Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Dans les livraisons de rentrée, Andrée Prigent, Matthieu Maudet, François Soutif et Florent Chamiot-Poncet, le petit nouveau

L'antre de la sorcière déborde... C'est Noël ! Euh, non non... Mais ça y ressemble tellement qu'un lutin s'y tromperait. Et dans les cartons par milliers, les albums écrits et dessinés à Rennes et alentours nous mettent en joie et font battre notre cœur un peu locavore. Boum boum boum. 

 

la-cachette.jpg

 

La cachette, Andrée Prigent, éd. Didier jeunesse

Yvette la minette est blottie dans sa cachette. Un carton installé dans le salon d'où la regarde, avec discrétion et tendresse, son amie la dame au chignon. "Je vois ton dos", mais Yvette ne sort pas. "Je vois tes oreilles", Yvette reste au creux de sa boîte. Jour après jour, jusqu'au moment où l'on découvre le secret d'Yvette...

 

La cachette raconte la cohabitation heureuse et tendre d'une humaine avec un animal. Le suspense sert à digresser autour de la cachette d'Yvette. Page après page, l'enfant peut supposer et émettre des hypothèses. Ainsi va cette histoire en huis clos, tout en douceur et concentrée sur le lien invisible et respectueux qui unit les deux personnages. Le décor est composé de papiers découpés, tramés, qui révèlent une fois de plus l'amour d'Andrée Prigent pour les expériences créatives.

 

Cet album doux comme un chaton a fait l'objet d'une chronique dans Télérama. Clap clap clap !

 

maman-c-est-toi.jpg

 

Maman c'est toi ?, Michaël Escoffier et Matthieu Maudet, éd. L’École des Loisirs

 

Un petit bonhomme affublé d'un grand galurin qui lui couvre les yeux est à la recherche de sa maman. "Maman, c'est toi ?" demande-t-il à la vache. "Maman, c'est toi ?" demande-t-il au chat. Et tous de répondre dans leur langue, d'un bêlement, d'un meuglement ou d'un miaulement. "Je crois que ce chapeau est trop grand" sera la phrase qui nous fera éclater de rire !

 

Le duo Escoffier-Maudet (dans le duo, pour mémoire, c'est Matthieu le rennais) a encore frappé. Car décidément, ce tout-en-carton est grisant. Et le dénouement habile et désopilant. Les deux auteurs ne démentent ni leur sens de la narration, ni leur sens du rythme et ni leur sens de l'humour. Chapeau !

 

un-tigre-soutif.jpg

 

Un tigre s'est échappé, François Soutif, éd. Kaléidoscope

 

Rumeur sur la ville. Un tigre s'est échappé ! D'un zoo, d'un cirque, on ne sait pas vraiment. Les habitants tremblent, tentent de se cacher, les autorités se mobilisent, invitent au calme...tandis que le fauve s'approche dangereusement.Mais le tigre n'est pas celui que l'on croit...

 

Les personnages roulent des yeux, grimacent d'effroi, affichent des mimiques expressives., illustrant habilement ce jeu des adultes qui font semblant d'être effrayés. Dans cet album, François Soutif donne à regarder et à scruter, autant qu'à faire fonctionner l'imagination de l'enfant.

 

sur-laroute.jpg

 

Sur la route, Florent Chamiot-Poncet, éd. L'Agrume

 

La route, c'est aussi chouette qu'un film au cinéma. Il suffit de coller son nez sur la vitre et de regarder. Oh, un groupe de rock en répèt' dans son van de tournée ! Oh, une famille qui déménage, avec de drôles d'animaux de compagnie sur la galerie, un éléphant  et un serpent ! Et de kilomètres en kilomètres, le voyage déroule un joyeux diaporama, plein de vie et de surprises.

 

Palette pop, lignes à la fois minimalistes et efficaces, si Sur la route révèle le goût de l'auteur pour le graphisme rétro et le design fonctionnel, celles et ceux qui connaissent Florent Chamiot-Poncet ne seront pas étonné.es de découvrir son premier album jeunesse. Voilà une palanquée d'années que le rennais développe ses liens avec l'illustration pour enfant. Il a par exemple collaboré il y a quelques années avec La Marelle et plus récemment avec le magazine Georges. En publiant chez L'Agrume, il entre dans le monde de la littérature jeunesse par une porte où l'esthétique de l'objet "livre" est toujours choyée.

 

Pour info, c'est aussi Florent Chamiot-Poncet qui signe les marque-pages de nos amis-voisins de la librairie Ariane. Voyage voyage...

 

(Crédit photo L'Agrume/Florent Chamiot-Poncet)

 

 

 

0 commentaire Lien permanent

Écrire un commentaire

Optionnel