Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

DONg ! Nouvelle revue de reportages pour les 10-15 ans

Bienvenue à DONg ! La nouvelle revue pour les 10-15 ans a tenu promesse : elle est arrivée le 9 janvier. "Avec ses histoires vraies, folles, touchantes, révoltantes, énervantes, motivantes, marrantes, tristes...humaines".

 

revue, presse, 10-15 ans, dong

 

DONg ! est une revue trimestrielle.  Elle résonne avec son temps et fait le pari audacieux de l'information imprimée. S'adressant à un public hyperconnecté, les collégiens, elle privilégie le reportage et le récit de vie, choisissant ainsi d'établir un lien sensible et concret avec l'écrit et le papier.

 

Ancrage dans la réalité, donc. Rencontres, portraits, témoignages racontent la vie, la société, le monde d'aujourd'hui. Dans ce premier numéro, Raphaëlle Botte est allée dans un collège où se retrouvent des élèves du monde entier, jeunes allophones qui découvrent la culture et la langue française. Dans le reportage suivant, la journaliste rencontre Raphaël Lopez, un passionné d'urbex, qui photographie des lieux délaissés où poésie et ruines cohabitent désormais. DONg ! a également ouvert ses pages à un hacker, à un avocat, convaincu que l'art oratoire est une force, à Anouk qui commente sans complaisance une lettre de sa mère...

 

L'équipe de DONg! ouvre large sur le monde mais ne s'éloigne pas trop du bord pour garder le contact avec les ados et leur univers. Tout tient dans une ligne éditoriale exigeante mais accessible, ni condescendante, ni tapageuse, soignant le fond, ne négligeant pas la forme.

 

Côté fabrication, le format est pertinent : c'est celui d'un petit cahier à mi-chemin entre le livre et le magazine. Les textes, les illustrations et les photos respirent. A plus d'un titre, DONg ! se révèle être une proposition bienvenue, originale et recommandée. Pour son lancement, nous l'avons installée à portée de main, sur le comptoir. Ne cherchez pas plus loin.

 

 

 

 

0 commentaire Lien permanent

Écrire un commentaire

Optionnel