelle Houdart - Editions Thierry Magnier -13,90

    La boite à images est un petit cube (9x9cm) dans lequel nous découvrons 4 mini-imagiers cartonnés. Chacun traite d'un thème de la vie des tout-petits. Ils ont pour titre Miam pour l'alimentation, Areuh pour le quotidien de l'enfant, Grrr pour les animaux et Argh pour ce qui fait peur ou mal, car la vie c'est aussi cela...

    C'est un grand plaisir de retrouver l'univers souvent intrigant, voire dérangeant d'Emmanuelle Houdart dans un livre pour tout-petit. Fantaisie, fantasmagorie sont au rendez-vous. Une fois de plus, je me suis laissée happer par son univers merveilleusement absurde.

    - Chroniqué par Gwenaëlle -

     

    la courte echelle, emmanuelle houdart, thierry magnier, imagier

     

    1 commentaire Lien permanent Catégories : Tout-petits
  • Half Bad - En vente à partir d'aujourd'hui

    "Personne ne l'accepte, tout le monde le traque." Half Bad, ça commence aujourd'hui. Après une tentative d'évasion hier (cf. photo de gauche), le tome 1 de la série, Traque blanche, est officiellement libéré ce mercredi 24 septembre.

    half bad, milan, sallie green, la courte échelle

    Enfermement, aliénation, adolescence, torture, suspense, amour, Half Bad est un thriller captivant. En Grande-Bretagne, où le livre a été édité pour la première fois, les plus addicts prétendent que son auteur, Sallie Green, serait l'héritière de Stephenie Meyer et qu'elle pourrait avec son héros coiffer Harry Potter au poteau !

    Half Bad a été traduit en 50 langues et sera bientôt adapté au cinéma. Sa sortie en France était très attendue, les éditions Milan la préparaient depuis des mois. Et Half Bad est là. En vente à la Courte Echelle, 26 rue Vasselot, Rennes.

    ...

    HALF BAD / EXTRAIT

     

    " LE TRUC

    Deux enfants, deux garçons, sont assis côte à côte, serrés
    entre les bras du vieux fauteuil. À gauche, c’est toi.
    Lorsqu’on se penche contre lui, l’autre garçon dégage
    une douce chaleur et, comme au ralenti, son regard glisse
    de la télé vers toi.
    – Ça te plaît ? demande-t-il.
    Tu hoches la tête. Il te prend par les épaules et se
    retourne vers l’écran.
    À la fin, vous voulez tenter le coup de l’allumette,
    comme dans le film. Vous subtilisez la grosse boîte, dans
    la cuisine, puis courez jusqu’au bois.
    Tu te lances le premier, enflammes le bâtonnet et le
    laisses se consumer jusqu’à ce qu’il s’éteigne. Tu t’es
    brûlé, naturellement, mais tu n’as pas lâché l’allumette
    calcinée, encore droite entre tes doigts.
    Tu as un truc, et il a fonctionné.
    C’est au tour de l’autre garçon, mais lui n’y arrive pas.
    Il la lâche.
    Soudain, tu te réveilles et te rappelles tout. "

    ...

    0 commentaire Lien permanent Catégories : Romans Ados
  • Terre-dragon, Le souffle des pierres - Erik L'Homme

     

    terre-dragon-erik-lhomme.jpegTerre-dragon, 1. Le souffle des pierres, Erik L’Homme

    Éditions Gallimard Jeunesse - 11,50 €

     

    Aegir, un orphelin de 12 ans, ignore tout de son passé lorsqu'il s'évade de la cage où le retenaient prisonnier les Naatfarirs. Il découvre bientôt qu'il est un Dakan, un être humain capable de se transformer en ours terrifiant et dont le pouvoir n'aurait dû se manifester qu'à l'âge de 16 ans. Peut-être y a-t-il un lien entre son réveil et sa rencontre avec le jeune Sheylis, qui exerce sur lui une irrésistible attraction ?

     

    Erik L’Homme vous emmènera dans une aventure incroyable, aux personnages étonnants. Enfin un roman de pure « héroïque fantasy » pour des lecteurs de 10 à 13 ans ! A dévorer absolument !

    - Chroniqué par Amélie -

    0 commentaire Lien permanent Catégories : Amélie lit, Romans Ados
  • Combien de terre faut-il à un homme ? - Annelise Heurtier et Raphaël Urwiller, éditions Thierry Magnier

    Annelise Heurtier adapte ici de très belle manière la nouvelle de Léon Tolstoï, dans laquelle Pacôme, le fermier sibérien, sera progressivement rongé par l’avidité et l’appât du gain.

    combiendeterre_couv.jpg

    Combien de terre faut-il à un homme ? - Adaptation Annelise Heurtier, illustrations Raphaël Urwiller - Ed.Thierry Magnier, 16.50€

    Modeste paysan russe parvenant toutefois à vivre de manière satisfaisante avec sa famille, Pacôme se trouve toutefois un peu à l’étroit sur sa parcelle de terre. Avec un terrain plus grand, il serait « tout à fait heureux ». Au fil des rencontres et des opportunités qui se présentent à lui, Pacôme va acquérir d’autres terres, se déraciner afin de s’installer ailleurs, là où le sol est tellement fertile et miraculeux que la richesse s’offrirait à lui. Un jour, il fait un pari des plus avantageux avec un chef nomade qui possède bien plus de terre qu’il ne lui en faut. Tout le territoire que Pacôme parviendra à couvrir en une journée sera à lui, et ce pour une somme modique. Mais il y a une condition : être de retour avant le coucher du soleil.

    Une histoire portée par le somptueux travail de sérigraphie effectué par Raphaël Urwiller. Une finesse et une justesse du trait, associées à des aplats de couleurs chaudes, vives et contrastées, rendent chaque planche saisissante et affirment encore davantage la puissance du texte. Un album au message évident, qu’on referme avec un petit sourire malicieux au coin des lèvres.

    - Chroniqué par François -

    combiendeterrefautilaunhomme.jpg

     

    * Les histoires d'Annelise Heurtier sont par ici www.histoiresdelison.blogspot.fr

    * Les dessins de Raphaël Urwiller et du duo Icinori sont par là www.raphaelurwiller.com/blog et par là www.icinori.com

     

    0 commentaire Lien permanent Catégories : Albums, Illustration, LIVRES
  • L'Atelier du Poisson Soluble a 25 ans, spéciale dédicace en vitrine !

    En 1989, ils sont tout jeunots et ont à peine passé leur bachot. Dans leur esprit germe une première idée qu'ils mènent jusqu'au bout : la création d'un album pour enfants, Conte à la confiture (à lire au petit déjeuner). Olivier Belhomme écrit, Stéphane Queyriaux illustre, L'Atelier du Poisson Soluble édite. L'aventure commence.

    4 sept 2014.jpg

    Depuis, au Puy-en-Velay, l'équipe mène sa barque avec brio, affichant un esprit libre et indépendant. Une quinzaine de titres sont publiés chaque année, n'échappant pas à la perspicacité des libraires avec lesquels les éditeurs entretiennent des relations souvent privilégiées. Mais c'est aussi parce qu'ils développent des liens forts avec les auteurs et les illustrateurs, parce qu'ils ont peu externalisé et que tout se passe à l'intérieur de la maison, que l'Atelier du Poisson Soluble maintient le cap et qu'il est en mesure de livrer des albums soignés, malins et originaux. Un fonctionnement rare et efficace.

    Doté d'un goût marqué pour les arts graphiques, L'Atelier du Poisson Soluble est également à l'origine de la revue Hors Cadre[s], Observatoire de l'album et des cultures graphiques. Une référence dans ce domaine.

    4 sept 20141.jpg

    On ne va pas vous faire un dessin : nous avons de la sympathie pour ce Poisson Soluble des monts d'Auvergne. Nous lui avons donc concocté une vitrine spéciale 25 ans. Une sélection d'albums et un tableau en 3D créé par Sarah aux doigts de fée. Une manière pour nous de saluer le travail d'un éditeur particulier. Bon anniversaire, l'Atelier du Poisson Soluble !

    4 sept 20142.jpg

    0 commentaire Lien permanent Catégories : EVENEMENTS, Vitrines
  • La classe pipelette, Susie Morgenstern - L'école des loisirs

    Ce n’est pas toujours facile pour Catherine, enseignante en primaire, de parvenir à établir le silence dans sa classe de CM1. Même pas facile du tout ! Mais les bavards ne s’arrêtent jamais et, pour Catherine, cela devient obsessionnel. Elle a beau essayer toutes les méthode possibles et imaginables… « Ils jacassent, jaspinent, babillent, clabaudent. »

    Et voilà que Catherine « pète les plombs » ! Elle est obligée de s’arrêter un mois. A son retour, après le passage d’un remplaçant terrifiant, elle trouvera la solution grâce à un pistolet à eau.

    laclassepipelette_morgenstern.jpg

    La classe pipelette, Susie Morgenstern, illustrations Iris de Moüy - L'école des loisirs, coll. Mouche - 8,50€

    Cette histoire est racontée à plusieurs voix : Catherine, bien sûr mais aussi différents enfants de la classe qui portent un jugement en bien ou en mal vis-à-vis des efforts de leur enseignante pour faire régner un minimum de silence et de discipline. Et du coup, ce livre semble soulever une polémique dans le monde de la littérature jeunesse : peut-on parler, dans un roman pour enfant, des difficultés rencontrées par les enseignants dans leur travail quotidien ? Peut-on reproduire les pensées des uns et des autres (vis-à-vis des uns et des autres), pensées certes outrancières (« Je lui enverrai une décharge électrique chaque fois qu’il dit un mot. Je lui mettrai la tronche sous l’eau dans une bassine ») mais ne vit-on pas aujourd’hui avec un langage outrancier ?

    Susie Morgenstern nous avait habitués à des textes pleins d’humour (Joker, Même les princesses doivent aller à l’école), de tendresse (Lettres d’amour de 0 à 10). Là, le ton change, devient plus dur et, de ce fait, La classe pipelette fait découvrir au lecteur-élève les difficultés auxquelles sont confrontés les enseignants d’aujourd’hui. Les temps changent et Susie s’adapte…

     - Chroniqué par Didier -

     

    0 commentaire Lien permanent Catégories : Romans pré-ados
  • La Courte Echelle fait son Marché Noir

    Le 3è festival de la micro-édition Le Marché Noir aura lieu du 11 au 14 septembre 2014 à Rennes. Cette année, le Marché Noir se déploie dans toute la ville à travers des expositions et des ateliers. La Courte Échelle est fière de faire son premier Marché Noir en accueillant depuis le 2 septembre les planches originales réalisées par Andrée Prigent pour Le bébé tombé du train (Oskar Jeunesse, collection Trimestre).10450824_783529525001557_6096193314618564747_n.jpg

    Micro-édition. Késaco ? Des livres que l'on se passe sous le manteau, à la nuit tombée dans les faubourgs de Rennes ? Des livres interdits que l'on lit dans les caves ? Si vous faites le tour des lieux du Marché Noir et si vous visitez notamment le salon (aux Ateliers du Vent cette année), que verrez-vous ? Du papier. Du papier sous forme de livres-objets, de livres d'artistes, de livres-poèmes, d'affiches, de cartes, de livres-dessins, gravés, lithographiés, sérigraphiés, des éditions limitées et numérotées, des toutes petites séries, des pièces uniques. Tout cela se fait à petite échelle, en atelier. Les petits éditeurs fabriquent eux-mêmes ou s'ils font fabriquer, c'est en petite quantité qu'ils diffusent eux-mêmes. Bourdieu avait pour eux un grand respect, Houellebecq y a rencontré son premier éditeur.

    A Rennes, l'Atelier du Bourg (au sein duquel Anna Boulanger exerce ses multiples talents), la Presse-Purée, l'Atelier Barbe à Papier illustrent la vitalité de la micro-édition. Bref, ce qu'il faut retenir, c'est surtout la créativité bouillonnante qui parcourt ce petit monde en plein boom.

    La littérature jeunesse voit régulièrement apparaître des éditeurs à la touche si personnelle et aux livres si atypiques tandis que de nombreux illustrateurs entretiennent des liens étroits avec la micro-édition. La Courte Échelle s'efforce de soutenir leurs publications. C'est une des raisons pour lesquelles nous nous réjouissons d'être au programme du Marché Noir.

    A la librairie, visitez l'exposition d'Andrée Prigent : elle commence dans la vitrine, se poursuit aurez-de-chaussée, se termine à l'étage. Prenez également le temps de découvrir ou de re-découvrir les albums de l'illustratrice. Attardez-vous enfin devant les livres de Cécile Gambini que vous pourrez retrouver le week-end prochain aux Ateliers du Vent.

     

    P1000954.JPG

    Notre vitrine Marché Noir

    vitrines septembre 2014.jpg

    Les planches originales du Bébé tombé du trainRécemment mis à jour.jpg

    Deux illustratrices proches de la micro-édition : Andrée Prigent et Cécile Gambini.

    PLAN-LeMarcheNoir-2014-Rennes.jpg

     Le Marché Noir se déploie dans la ville.

     

    0 commentaire Lien permanent Catégories : ENGAGEMENTS, EVENEMENTS, Illustration
  • Zoé, Susie et Fifi

    A "L'heure des rêveurs", Zoé Varier - une ancienne de l'équipe de Là-bas si j'y suis - offre des moments de grâce. Ça se passe sur France Inter le vendredi de 20 heures à 21 heures.

    kanner_du_pippi_langstrump.jpg

    Pour son retour radiophonique, la journaliste avait invité Susie Morgenstern à parler de Fifi Brindacier. Toutes les deux sont nées en 1945. "C'est un signe ! ". Intarissable, Susie Morgenstern dit toute sa passion pour cette petite fille aux cheveux roux et aux grandes chaussettes rayées, créée par Astrid Lindgren. Esprit libre et indépendant, grand coeur à l'imagination débordante, anticonformiste, Fifi a séduit Susie ainsi que des millions d'enfants et d'adultes. Cette petite émission discrète et intelligente est une bouffée d'air et de liberté. Comme un message de rentrée politiquement incorrect... A écouter avant de venir s'enquérir de l’œuvre littéraire en librairie.

    0 commentaire Lien permanent Catégories : Albums, Hasards