Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

  • Je suis un renard, dit le renard...

    Tribu Goupil, cliché n°2, "Je suis le renard, dit le renard".

    Avec quelques représentants relativement hype, d'autres carrément intrépides. Mais toujours ces museaux merveilleusement avenants, sur lesquels on a envie de déposer un baiser.

    075.JPG

    (1) Le voleur de poule de Béatrice Rodriguez, une course-poursuite dans la forêt, une histoire sans paroles. (2) Ma mère, de Stéphane Servant et Emmanuelle Houdart, tantôt jardin, tantôt renarde, tantôt louve. (3) Marionnette Renard roux, par Folksmanis, fabricant depuis presque 40 ans. (4) Peluche Ach Goood Fuchs, de Beasts. (5) Où vas-tu ? d'Anne Crausaz, livre à trous où Rousse et Panache jouent cache-cache. (6) Patience, Petit Renard de Kate Banks et Georg Hallensleben, l'apprentissage d'un renardeau. (7) Culbuto Renard, chez Kid O. (8) Petit Somme d'Anne Brouillard, complicité entre les hommes et les animaux. (9) Carte Mouk au Sahara, avec un cousin du renard roux, le fennec. (10) Scouic, jouet à tirer, par Djeco. (11) Figurine Renard, chez Papo.

    084.JPG

    087.JPG

    062.JPG

    069.JPG

    082.JPG

    080.JPG

     

     

     

    0 commentaire Lien permanent Catégories : Illustration, JOUETS, LIVRES
  • Bonjour, dit le renard...

    Saison risquée pour Goupil. La forêt n'est pas sûre, les terriers sont désertés. Où aller, où se mettre à l'abri, où se réfugier ? A la Courte Échelle ! Gîte et couvert pour les Canidés à poil roux !

    Une partie de la (grande) famille s'est retrouvée sous le tilleul du jardin pour une photo d'automne, en deux temps. Voici "Bonjour, je suis le renard", cliché numéro 1, assorti de sa petite légende.

    017.JPG

    (1) Le rêve du renard de Keizaburo Tejima, dans les forêts d'Hokkaido, illustrations gravées sur bois. (2) Quel menteur ce Renart ! Un jeu de cartes illustrées, celui qui bluffe le mieux gagne la partie. (3) Maman renard d'Amandine Monmenceau, un cache-cache poétique au coeur de la forêt. (4) Le renard perché de Quiterie Simon et Magali Dulain, la rencontre entre un petit garçon et un renard perché dans un arbre, un album lauréat 2015 du Prix Saint-Exupéry. (5) Amis d'un jour de Christelle Vallat, une aventure au cours de laquelle Dali le renardeau découvre le monde. (6) et (7) Doudoux renards, Sweety, par Sigikid, et Gaspard, peluche moelleuse de la famille Moulin roty. (8) et (9) Bonne nuit, monsieur Renard et Monsieur Renard à la Pipiliothèque de Lorenz Pauli, deux histoires amusantes illustrées de la suisse Kathrin Schärer (éditions Âne Bâté). (9) Et après de Mathilde Magnan, invitation à explorer les vies souterraines. (10) Élégant renard en bois, fabriqué en Allemagne par Holztiger. (11) Petit Renard de Xiang Hua et Studio One, inspiré d'un conte des minorités Ewenki. (12) Kit renard Plastique dingue, 2 sautoirs à réaliser pour faire partie de la tribu Renard.

    029.JPG 027.JPG
    039.JPG 036.JPG
    041.JPG 061.JPG
       

    026.JPG

     

    0 commentaire Lien permanent Catégories : Illustration, JOUETS, LIVRES
  • Eux, c'est nous - Les éditeurs jeunesse avec les réfugiés - Textes de Daniel Pennac, Jessie Magana et Carole Saturno, un petit livre coup de poing.

    "Eux, c'est nous". Aujourd'hui est un jour particulier. Aujourd'hui, le monde de l'édition jeunesse se met debout, ensemble, et joue une partition collective.

    "Eux, c'est nous". Eux, les réfugiés. Nous, chez nous, pouvons-nous, devons-nous les accueillir ? Daniel Pennac, Jessie Magana et Carole Saturno donnent une réponse humaniste et intransigeante, réduisant en miettes nos préjugés et suscitant la prise de conscience. Ils reprennent les mots, les auscultent, les remettent à leur place. Ils rappellent les faits, les chiffres, l'Histoire, rétablissent la vérité.

    "Eux, c'est nous". Ce petit livre retentit avec force. Plus que jamais, ce vendredi. Des enfants, des femmes, des hommes fuient la guerre, la peur, la mort, la barbarie. La barbarie qui nous a plongés dans l'effroi il y a sept jours. Il nous faut ce livre, de toute urgence. Il nous faut le lire, le partager en famille, avec nos enfants, l'offrir, l'avoir à portée de main, en permanence. Le lire comme nous avons lu Matin brun et Indignez-vous !. Il nous faut tout simplement cette dose d'humanité.

    A La Courte Échelle, comme dans de nombreuses librairies aujourd'hui en France, vous le trouverez au tout petit prix de 3 euros. Par ailleurs, nous avons eu le privilège d'échanger avec Jessie Magana. Voici ses mots et son éclairage précieux sur ce projet inédit. 

     ***

    euxcestnous-couv1.jpgComment est né ce projet ?

    A la rentrée, en septembre, Frédéric Lavabre (Sarbacane) réagit à l'actualité des réfugiés, notamment à la photo d'Aylan. Il contacte d'autres éditeurs. Ensemble, ils imaginent un projet éditorial commun. Un petit livre coup de poing.

    Un livre coup de poing, dans quel but ?

    Pour changer le regard. Diffuser un message différent, déconstruire les idées reçues, balayer l'argument du chiffre, éveiller les consciences. Rappeler qu'être réfugié est un droit et que les accueillir est un devoir. Rappeler que la France s'est construite sur l'immigration. Enfin, récolter des fonds (ndlr : les droits des auteurs et les bénéfices de l’ouvrage seront intégralement reversés à La Cimade).

    Daniel Pennac, Carole Saturno et vous, pourquoi ?

    Il fallait une grande voix. Daniel Pennac a dit oui. Son texte - un grand texte - est une prise de parole. Carole Saturno et moi-même sommes très engagées. Carole a écrit Enfants d'ici, Parents d'ailleurs (Gallimard Jeunesse) et je dirige la collection Français d'ailleurs (Autrement Jeunesse, reprise par Casterman). Nous apportons des notions complémentaires, des éléments de compréhension. Nous déclinons les 8 lettres du mot Réfugiés. Serge Bloch ponctue le livre d'illustrations très fortes.

     

    Comment les éditeurs ont-ils participé au projet ?

    Concrètement, chaque éditeur a apporté quelque chose : du temps, du papier, des circuits de diffusion, des compétences. Les auteurs ont cédé leurs droits. Des partenaires presse ont offert des espaces publicitaires. La Cimade diffuse l'information dans ses réseaux et le Salon du livre jeunesse de Montreuil soutient le livre. Eux, c'est nous a été imprimé à 50 000 exemplaires. C'est exceptionnel.

    Et vous, Jessie Magana, pourquoi avez-vous décidé d'agir ? 

    Ma valeur primordiale, c'est l'égalité.  Et je pense que chacun peut agir à son niveau. Je suis auteure. J'agis donc en tant qu'auteure.

    Entretien réalisé le 05/11. Merci à Jessie Magana, de tout coeur.

     ***

    Eux, c’est nous, L’instinct, le cœur et la raison. Un texte inédit de Daniel Pennac.

    Suivi de Réfugiés en 8 lettres de Jessie Magana et Carole Saturno.

    Illustrations Serge Bloch.

    Les éditeurs jeunesse avec les réfugiés, 2015. 17 pages, 3€. 

     

     

    EXTRAIT

    extrait-euxcestnous.jpg

     

     

    > Lisez également l'article de Mustapha Harzoune sur le site du Musée de l'Histoire de l'Immigration.

    0 commentaire Lien permanent Catégories : ENGAGEMENTS
  • Samedi 21 novembre - Agathe Halais dédicace Mur Murs à la Courte Echelle.

    murmuragathehalasi.png

    Samedi 21 novembre, à partir de 16 heures, nous partagerons avec vous un délicieux petit plaisir qui fait du bien, en accueillant Agathe Halais, auteur de l'album Mur Murs, publié chez Voce Verso.

    A Rennes, il n'est pas rare de croiser le travail d'Agathe Halais. Des œuvres miniatures merveilleuses semées ici et là. Un nuage sur un carré de bois à la tranche dorée, un gracieux portrait pas plus grand qu'un timbre-poste dans un cadre rococo, une gravure lilliputienne dans une pochette surprise, une coquette rondelette campée sur de fins escarpins ...

    Avec son amie Charlotte, Agathe Halais a créé L'Atelier Barbe-à-papier, un atelier de gravure nomade. Nous les retrouvons chaque année au Marché Noir qu'elles ont contribué à faire naître aux côtés d'autres ateliers rennais. Agathe est enfin celle qui a créé la plus petite galerie du monde, La Minuscule Galerie nichée dans la devanture de la librairie Planète Io, rue Saint-Louis.

    La voici donc auteur jeunesse avec un album rêveur et poétique édité par la maison Voce Verso, toute neuve. Mur Murs, l'histoire d'une petite fille absorbée par les motifs du papier peint d'une maison à vendre. L'histoire d'une imagination s'agitant au gré de tous petits détails.

     

    Rendez-vous samedi à la librairie !

     

     

    0 commentaire Lien permanent Catégories : Dédicaces, Y'A D'LA VIE !
  • Samedi 14 novembre - Vanessa Da Silva en dédicace à La Courte Echelle

    Deuxième joli samedi de novembre. Nous avons le plaisir d'accueillir l'illustratrice Vanessa Da Silva, à qui nous devons une aventure poétique et sensible, mise en musique par le compositeur et musicien Da Silva.

    Vanessa Da Silva, Da Silva, Fleurs imaginaires, Courte Echelle Rennes

    Da Silva et Da Silva... Le duo homonyme a composé Les Fleurs Imaginaires, un livre-CD original et inattendu, publié chez Actes Sud. Rencontre de deux fleurs de chardons, histoire d'amour au jardin, naissance d'un fruit, sourire du soleil... Les pages se tournent avec délicatesse, intercalée parfois d'un calque qui cache, suggère, laisse à deviner. Les dessins de Vanessa Da Silva, épurés, légers, invite à rêver... Tandis que les notes électro du musicien s'égrèneront, les petits laisseront leur imagination musarder.

    A découvrir samedi 14/11 à partir de 16 heures, à la librairie.

     

    0 commentaire Lien permanent