Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

  • Des prix, des prix, des prix ! Les livres jeunesse français récompensés à Bologne et à Montréal

    Les BolognaRagazzi Award et les prix des Libraires du Québec confirment la créativité et l'intérêt pour la littérature jeunesse partout dans le monde. En attendant que les ouvrages étrangers récompensés à Bologne et à Montréal soient édités en France, voici les lauréats français, déjà présents dans nos rayons.

    710-Bologna-Ragazzi-Award-2019-banner-lined-ftw-710x289.jpg

    A Bologne, les BolognaRagazzi Award précèdent de quelques semaines l'ouverture de la plus grande manifestation mondiale dédiée au livre pour enfant, la Bologna Children's Book Fait (1-4 avril 2019). 

    Cette année, le jury de la 56ème édition, composé de personnalités internationales, a repéré ses trésors parmi 1558 livres publiés dans 43 pays différents.

    " Se concentrant les albums illustrés, les prix récompensent la qualité graphique de projets éditoriaux, leur pouvoir innovant, leur harmonie et leur capacité à engager le dialogue avec les jeunes lecteurs".

     

    5 ouvrages français ont reçu une mention spéciale :

     

    • Bologna Ragazzi 2019, catégorie Fiction - À travers de Tom Haugomat (Éditions Thierry Magnier, 2018) et Et puis de Icinori (Albin Michel Jeunesse, 2018).

     

    • Bologna Ragazzi 2019, catégorie non-fiction -  Chaque seconde dans le monde de Bruno Gibert (Actes Sud Junior, 2018) et Rue des Quatre-Vents de Jessie Magana, illustré par Magali Attiogbé (Les Éditions des Éléphants, 2018).

     

    • Bologna Ragazzi 2019, catégorie Tout-petits - Les animaux tout doux du jardin de Xavier Deneux (Bayard, 2018).

     

    a-travers.jpg

    et-puis.jpg

    chaque-seconde-dansle-monde.jpg

    42446246_2259681210726918_8173275700036370432_n.jpg

    animaux-tout-doux.jpg

     

     

     

     

     

     

    prixlibraires-qc-ca-2019.jpg

     

    A Montréal, l'Association des Libraires du Québec a décerné ses prix le week-end dernier, dans un esprit définitivement ouvert sur le monde contemporain.

     

    "C’est avec tendresse, humour, sagesse et beaucoup de talent que les auteur.e.s et illustrateur.trice.s lauréat.e.s du Prix des libraires du Québec | catégorie Jeunesse ont osé explorer des thèmes peu communs en littérature jeunesse : la surconsommation, les changements climatiques, le sort que nous réservons aux animaux, la déficience intellectuelle, etc."

     

    Les lauréats de la catégorie Hors Québec sont :

     

    • 0-5 ans : Le secret du rocher noir, Joe Todd-Stanton (L'École des loisirs), qualifié de "véritable bijou visuel" par Catherine Chiasson (Librairie Bric-à-Brac à Montréal).

     

    • 6-11 ans : Jefferson, Jean-Claude Mourlevat et Antoine Ronzon (Gallimard jeunesse), "Un roman d’enquête et d’aventure aussi intelligent que captivant qui questionne nos préjugés ainsi que l’état conflictuel de nos relations avec les animaux" dit Vicky Sanfaçon (Librairie Pantoute à Québec).

     

    • 12-17 ans : Sirius, Stéphane Servant (Le Rouergue), "Stéphane Servant, réussit, avec Sirius, à redéfinir le genre post-apocalyptique en nous offrant un roman d’une humanité redoutable", commente Katia Courteau (Librairie Le Port de tête à Montréal).

     

    jefferson.jpg

    index.jpg

    41wMx4MI4KL._SX339_BO1,204,203,200_.jpg

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    0 commentaire Lien permanent
  • Idée activité pour les enfants : Dinosaures en origami, plus de 20 modèles faciles !

    dino-pierr-yves.pngPour vous, Pierre-Yves a testé avec succès Dinosaures en origami ! (éd. Fleurus), un livre d'activités qui ouvre des perspectives jurassiques !

     

    Rien ne vaut le "faire" pour apprendre. En fabriquant le stégosaure, l'enfant mémorisera ses particularités : petite tête, longues cuisses, épines dorsales. Même chose pour l'iguanodon, le vélociraptor ou encore le tricératops. Herbivores, carnivores, ceux qui nagent, ceux qui volent, bref, un véritable muséum d'histoire naturelle. Au chapitre "Dinos Rigolos", on trouvera des origamis originaux et inhabituels, détails de l'anatomie de l'espèce : un œil, un œuf, des griffes,...etc.

    24 feuilles de papier convenant au pliage sont fournies avec le livre. Fluides, les pas à pas accompagnent la fabrication avec simplicité et efficacité.

    Dinosaures en origami se présente comme une activité à la fois créative, motrice, scientifique et pédagogique. En vente libre au fond de la plus belle cour de la ville...

     

    oauf-dino.png

    dinos-rigolos.png

     

     

     

     

     

    0 commentaire Lien permanent Catégories : Livres d'activités, LOISIRS CREATIFS
  • 12 albums sélectionnés par le 1er comité Albums de l'année

    Après les avoir lus et partagés avec les enfants, à l'école ou à la bibliothèque, le premier "comité Album" de l'année a sélectionné 12 albums. Voici la liste de ces petites merveilles :

     

    attrape-lapin.jpg

    cache-toi-arsène.jpg

    couv-La-rivière.jpg

    de-lautre-cote-du-mur.png

    doux-comme-un-lion.jpg

    du-balai.jpg

     

     

    le-mouton-qui.jpg

    le-nid.jpeg

    lours-contre-la-montre.jpg

    nous-etions-dix.jpg

    rouge-dans-la-ville.jpg

     

     

    0 commentaire Lien permanent Catégories : Albums
  • Vacances d'hiver, activité pour les enfants : L'Atelier Laine,

     

    laine, atelier

    Créatrice textile et d'objets décoratifs, Agnès Pironon de l'atelier Chaumière Oiseau (oh, le joli nom...) a sélectionné 8 activités pour enfants autour de la laine. Accessibles, amusantes et à l'esthétique poétique. L'atelier Laine, édité chez Mango Jeunesse, est recommandé pour les vacances d'hiver parce qu'elle tient bien chaud et qu'elle est douce comme la chaleur de la cheminée.

     

    L'atelier Laine nous emmène au-delà de la fabrication du pompon commun, sans toutefois nous égarer dans des créations sophistiquées. Le bonhomme à habiller, la carte à broder, la guirlande à pompons sont des trouvailles et feront mouche.

     

    D'abord, rassembler les pelotes de laine abandonnées au fond de l'armoire ou reléguées dans un coin du grenier. Si vous n'avez pas ce genre de trésor, mamie, la voisine ou la bonne copine aux doigts de fée seront ravies de contribuer à l'épanouissement créatif de votre enfant.

     

    Ensuite, réunir le matériel de fabrication et les outils. Une liste simple, basique, éventuellement du carton de récupération. Le choix des couleurs est une étape importante. Et divertissante. Harmoniser, associer, confronter... Un jeu ! Et se mettre à l’œuvre en suivant le pas à pas. Explications limpides, alternatives suggérées si vous ne possédez pas l'outil cité, c'est bien utile.

     

    Chaque création peut se décliner d'une manière que suggère Agnès Pironon, ouvrant des perspectives infinies. Allez, on file, tous à l'atelier Laine !

     

    laine-double-page.png

     

    Pour étoffer le programme des vacances, également dans la collection Les après-midi...:

     

    l-atelier-mango.png

     

     

    0 commentaire Lien permanent
  • Prix Sorcières 2019 : les lauréats sont...

    prixsorcieres2019-frederic-marais.png

    Affiche réalisée par Frédéric Mariais, prix Sorcières 2016 pour son album Yasuké.

     

    La marmite a parlé  et a révélé les Prix Sorcières 2019 :

     

     

    Catégorie CARRÉMENT BEAU MINI

     super-histoire-cowboy.jpgUne super histoire de cow-boy

    Delphine Perret, éd. Les Fourmis Rouges

    "C’est l’histoire d’un cow-boy. Je l’ai remplacé par un singe, parce qu’on m’a dit qu’un cow-boy ça faisait trop peur avec ses dents cariées et son air mauvais. Son pistolet a été remplacé par une banane parce qu’un pistolet c’est trop dangereux. Ainsi commence cette super histoire de cow-boy : page de gauche, le texte, en grandes lettres capitales, raconte les frasques d’un cow-boy pas très commode, qui mange des bébés lapins, dit des gros mots et cambriole des banques. Mais comment illustrer ces scènes d’une violence inouie… ? Delphine Perret corrige donc le texte sur la page de droite, donnant ainsi vie à un singe qui se brosse les dents et fait des séances d’aérobics. Un rapport texte-image absolument hilarant pour ce petit livre détonant, qui tourne en dérision le politiquement correct. Les deux histoires qui se font face donnent lieu à des situations complètement absurdes dont les lecteurs, petits et grands, pourront se délecter."

     

     

     Catégorie CARRÉMENT BEAU MAXI

    petit-soldat.jpg
    Petit soldat

    Pierre-Jacques Ober, Julie Ober, éd. Seuil Jeunesse

    "Il y a environ cent ans, le monde entier est entré en guerre. On l’a appelée la Grande Guerre, mais ceux qui ont combattu étaient de petits soldats. »

    Pierre est l’un d’entre eux.

    Un récit émouvant sur la Première Guerre mondiale raconté avec virtuosité par le biais de petits soldats de plomb."

     

     Catégorie CARRÉMENT PASSIONNANT MINI

     

    LJ00582.jpga légende de Podkin Le Brave, tome I : Naissance d'un chef

    "Kieran Larwood, Trad. de l'anglais par Catherine Gibert, illustrations de David Wyatt, éd. Gallimard Jeunesse
     
    0 commentaire Lien permanent
  • Hommage : génial Tomi Ungerer, immense Tomi Ungerer...

    tomi-ungerer-picture-alliance-rolf haid.jpg

    TOMI UNGERER © picture alliance / Rolf Haid/MaxPPP

     

    Il est mort chez sa fille, dans le comté de Cork, en Irlande. "La meilleure place où vivre", disait-il. Tomi Ungerer avait 87 ans. On le croyait éternel tant les photos de sa dernière visite à Paris fin 2018, à l'occasion d'une exposition à la galerie Martel, témoignaient d'une vitalité stupéfiante.Sous son chapeau, lunettes noires, visage émacié, mèche blanche sur le front, il avait l'air d'un chanteur de rock.

     

    Nous avons le coeur serré, nous, libraires, toujours enfants, éternels amoureux de Jean de La Lune, des Trois Brigands, d'Otto, du Géant, de Zloty... Ces albums qui ne déserteront jamais nos rayons, invités d'honneur, ad vitam aeternam.

     

    Ah Tomi Ungerer ! L'intelligence turbulente de Tomi Ungerer, l'inventivité infinie de Tomi Ungerer, l'humour piquant de Tomi Ungerer, l'indocilité réjouissante de Tomi Ungerer, la voix épaisse et chaude de Tomi Ungerer ! On se délectait de l'entendre répondre de façon tonitruante à ses interviewers, qui redoutaient sans doute de ne pas être à la hauteur. Il fallait en effet s'attendre à des entourloupes, des revers de main, des acrobaties,il était là où on ne l'attendait pas. Et c'était brillant, et c'était hilarant.

     

    Nous avons feuilleté des pages d'entretien - il était bavard -, nous nous sommes replongés dans sa biographie, passionnante, et nous avons eu envie de glaner ses mots, si personnels, faisant oeuvre d'autoportrait. Lui laisser le dernier mot sera notre façon de lui dire merci...

     

    "Je suis un tritureur et un manipulateur" (L'Humanité, déc. 2018)

     

    "Je ne vais pas te manger, tu es trop intelligent er les intelligents sont trop coriaces" (A Liam qui venait de l'interviewer pour le webzine Trois couleurs, en mai 2018)

     

    "Mais je ne peux pas me satisfaire d’un style. Je suis un restlos, comme on dit en allemand, un impatient, un touche-à-tout. " (Libération, déc.2018)

     

    "J’ai horreur de toutes les fêtes, Noël aussi. La seule que je respecte, c’est la Toussaint, j’allume une bougie, j’invite tous mes animaux et je reste seul." (Libération, déc.2018)

     

    " Aujourd'hui est une aspirine à mon insécurité et un remède à mon complexe d'infériorité. Je me suis impliqué dans des causes diverses, la plupart de mon travail est engagé et j'espère que je le mérite.' (A l'occasion de la remise de la Légion d'Honneur, au palais de l'Elysée, en octobre 2018)

     

    "Mon père est mort mais il m'a laissé tous ses talents. On l'a toujours mis sur un piédestal. A 16 ans, il écrivait déjà pour la presse alsacienne des pièces de théâtre en alexandrins et ce, en allemand et en anglais. C'était un historien, un peintre. Son oeuvre est énorme. C'était un géant. S'il avait vécu, il m'aurait écrasé." (La Libre Belgique, avril 2002)

     

    "La colère et la révolte sont mes deux carburants" (Le Monde)

     

    "Si mes livres pour enfants ont survécu, c'est parce qu'ils sont subversifs. Parce que je montre aux gamins comment se moquer des adultes. Ce ne sont pas des imbéciles, ils savent très bien d'où viennent les bébés mais ignorent d'où viennent les adultes. Je me suis toujours adressé à eux d'égal à égal, sans rien leur ­cacher, quitte à parfois les brusquer." (Télérama, mai 2008)

     

     

    MTU_tomi_enfant.jpg

    Tomi Ungerer, enfant

    (Musées de Strasbourg)

    0 commentaire Lien permanent
  • Journal Albert : le numéro 50 illustré par l'artiste rennaise Hélène Vesvard

    une-albert-helene-vesvard.jpg

    Joie un p'tit peu chauvine ! Le numéro 50 d'Albert, journal jeunesse qui décortique l'actualité, est entre les mains, les pinceaux et la gouache d'Hélène Vesvard, artiste rennaise et amie de la Courte Échelle !

     

    Un des signes particuliers d'Albert, ce sont en effet ses Unes illustrées. Chaque édition est confiée au talent d'une illustratrice, d'un illustrateur, qui contribue ainsi de manière originale et singulière au traitement de l'information.

     

    L'exercice - de style - requiert rigueur, vitesse, imagination. Les thèmes sont transmis en début de semaine pour être cernés et dessinés en quelques jours, il faut aller vite, mais ne pas se précipiter. La Une traduit les contenus éditoriaux, elle sera à la fois stylisée et exhaustive. Pas question de tricoter un patchwork. On recherche une grande image où tous les éléments sont liés et harmonisés. Les couleurs autant que les motifs jouent un rôle essentiel. La rédaction d'Albert choisit ensuite les "morceaux" qui illustreront les articles en pages intérieures. Chaque Une fait  enfin l'objet d'une vidéo explicative et pédagogique.

     

    La Une dessinée par Hélène Vesvard raconte le mal-logement, le référendum, le microbiote, New-York, le monde tel qu'il est... Bravo Hélène ! Vive Albert !

     

    0 commentaire Lien permanent Catégories : Illustration, Presse
  • Nouvel An Chinois - Xīnnián hǎo !

    nouvel-an-chinois-2019 (Large).jpg

     

    Xīnnián hǎo ! Bonne année ! Conformément au calendrier lunaire, l'année 4717 commence aujourd'hui. Elle est placée sous le signe du cochon de terre (à distinguer du cochon de métal, du cochon d'eau ou du cochon de feu). On le dit sincère, honnête, travailleur et obstiné.

     

    En Chine, c'est le début d'une période de vacances. Les enfants ne vont plus à l'école et les adultes prennent des congés pour fêter la nouvelle année en famille. La tradition veut que l'on s'achète de nouveaux vêtements et que l'on se fasse couper les cheveux, pour aborder un nouveau départ. Les fenêtres et les portes sont décorées de papiers découpés, affichant des symboles et des poèmes souhaitant la bonne fortune et une longue vie. On croisera souvent le caractère "Fu", signifiant "Le bonheur arrive". Cérémonies traditionnelles, défilés, vont ponctuer cette période particulière et festive. A Rennes, jusqu'au 10 février, l'Institut Confucius organise de nombreux événements ouverts à tous.

     •••

    Le cochon, héros de l'an chinois, s'est installé dans notre vitrine du levant. Il y côtoie une sélection d'albums peuplés de dragons :

     

    Ciels rouges sur la route de la soie, Isabelle Simler, éd. Courte et Longues - Le voyage d'une jeune savante, spécialiste des papillons, à travers des paysages fabuleux, à la rencontre d'animaux incroyables, d'hommes et de femmes inoubliables.

     

    La légende de Mulan, d'après un conte traditionnel, ill. Donatien Mary, éd. Flammarion-Père Castor - Envers et contre tous, dissimulée dans des habits d'homme, Mulan quitte sa famille pour défendre son pays.

     

    Gâteau de lune, Jiang Hong Chen, éd. L'école des loisirs - La légende qui inspira les gâteaux de lune que l'on partage en Chine depuis des millénaires.

     

    Le princesse aux doigts d'or, Christian Jolibois, ill. Zhihong He, éd. Milan - La fille de l’empereur de Chine a reçu le don de peindre les oiseaux. Ses dessins sont si parfaits qu’ils prennent vie et s'installent  au sommet de la montagne où se terre le fantôme d’un terrible dragon...

     

    Nian le terrible, La Légende du Nouvel an chinois, Guillaume Olive, ill. Zhihong He, éd. Seuil Jeunesse - Un vieil homme décide de combattre Nian, un monstre terrifiant qui anéantit sur son passage. Il emploiera des moyens inattendus...

     

    Nian Shou, le monstre du Nouvel An chinois, Véronique Massenot Sébastien Chebret , éd. de L'Élan Vert - Et revoici Nian, faisant fuir les villageois... Seulement cette année, Mme Fang est trop vieille pour aller se cacher…

     

    Le dragon du Jour de l'An, Marie-Hélène Lafond, Suzy Vergez, éd. Circonflexe - Une autre interprétation de la légende fascinante du fantôme du dragon des mers et de la courageuse veuve qui entreprit de le combattre.
     

    Miss Ming, Valérie Dumas et Jean-Pierre Blanpain,  éd. Hong Fei Cultures - Miss Ming a beaucoup voyagé, dans sa tête. Toutes les histoires qu'elle racontait à Lila rayonnaient des couleurs précieuses de la Chine. Comme le curieux de cadeau qu'elle offrit à Lila le jour de ses 7 ans, une promesse de voyage. Où est-il d'ailleurs ce cadeau ? Dans le secret de l'armoire rouge de Miss Ming ?

     

    0 commentaire Lien permanent
  • Travelling 2019 - Du 5 au 12 février, retrouvez La Courte Échelle au coeur du festival !

    Travelling a 30 ans ! Déjà 30 ans... Seulement 30 ans... Le festival témoigne autant de longévité que de vitalité et semble avoir toute la vie devant lui. Cette année, l'association Clair Oscur fait le focus sur les villes-mondes, Oslo, Rome, Berlin, Le Caire..., cités-personnages, cités-décors, inter-agissant avec l'être humain et modelant jusqu'à son destin. La programmation d'Urba[ciné] est un voyage au coeur des grands films qui ont placé la ville au coeur de leur histoire.

    travelling, cinéma

    Au fil des années, le festival Travelling a étoffé sa proposition et se conjugue désormais au pluriel. Travelling fait cohabiter diverses "sections" où chaque passionné de cinéma trouvera matière à régaler sa curiosité et son imaginaire. Les sections Live etc et Ciné-concerts propose, par exemple, des séances où images et musique live se rencontrent et s'étreignent avec force.

     

    Travelling Junior se place sous le parrainage de Pierre-Luc Granjon, illustrateur, scénariste et réalisateur de cinéma d'animation. Dimanche 10 févier, au Cinéville Colombier, il présentera quelques courts-métrages, dont Le Chien, petit chef-d’œuvre réalisé à l'aide d'une L'Epinette, écran à épingles permettant d'obtenir des images sensibles et nuancées.

     

    La Compétition Junior déroule 2 sélections, pour les petits et pour les grands. Une mention spéciale pour la grille Si on chantait ?. Elle permettra aux enfants de découvrir des oeuvres majeures de la comédie musicale, comme "Chantons sous la pluie", "L'étrange Noël de Mr Jack", "Un monstre à Paris" ou encore "Peau d'Âne" que nous regarderons avec une attention particulière...

     

    Notre librairie nomade fera escale à L’Étage pendant toute la durée du festival. Venez nous rendre visite !

     

     

    0 commentaire Lien permanent Catégories : Cinéma, Librairie nomade, Y'A D'LA VIE !