Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

PRIX ADOS

  • Romans ados - La sélection Prix Ados 2018/2019 dans le backpack !

    En Ille-et-Vilaine, l'amour des livres est un éternel recommencement, une aventure toute au long de l'année. Lorsqu'un roman a été récompensé, la nouvelle sélection marche dans les pas du lauréat. Voici les 10 romans proposés aux ados pour 2018/2019. Profitez de l'été pour en dévorer deux ou trois !

     

    prix ados, romans ados

     

    Trois filles en colère, Isabelle PANDAZOPOULOS, Gallimard Jeunesse

    1966, un vent de révolte commence à souffler sur le monde.

    À Paris, Suzanne l'insoumise étouffe dans une famille bourgeoise qui n'attend que de la voir bien mariée. À Berlin-Ouest, la timide Magda espère éperdument retrouver sa famille qui vit de l'autre côté du mur, à l'Est. Au même moment, dans une Grèce écrasée par la dictature, la farouche Cléomèna tente de gagner sa vie en faisant la servante alors qu'elle rêve d'université et de lecture sans fin. Dans cette Europe meurtrie, elles ont un rêve commun : tracer leur chemin, découvrir l'amour et devenir des femmes libres.

    L'aube sera grandiose, Anne-Laure BONDOUX, Gallimard Jeunesse

    Ce soir, Nine, seize ans, n'ira pas à la fête de son lycée. Titania, sa mère, en a décidé autrement. Elle embarque sa fille vers une destination inconnue, une cabane isolée, au bord d'un lac. Il est temps pour elle de lui révéler l'existence d'un passé soigneusement caché. Commence alors une nuit entière de révélations...
    Qui sont Octo, Orion et Rose-Aimé ? A qui appartient cette mystérieuse cabane ? Et ce vélo rouge, posé sous l'escalier ?
    Au fil d'un récit souvent drôle, parfois tragique et bouleversant, Nine découvre un étonnant roman familial.
    Quand l'aube se lèvera sur le lac, plus rien ne sera comme avant.

     

    Uppercut, Ahmed KALOUAZ, Rouergue

    Placé dans un internat pour garçons difficiles, Erwan est envoyé en stage dans un centre équestre, après une fugue. Ce garçon métis, né d'un père sénégalais et d'une mère bretonne, est habitué à se battre, à la moindre remarque sur sa couleur de peau. Et il rêve de devenir boxeur. Face à Gilbert, le directeur du centre, qui lance des blagues racistes sans même s'en rendre compte, il va devoir apprendre à ne plus réagir au quart de tour. Un beau portrait d'adolescent à la dérive trouvant enfin à canaliser sa violence. 

     

    I invade you, Sarah TUROCHE-DROMERY, Thierry Magnier

    Les Space-Invaders colonisent les murs de Paris pour qui sait lever la tête. Des corps sont retrouvés au pied des mosaïques. Jalousie, vengeance, cupidité, quels sont les mobiles de ces meurtres ? Une balade urbaine et une occasion de découvrir un Paris insolite.

    Paris, 3h du matin, les rues sont désertes. Une vieille R19 arrive. Orbi conduit. Invader, lui, se prépare. Leur duo est rodé et les invasions se multiplient. Plus de mille monstres pixellisés recouvrent les murs de la capitale. Invader ajuste son masque, son cœur bat fort mais, avec le temps, il a appris à ne plus confondre vitesse et précipitation. Dès le lendemain, les «chasseurs» de Spaces partiront à la recherche des mosaïques fraîchement posées. Esther, 16 ans, fait partie de ces fans. Ce qu’elle ignore c’est que le corps d’une jeune femme vient d’être retrouvé au pied d’une de ces mosaïques. Quel danger plane sur les admirateurs de l’artiste ?

     

    La fourmi rouge, Emilie CHAZERAND, Sarbacane

    Vania Strudel a 15 ans, un œil qui part en vrille et une vie qui prend à peu près la même direction.
    Et ce, à cause de :
    - Sa mère, qui est morte quand elle avait huit ans.
    - Son père, un taxidermiste farfelu.
    - Pierre-Rachid, son pote de toujours, qui risque de ne plus le rester…
    - Son ennemie jurée, Charlotte Kramer, la star du lycée.
    - Sa rentrée en Seconde, proprement catastrophique.

    Pour Vania, c’est clair : l’existence est une succession de vacheries, et elle est condamnée à n’être personne. Une fourmi parmi d’autres. Mais un soir, elle reçoit un mail anonyme, qui lui explique en détail que non, elle n’est pas une banale fourmi noire sans aspérités. Elle serait même plutôt du genre vive, colorée, piquante ! Du genre fourmi rouge…

     

    Le mot d'Abel, Véronique PETIT, Rageot

    Dans le monde d’Abel, rien n’est plus important que le mot révélé à chacun vers l’âge de 12 ans. Un mot personnel et intime qui conditionne souvent la vie entière. En retard de plusieurs mois, Abel vit dans l’angoisse d’hériter d’un mot dérisoire ou ridicule, ou pire, d’un mot noir…
    Un matin, il découvre le mot de Clara, la fille dont il est secrètement amoureux, tagué en lettres rouges sur le mur du collège  ! Qui a pu commettre un tel crime ?

     

    E.V.E : entité, vigilance, enquête, Carina ROZENFELD, Syros

    Elle s’appelle EVE. Elle n’a aucune idée de son apparence. Elle ne ressent rien. Et pourtant le monde n’a pour elle aucun secret, parce qu’elle le perçoit à travers les yeux de millions d’êtres humains. 24 h sur 24, elle assiste à leur quotidien. Son rôle ? Surveiller la population et signaler en temps réel les crimes et les délits. EVE est infaillible… jusqu’au jour où elle assiste à l’agression de la jeune Eva Lewis sans parvenir à identifier le coupable. Pour comprendre ce qui s’est passé, EVE investit à l’insu de tous le corps d’Eva. Et découvre le plaisir grisant de la vie réelle.

     

    Six contre un, Cécile ALIX, Magnard Jeunesse

    Un cri à la première personne qui fait vivre la violence de l'intérieur. Un roman indispensable qui décrit le harcèlement scolaire avec justesse.

    Chaque jour, Ludo est bousculé, moqué, humilié par six garçons de son collège. Chaque jour, il encaisse. Les intimidations, la peur, et même les coups.

    Jusqu’où iront-ils ? Quelle sera l'issue ?

    Et si, alors que tout semble désespéré, restait un souffle, une promesse d'équilibre ?

     

    • Le rouge au fusil, Sophie LAMOUREUX, Talents hauts

    1917. La guerre fait rage au Chemin des Dames. Depuis trois longues années, les soldats Vincent Morlas et Joseph Dartigue ont vu mourir tant de leurs compagnons qu’ils ne rêvent plus que de paix. Leur officier le leur a promis : une dernière offensive et ils auront une permission. Grâce à leur courage, la mission est couronnée de succès, mais leur officier est tué. Les quelques mètres gagnés sont vite reperdus et la permission promise annulée. Il faut remonter au front. Morlas et Dartigue acrochent alors le rouge de la révolte à leurs fusils. 

     

    •  Le lien du faucon, Delphine LAURENT, Oskar

    Mélissandre rêve de devenir maître fauconnier. Son stage à la Volerie des Rapaces du château de Kratzberg va lui permettre de concrétiser son voeu le plus cher.

    Alors qu'elle prend soin de Gemma, une vieille fauconne qui semble habiter les lieux depuis toujours, la jeune fille découvre un journal de dressage rédigé trois siècles auparavant par un fauconnier du nom de Louis.

    Que cache ce carnet dont de nouvelles pages s'écrivent chaque nuit, comme par enchantement ? Et si, défiant les siècles et unis par la même passion, les destins de Mélissandre et de Louis étaient liés à celui de Gemma ?

     
     - Source éditeurs -
     
     

    prix ados, romans ados

    PRIXADOS2018 (25).jpg

    A l'occasion de la remise du Prix Ados 2018, annonce de la sélection 2018/2019.
     
    0 commentaire Lien permanent Catégories : PRE-ADOS, ADOS, Prix Ados, Romans Ados
  • Samedi 16 juin, la Maison de la Poésie fête les 30 ans des éditions Møtus et nous y serons !

    Samedi 16 juin, la Maison de la Poésie fête les 30 ans des éditions Møtus. 30 ans de publications où la poésie est aussi naturelle que mettre un doigt devant sa bouche pour demander le silence. Chuuuut, Møtus... La Courte Échelle a le plaisir d'être associée à l'événement et sera donc nomade le temps d'un après-midi au bord du canal.

     

    motus, poésie, rennes

    "On en a ras le bol
    nous les rats
    d’être les symboles
    du choléra
    de la peste
    et du reste

    Hiroshima
    c’est pas nous
    le Rwanda
    c’est pas nous
    la vache fada
    c’est pas nous
    la grippe du poulaga
    c’est pas nous
    l’air cracra
    c’est pas nous"

    Le Rap des Rats, Michel Besnier, 1999

     

    De la poésie ! Des vers, des rimes, des strophes... des mots, oui, surtout des mots, mots faiseurs d'images, mots comme des rêves, mots marrants, mots cabrioles, mots libres. Née en 1988, Møtus édite de la poésie pour tous, à son rythme, avec constance et exigence.

     

    La maison d'édition se niche au creux des falaises boisées du Cotentin, à Landemer, sur la commune d'Urville-Naqueville. En filigrane, dans le paysage, se dessinent les silhouettes de deux poètes. Boris Vian qui passa ses vacances de jeunesse dans une villa tout près. Jacques Prévert qui finit sa vie à quelques kilomètres de là, dans sa maison d'Omonville-La-Petite, où il est enterré. Ont-ils inspiré François David et ses amis pour la création de Møtus ? Qui sait...Ce qui est certain, c'est que le groupe était habité par l'amour de la poésie au point de la partager.

     

    Année après année, le catalogue de Møtus s'est étoffé de trésors protéiformes. Des collections pour la jeunesse croisent des livres-objets. Comme La petite fille aux allumettes n'est pas morte qui a toujours sa place dans notre vitrine d'insolites, à la librairie.

     

    Autour de François David, lui-même poète, des plumes originales et savoureuses. Le cherbourgeois Michel Besnier est des premiers jours de l'aventure. L'auteur du recueil Le Rap des Rats sera un compagnon de route fidèle que l'on pourra également rencontrer samedi, à la Maison de la Poésie. Chez Møtus, l'illustration n'a par ailleurs rien d'accessoire. Considérée comme un élément éminemment poétique, elle habille les pages des recueils. Ainsi, les dessins d'Henri Galeron qui vont comme un gant aux extravagances des poètes !

     

    Nous aimons mordicus "les" Møtus. Nous en parlons régulièrement ici. La dernière fois, c'était pour L'aube appartient aux pies, en avril. Aussi sommes-nous tout impatients de fêter les 30 ans de cette belle maison chez nos amis de la Maison de la Poésie !

     

    ——————————

     

    • PROGRAMME Samedi 16 juin, 14h/18h - Événement organisé par la Maison de la Poésie et la Région Bretagne - En partenariat avec la Maison Bleue - Maison de quartier Nord Saint-Martin, la Médiathèque Départementale d'Ille-et-Vilaine, la Direction de Quartier Nord-Ouest et la Courte Échelle.

    Table ronde sur la chaîne du livre : en présence des auteurs, d'un libraire et d'un représentant des éditions. Lectures par François David et Michel Besnier. Atelier de sérigraphie animé par l'association La Bonne Pioche. Présentation et vente de livres par La Courte Echelle. Goûter offert. + jusqu'au mardi 19 juin : exposition "Møtus poèmes-affiches"

     ——————————

    Retrouvez une interview de François David sur Cuturopoing : https://www.culturopoing.com/livres/entretiens-livres/francois-david-tant-pour-les-mots-que-pour-les-images-faire-de-lart-avec-le-livre-nous-semble-une-exigence-a-ne-surtout-jamais-abandonner/20180412 

     ——————————

    Extrait du catalogue des éditions Møtus :

     

    motus, poésie lerapdesrats.jpg
    lesbetescurieuses.jpg Mon-kdi-n-est-pas-un-kdo.jpg

    9782360110780_370x500.jpg

     

    L-aube-appartient-aux-pies.jpg
    Du sucre sur tete 1 de couv.jpg crocodileetcornichon.jpg
    coeurdelierre.jpg

    9782360110483_303x500.jpg

     

     

    0 commentaire Lien permanent Catégories : Expos, Poésie, PRIX ADOS, Rencontres, Y'A D'LA VIE !
  • Le Prix Ados 2018 décerné à Anne Ferrier pour son roman "Encore faut-il rester vivants", publié chez Magnard

    encorefautilrestervivants.jpg

    Le Prix Ados 2018 a été décerné hier à Anne Ferrier pour son roman "Encore faut-il rester vivants", publié aux éditions Magnard. L'aventure post-apocalyptique de 3 adolescents, menée tambour battant et main dans la main !

    "Dans un monde dévasté par une éruption solaire, une étrange épidémie se répand parmi les décombres, interdisant le moindre contact entre les hommes. Julia, Shawn et Mouette, qui n’avaient jusque-là rien en commun, tentent de survivre ensemble. Mais ils doivent rester sur leurs gardes coûte que coûte pour éviter les mauvaises rencontres : en particulier les survivants devenus agressifs depuis qu’ils ont été contaminés par un mystérieux virus.

    Très vite, Julia, Shawn et Mouette décident de fuir loin des villes. Mais la menace est là, présente partout... Leur cauchemar ne s’arrêtera-t-il donc jamais ?"

     

    Réunis aux Archives Départementales, à Rennes; 130 adolescents ont participé à l'événement organisépar les partenaires du Prix Ados, la Médiathèque d'Ille-et-Vilaine, les Biblis de Rennes, le réseau Canopé et la Courte Échelle. Venus de Pipriac, Saint-Aubin d'Aubigné, Montauban-de-Bretagne, Val d'Anast, Rennes, Cesson-Sévigné, Bruz, Romillé, Vern-sur-Seiche, Melesse et Montfort-sur-Meu, ils ont assisté en direct à l'annonce du roman lauréat, suivie de la projection d'un message vidéo enregistré par Anne Terrier qui n'avait pas pu se déplacer. 

     

    L'occasion également pour ces lecteurs enthousiastes d'échanger avec les auteurs Sarah Cohen-Scali et Pascal Ruter, de découvrir les œuvres réalisées dans le cadre du le Prix Ados Créateurs, enfin d'entendre en avant-première la sélection 2018-2019.  Retour en images sur cet après-midi particulier dédié à la passion des histoires et à l'amour des livres !

     

     — — — — — — — — — —

    prix ados, archives départementales

     Installés dans les sièges colorés de l'auditorium des Archives Départementales, les ados accompagnés de documentalistes, professeurs et bibliothécaires s'apprêtent à échanger avec Sarah Cohen-Scali et Pascal Ruter. Le micro va bientôt circuler dans les rangs...

     

     

    pascal rutter, sarah cohen-scali

    "Comment avez-vous trouvé la fin de Phobie?", "Que ressentez-vous quand vous écrivez pour les ados ?", Comment ça s'est passé la première fois, pour trouver un éditeur ?" "Combien de temps mettez-vous à écrire un livre ? "Est-ce que vos personnages sont inspirés de personnes que vous connaissez?"...  Les échanges sont généreux, les questions fusent, les auteurs de Phobie et Barracuda for ever racontent, expliquent, révèlent des petits secrets et se livrent volontiers.

     

    prix ados, anne ferrier, magnard

    Amélie a dévoilé le roman lauréat ! Bravo à Anne Ferrier, auteure de Encore faut-il rester vivants ! 

     

    "Je voulais vous remercier du fond du coeur, car ça me fait vraiment très plaisir (...) La lecture, c'est une porte ouverte sur le monde. C'est aussi ce que je ressens quand j'écris, (...)écrire, ça me permet de vivre 10 000 vies différentes, parce dans la réalité, j'ai assez peu de chance de vivre une apocalypse !".

     

    PRIXADOS2018 (6).jpg

    Le Prix Ados, c'est aussi un moment où l'on laisse libre cours à l'imagination. Autour des romans de la sélection, les ados sont invités à créer une œuvre, en utilisant la technique  de leur choix.

     

    Le Prix Ados Créateurs, catégorie Collectif, a été remis au roman-photo "Quand les poules auront des dents", réalisé par les élèves du collège Jacques Prévert de Romillé (2ème prix : collège Pierre Brossolette de Bruz, 3ème prix : collège Mathurin Méheut de Melesse). Dans la catégorie Individuel, le jury a récompensé la bande-dessinée "Flow" de Tifenn Le Goc du collège Bourgchevreuil de Cesson-Sévigné (2ème prix : Charlotte Chevrier, collège Evariste Gallois de Montauban-de-Bretagne, 3ème prix : Loanne Fouillon, collège François Truffaut de Betton).

     

    prix ados, ille-et-vilaine

     

    D'un lauréat à une sélection ! Sophie Tricot du collège Sainte-Thérèse de Rennes, "notre" Amélie de la Courte Échelle, Anne Esnault du collège Evariste Gallois de Montauban-de- Bretagne et Clarisse, élève de 3e à Montauban-de-Bretagne, présentent les 10 romans du Prix Ados 2018-2019. On dit que certains lecteurs ont déjà bien entamé la liste !

    (Nous y reviendrons dans un prochain article).

     

     

     

    prix ados, sarah cohen-scali, pascal ruter

    Enfin, lorsque les Prix sont remis et les remerciements dits, il est possible de prolonger le bonheur d'un après-midi. Faire dédicacer le roman que l'on a aimé par son auteur est un moment privilégié. Juste quelques mots mais de grands souvenirs, précieux, intenses, transformant la lecture et nos liens avec les livres en une véritable aventure humaine. 

     

    0 commentaire Lien permanent Catégories : PRE-ADOS, ADOS, Prix Ados, PRIX ADOS, Romans Ados
  • Prix Ados 2018 - C'est le temps des votes !

    prix-ados-votez.jpg

     

     /////  PRIX ADOS 2017-2018 /////

     

    LE TEMPS DES VOTES

    JUSQU'AU JEUDI 17 MAI 2018

    Vous pouvez dès à présent faire remonter les votes des adolescents via le formulaire de vote en ligne suivant : https://bit.ly/2GwFYHk


    prix ados, formulaire, vote
    Vous avez jusqu'au jeudi 17 mai pour nous faire parvenir les résultats des votes.
    Petit rappel des modalités : un seul vote par adolescent, pour un seul livre.

     

     

    LE PRIX ADOS CRÉATEURS

    Dépôt des créations avant le jeudi 17 mai 2018

    Envoyez ou déposez vos créations avant le jeudi 17 mai à la librairie La Courte Échelle :

    Librairie La Courte Échelle
    Prix Ados Créateurs
    26-30 rue Vasselot
    35000 RENNES

    ou par mail à lacourteechelle@wanadoo.fr                                              

     

    Pour toute œuvre déposée, merci de retourner également la fiche renseignements : PrixAdosCréateurs2018_FicheRenseignements.pdf


    Attention, toute création arrivant après cette date limite sera présentée lors de la remise des prix mais ne pourra concourir au Prix Ados Créateurs.

     

     

    MERCREDI 6 JUIN 2018

    REMISE DES PRIX AUX ARCHIVES DÉPARTEMENTALES

    La demi-journée de remise de prix se tiendra le mercredi 6 juin, de 13h30 à 17h00, aux Archives Départementales à Rennes.Un formulaire de pré-inscription en ligne ainsi que le programme de la journée vous seront communiqués prochainement. La capacité d'accueil de l'auditorium étant limitée, la priorité sera donnée aux premiers inscrits.

     

    Si vous souhaitez profiter de la venue de certains auteurs et organiser des rencontres dans vos structures, rapprochez-vous des organisateurs : prixados35@gmail.com

     

     

    Une question ? Besoin de précisions ?

    Contactez-nous : prixados35@gmail.com

    0 commentaire Lien permanent Catégories : Prix Ados
  • Mercredi 28 mars, aux Champs-Libres -Conférence L'illustration jeunesse et la vitalité des arts visuels

    Lire la suite

    0 commentaire Lien permanent Catégories : ENGAGEMENTS, Illustration, PRIX ADOS
  • Rennes, Parc des Gayeulles - Samedi 24 et dimanche 25 mars, le 11ème Festival Rue des Livres

    rue des livres, rennes, littérature, festival

     

     ... et clic, le programme ! 

     

    Sur notre stand, nous aurons le grand plaisir, l'infini plaisir d'accueillir des auteurs et illustrateurs jeunesse. Ils disparaîtront parfois pour animer un atelier, une rencontre puis reviendront parler de leurs livres et les dédicacer :

     

    RUE DES LIVRES AUTEURS (Large).jpg

     

    0 commentaire Lien permanent Catégories : ENGAGEMENTS, Rue des Livres
  • Les archives du Père Castor inscrites au registre Mémoire du Monde de l'Unesco

    A l'instar de la Déclaration des Droits et du Citoyen, des gravures sur bois confucéennes, du journal du premier voyage de Vasco de Gama, des manuscrits originaux de Che Guevara ou des documents d'Astrid Lindgren (Fifi Brindacier), les archives du Père Castor sont désormais inscrites au registre Mémoire du Monde de l'Unesco mis en place en 1992. Ce programme vise à préserver et protéger le patrimoine documentaire du monde, partant des postulats qu'il appartient à tous et qu'il doit être "accessible (...), de manière permanente, sans obstacle aucun, compte tenu des spécificités et pratiques culturelles qui s'y rattachent."

     

    Constituées par Paul Faucher, fondateur du Père Castor, ces archives comprennent notamment des documents relatifs à la conception, à la fabrication et à la diffusion de la collection « Les albums du Père Castor » (1931-1967) : notes, correspondances, illustrations, enregistrements... autant de témoignages essentiels de l'histoire du Père Castor et de ses apports considérables dans le domaine de la littérature jeunesse.

     

    père castor, je colorie, unesco, nathalie parain

    je-fais-mes-masques.jpg

     

    Après la fin de la première Guerre Mondiale, Paul Faucher entre chez Flammarion à l'âge de 23 ans. Il se passionne très vite pour l'éducation et la pédagogie. Des rencontres forgent ses convictions et sa vision de l'enfant. Il côtoie et échange beaucoup avec les initiateurs de l’Éducation Nouvelle. En 1929, la tchèque Lida Durdikova - qu'il épouse en 1932 -, lui fait découvrir les travaux et les engagements du pédagogue Frantisek Bakule.

     

    En 1931, Paul Faucher, animé par le désir de mettre ses connaissances au service de l'enfant via le livre, propose à Flammarion la création d'une nouvelle collection. Elle s'appellera Les Albums du Père Castor en hommage à cet animal symbolique, réputé pour ses talents de constructeur. Plus qu'une collection d'albums illustrés, il s'agit d'un véritable projet éducatif et novateur mettant l'enfant au cœur de l'apprentissage de la lecture, encourageant son activité créatrice, libérant son imagination et favorisant son autonomie, à contre-courant des méthodes autoritaires de l'époque.

     

    Les deux premiers albums sont des albums d'activités illustrés par Nathalie Parain (Je découpe a été réédité par MeMo en 2013). C'est le début d'une grande histoire, prolixe, populaire et mémorable, où les illustrateurs russes joueront un rôle important. Alexandre Chem, Hélène Guertik, Feodor Rojankovski apportent une touche esthétique inédite, colorée, misant des aplats et des formes simples et dynamiques.

     

    Qu'est-ce qui "fait" révolution chez le Père Castor ? Paul Faucher souhaite travailler sur la complémentarité de l'image et du texte afin de favoriser la compréhension. Il envisage le livre comme un tout. Il pose comme préalable et condition à la conception d'un album le respect des besoins de l'enfant, de sa façon d'apprendre et la recherche de son autonomie. Une démarche qui s'érige en mantra et qui le poussera même à ouvrir l’École du Père Castor en 1947.

     

    En 1967, à la mort de Paul Faucher, on compte 320 titres publiés à 20 millions d'exemplaires. Les éditions Flammarion continuent de faire vivre la collection en l'étoffant de nouveautés. Tandis que quelques premiers albums, originels, sont arrivés jusqu'à nous, intemporels, parfois madeleine de Proust, mêlant un souvenir d'enfant à un souvenir de parent. Ainsi se nourrit la mémoire collective, ainsi se transmet la mémoire du monde.

     

    9782081220997.jpg

    9782081285477.jpg

     

    0 commentaire Lien permanent Catégories : Albums, Illustration, LIVRES, Livres d'activités, Prix Ados
  • La sélection du Prix Ados 2017-2018 - Dix romans en lice

    "Je choisis, je lis, je donne mon avis !" le Prix Ados 2017 décerné, nous avons dévoilé la sélection 2017-2018. Dix romans "ados" à dévorer et un seul pour succéder à Sauveur & Fils en 2018.

    prix ados, rennes, romans ados

    LES BELLES VIES

    Benoit Minville, éd. Sarbacane

     

    PHOBIE

    Sarah Cohen-Scali, éd. Gulf Stream

     

    LUCKY LOSERS

    Laurent Malot, éd. Albin Michel

     

    TWIST AGAIN

    Sylvie Allouche, éd. Syros

     

    LES PLUIES

    Vincent Villeminot, éd. Fleurus

     

    BARRACUDA FOR EVER

    Pascal Ruter, éd. Didier Jeunesse

     

    FLOW

    Mikaël Thévenot, éd. Didier Jeunesse

     

    ENCORE FAUT-IL RESTER VIVANTS

    Anne Ferrier, éd. Magnard Jeunesse

     

    ENVOLE-MOI

    Anne-Lise Heurtier, éd. Casterman

     

    TRAITS D'UNION

    Cécile Chartre, éd. Le Muscadier

     

    7 commentaires Lien permanent Catégories : Prix Ados
  • Sauveur & Fils, de Marie-Aude Murail, lauréat du Prix Ados 2017 !

    Sauveur-et-fils.jpg

    A Rennes et en Ille-et-Villaine, depuis 24 ans, le  mois de juin met le projecteur sur la littérature pour ados. Un rendez-vous bien aimé de La Courte Echelle !. Et nous sommes heureux d'annoncer que le Prix Ados 2017 a été décerné aujourd'hui à Sauveur & Fils, saison 1 de Marie-Aude Murail, publié à L’École des Loisirs.

    Sauveur & Fils, un roman "à la Marie-Aude Murail", qui prend ses racines dans les tumultes de la vie, qui fait des acrobaties et trouve des arrangements. Un roman sans tabous, qui parle de tout avec intelligence et répartie. Un roman habité par des personnages sensibles, profondément humains, parfois intransigeants ou pas toujours faciles à aimer, mais qui nous donne le temps d'apprendre. Un roman aiguisé, malin, moderne et au style enlevé, où l'auteur pèse tous les mots et évalue la justesse de l'action. Une habitude, une règle :

    "Depuis toute petite j’entends des voix. Tous mes personnages me parlent. Mais je ne suis pas schizo, hein, je ne leur réponds pas (rires) ! Je m’efforce pour que chaque phrase fasse avancer l’action, nous faire mieux entrer dans le personnage. Aucune phrase ne doit être gratuite. Et le secret de l’écriture, c’est de se demander à chaque fois, quelle scène va me réjouir ?" (Allons Z'enfants, avril 2016)

    Sauveur Saint-Yves, psychologue, reçoit des ados dans son cabinet, avec l'envie de tout tenter pour les tirer d'affaire. Sauveur écoute, Sauveur échange, Sauveur aide, Sauveur accompagne, chaque jour, chaque histoire, chaque fêlure. Mais quand Sauveur rentre à la maison, Lazare, son petit garçon de 8 ans, attend des mots qui n'arrivent pas. Une maman morte dans un accident et un père semblant lui cacher un secret...Difficile.

    Un roman pour ados ? Pas seulement. Marie-Aude Murail raconte qu'au Salon du Livre, en 2016, elle a vu beaucoup d'adultes...

     

    Bravo à Marie-Aude Murail !

    Merci aux ados qui ont lu et voté !

    Merci à nos partenaires, le Département d'Ille-et-Vilaine, Rennes Métropole et le réseau Canopé, qui partagent avec La Courte Echelle le désir de promouvoir la lecture !

     

    0 commentaire Lien permanent Catégories : PRE-ADOS, ADOS, PRIX ADOS, Romans Ados
  • Rue des Livres 2017 - Petits souvenirs et grands mercis

    ruedeslivres2017 (1).jpg

    ruedeslivres2017 (2).jpg

    ruedeslivres2017 (3).jpg

    Dimanche matin, parc des Gayeulles. Entre 11 heures et midi, le hall s'agite comme un dimanche matin, un café dans une main, un livre dans l'autre. Sur notre stand, nous assistons, sans nous en lasser, à des moments simples d'échanges et de rencontres. Lorsque le regard du lecteur rencontre celui de l'auteur, de l'illustrateur, quelque chose arrive qu'on ne saurait tout à fait nommer. Un bonheur indicible, un lien éphémère mais heureux, la fabrication d'un souvenir. Dans l'espace des Biblis, des enfants lisent tout seuls, des parents lisent aux enfants, des bibliothécaires lisent aux enfants et aux parents bien serrés les uns contre les autres.

    Dimanche matin, parc des Gayeulles. Il y a un petit enfant, avec un petit sac en kraft, qui poursuit son chemin...

    Merci aux organisateurs et aux bénévoles du Festival pour leur accueil incomparable. Merci aux auteurs et illustrateurs pour le temps, l'énergie, la merveilleuse humeur. Merci aux enfants et aux parents qui cultivent le goût des livres avec tant d'enthousiasme...

    0 commentaire Lien permanent Catégories : Dédicaces, PRIX ADOS, Rue des Livres