Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Quatre livres conseillés par le comité Albums

maman-robot.jpg

Maman Robot, Zidrou, ill. Sébastien Chebret - Éditions Sarbacane, 2019

"Un album qui a toute sa place dans une bibliothèque de classe. Il rétablit la réflexion sur le partage des tâches au sein d'une famille et prône la tendresse et l'affection comme valeur première. Un livre universel." (lu par Magali)

 

 

 

 

 

classe-de-lune.png

Classe de lune, John Hare - Éditions L’École des loisirs, 2019

 

A partir de 4 ans

 

"Dans cette école, à l'image d'une classe de mer ou de neige, il existe une classe de lune. A bord d'un magnifique vaisseau jaune, un groupe d'élèves et leur professeur s'envolent et se posent pour une belle journée d'exploration. On s'aperçoit vite qu'un des petits astronautes reste à la traîne et, subjugué par la vue sur la planète Terre, sort son carnet, ses crayons de couleurs et dessine. Il ne se rend pas compte que le vaisseau repart. On pourrait s'inquiéter qu'il se retrouve seul mais de drôles de créatures apparaissent, grises comme la poussière de lune, attirées par les belles couleurs du dessin. Lorsque le vaisseau est de retour pour récupérer l'enfant, le professeur n'a pas conscience de ce qui s'est passé et ne remarque pas le petit groupe de luniens heureux d'avoir pu garder quelques souvenirs... Un album sans texte plein d'humour, les enfants dès 4 ans auront tout le loisir de (se) raconter l'histoire et de rêver d'aventures extra terrestres." (lu par Gérard)

 

d-ici-je-vois-la-mer.jpegD'ici, je vois la mer, Joanne Schwartz, ill. Sidney Smith - Éditions Didier Jeunesse, 2019

A partir de 6 ans

"La journée d'un petit garçon dont le père est mineur. De sa fenêtre, l'enfant voit la mer qui scintille au soleil, le ciel, les oiseaux, pendant que son père, mineur, travaille sous la mer pour trouver du charbon, dans ce lieu sombre qu'est la mine. Le grand-père de l'enfant était mineur, son père est mineur, et lui, sera mineur un jour, tel est son destin dans cette petite ville de Waterfood, au Canada, en 1950.  C'est un magnifique album qui rend hommage au travail de mineur. L'enfant pense à son père pendant la journée. Il s'inquiète pour lui. Il dit quand le père rentre le soir :" le voilà sain et sauf". Il se dégage beaucoup de tendresse de cet album." (lu par Monique)



la-pirate-la-plus-terrible-du-monde.jpegLa Pirate la plus terrible du monde, Richard Petitsigne, ill Mélanie Allag - Éditions P'tit Glénat, 2019

 

A partir de 5 ans


"Ce soir dans la taverne de Robbie Cheveux-Sales, c'est la fête. Pour Otto-Manque-Trois-Doigts, une femme pirate cela n'existe pas car les femmes sont peureuses, faibles, se fatiguent vite, ne savent pas manier l'épée, se battre, c'est bien connu. Alors, Eusèbe, le perroquet de Robbie lui propose de rencontrer Mama Paloma, la pirate la plus terrible du monde. Otto éclate de rire en voyant la vieille dame aux cheveux gris qui l'accueille chez elle. Mais, il ne va pas rire longtemps.
Une histoire de pirates pleine d'humour où les femmes sont à l'honneur. Non mais !" (lu par Monique)

0 commentaire Lien permanent

Écrire un commentaire

Optionnel