Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

La Courte Echelle, Rennes - Librairie Jeunesse, Jouets, Loisirs Créatifs - Page 2

  • Faire la fête sans détruire la planète, Emmanuelle Vibert - Co-édition Actes Sud/Kaizen

    emmanuelle vibert, actes sud, kaizenFaire la fête sans détruire la planète, Emmanuelle Vibert - Actes Sud/Kaizen, 8 euros

     

    Le livre donne le ton dès la couverture : un fond kraft pour l'écologie, un rose vif pour la fête. Comment combiner les deux sans renoncer au plaisir et la liberté ? Est-ce qu'une fête écolo ne sera pas un peu tristounette ? Et franchement, quel impact sur la planète ?... Ceux qui croient à la part du colibri le savent : aucun geste n'est inutile et il y a urgence à les multiplier. La journaliste Emmanuelle Vibert n'appartient pas seulement à cette catégorie de citoyens, elle a en outre la générosité de partager ses idées pour faire avancer le sujet.

     

    Emmanuelle Vibert cite Sénèque : "Ce n'est pas parce que les choses sont difficiles que nous n'osons pas, c'est parce que nous n'osons pas qu'elles sont difficiles". Mais oui, bien sûr, c'est exactement ça ! Faire la fête sans détruire la planète demande un peu d'audace, mais pas trop.

     

    20170720_181351.jpg

    Emmanuelle Vibert a repéré des solutions faciles à adopter, favorisant la récup', le local et la réduction des déchets. L'intégration du circuit court comme bon tuyau permet d'ailleurs de parfaire la démarche et de se placer dans une approche vraiment globale. Le carnet d'adresses, en fin d'ouvrage, est fouillé. Les énergiques vignettes et les mini BD mode d'emploi de Le Cil Vert balisent la soixantaine de pages imprimées sur papier fabriqué à partir de fibres issues de sylviculture responsable.

     

    Mais au-delà de l'aspect pratique, ce sont les petites infos poil à gratter qui nous incitent à repenser l'organisation de nos fêtes : "Chaque Français consomme en moyenne 5 kg de gobelets par an", "Un paquet de chips de 34 g entraîne 75 g de CO2", "Chaque année en France, près de 10 millions de tonnes de nourriture consommable finissent à la poubelle"...

     

    Commençons donc par faire voyager Faire la fête sans détruire la planète dans la maison : chambre d'ado, table du salon, jardin, cuisine. Puis glissons-le dans la tente deux secondes du festivalier afin qu'il le prête à ses voisins...

     20170716_113043.jpg Vieilles Charrues, 16 juillet 2017

     

    0 commentaire Lien permanent Catégories : ENGAGEMENTS, PRE-ADOS, ADOS
  • Des cyclistes pour jouer au Tour de France... ou aux billes sur la plage !

     

    tour de france, norev, courte échelle, figurine

    Soumis au questionnaire de Proust, à la question "Quelle est votre occupation préférée ?", Antoine Blondin répondit : "Suivre le Tour de France". Si l'écrivain avait le privilège de pouvoir se joindre à la caravane (il suivit 533 étapes), ce n'était pas le cas des enfants des Trente Glorieuses. Néanmoins, le journal, le poste de radio ou la télévision du voisin apportaient des nouvelles des Poulidor, Anquetil, Coppi et autres Bobet. Après les actualités, les figurines incarnant les coureurs changeaient alors de place et reproduisaient les résultats de l'étape du jour ou de la veille. En aluminium ou en plastique, les figurines étaient fabriquées par l'entreprise Salza ou la fonderie Roger.

     

    Spécialiste de la miniature, Norev se mit dans les roues des maisons traditionnelles bien plus tard. Les premières séries de figurines de cyclistes apparurent dans les années 2000. Des figurines vintage ! L'alternative au Tour, c'est le jeu de billes. Sarah se souvient des grandes courses que son père organisait sur la plage. Un circuit, chacun son cycliste, chacun ses billes. Et le tour était joué... Envie de transmettre ce genre de bon souvenir à vos enfants ? Cyclistes et billes en vente libre au fond de la cour !

    NOREV+BILLES.png


     

     

     

    0 commentaire Lien permanent Catégories : JOUETS
  • Le magasin du bonheur - Un spectacle Ecoutez Voir, mercredi 12 juillet, à 15h30 dans la plus jolie cour de la ville

    partirenlire-lemagasindubonheur.jpg

    "Le magasin du bonheur". La Courte Échelle ? Hum, hum, qui sait... Ce n'est peut-être pas tout à fait un hasard si notre amie Florence Arnould de la compagnie Écoutez Voir a choisi de présenter ce spectacle mercredi après-midi. A 15h30, dans la cour du 30 rue Vasselot, nous découvrirons cependant un peu plus sur ce magasin du bonheur, pour le moins original  :

    "Non…Vous ne le trouverez pas sur l’annuaire, car le MAGASIN DU BONHEUR est réservé aux initiés…Il faut dire que c’est un endroit un peu spécial…Un endroit où l’on trouve des INGRÉDIENTS….POUR LES HISTOIRES !
    Eh oui ! Nos clients s’appellent Mr Perrault, Mr Andersen ou encore Mr… Chez nous, vous trouverez des cailloux pour ne pas vous perdre en chemin, des pommes empoisonnées, du beau et du mauvais temps… Et puis des p’tits cochons qui ont mal tourné… Et un grand choix de loups facétieux…"

     

    Voilà belle lurette que nous espérions offrir aux enfants un moment avec Florence (et son énergie insatiable et son imagination et sa folle inventivité et son goût illimité pour les livres pour enfants...). Quel bonheur ! N'oubliez pas, c'est à 15h30, mercredi 12 juillet, dans la cour. Venez, ça va être bien !

     

    * Un spectacle accueilli dans le cadre de Partir en livre, "manifestation nationale, gratuite, populaire et festive, le livre sort de ses lieux habituels pour aller à la rencontre des enfants et des jeunes pour leur transmettre le plaisir de lire", organisée par le Centre national du livre, avec la participation du Salon du Livre et de la presse jeunesse en Seine-Saint-Denis, sous l'égide du Ministère de la Culture.

     

     

    0 commentaire Lien permanent Catégories : Spectacles, Y'A D'LA VIE !
  • Mardi 4 juillet - Atelier Bébé bouquine, sur le thème de la mer

    la courte échelle, bébé bouquineLes livres sont bons pour les bébés ! Même si nous savons - au plus profond de nous et par expérience - que la lecture favorise l'éveil, l'imagination, le langage des tout-petits, les liens avec l'apprentissage de la lecture ne sont clairs et les études à ce sujet ne sont pas légion. Cependant, en mai dernier, Carolyn Cates, professeur au département de pédiatrie de l'école de médecine de New-York, a fait part des premiers résultats d'une étude menée auprès de 250 mères et enfants* pendant 54 mois. La corrélation entre les livres lus aux bébés et l'apprentissage de la lecture est évidente : "Ce que les enfants apprennent quand ils sont tout-petits, a toujours un effet 4 ans plus tard lorsqu'ils commencent l'école élémentaire".

    L'étude de Carolyn Cates témoigne par ailleurs du rôle des interactions pendant la lecture, entre les parents et les bébés : jeux, mimiques, mimes...  participent au développement des aptitudes à la lecture 4 ans plus tard. Ce n'est donc pas tant la quantité que la qualité des échanges et le plaisir partagé qui influent sur l'avenir !

    Nos ateliers Bébé bouquine adoptent ce point de vue et mettent en oeuvre cette démarche. Mardi 4 juillet, nous accueillerons la dernière rencontre avant l'été et il reste quelques places. Solène a choisi le thème de la mer. Inscrivez-vous ! (02 99 79 20 70 ou lacourteechelle@wanadoo.fr)

    0 commentaire Lien permanent Catégories : Ateliers, Y'A D'LA VIE !
  • Mercredi 28 juin - La Courte Echelle prend l'air de la Grande Braderie de Rennes

    grandebraderie.png

    La plus grande après celle de Lille ! Demain, il faudra jouer des coudes dans les rues du centre-ville de Rennes car c'est jour de Grande Braderie. Si, épuisés par la mêlée, vous cherchez une respiration, retenez ce tuyau : notre bout de rue Vasselot sera exactement cela, une bouffée d'oxygène. A la fois dedans, à la fois dehors. Au carrefour de l'avenue du Maréchal Joffre, pensez à changer de cap et rejoignez notre petit oasis. Nous avons l'intention de sortir les tables et de prendre l'air. A demain !

    courte échelle, braderie, oasis

    0 commentaire Lien permanent Catégories : Y'A D'LA VIE !
  • Cinéma - "Le Grand Méchant Renard et autres contes" à L'Arvor

     

    Vous rêvez d'une parenthèse en famille dans la fraîcheur d'une salle obscure ? Combinez le geste avec une séance drôle et cocasse en prenant au cinéma L'Arvor un ticket* pour "Le Grand Méchant Renard et autres contes". Présenté en avant-première au festival d'Annecy qui s'est terminé ce week-end, il en est dit le plus grand bien. "Un bijou d’ironie tendre et légère" écrit Cécile Mury dans Télérama !

     

    Formé aux Beaux-Arts à Angoulême puis au cinéma d'animation dans la célèbre école de La Poudrière, Benjamin Renner, auteur de la BD culte dont est inspiré le film, signe sa deuxième co-réalisation aux côtés de Patrick Imbert. Le duo avait déjà excellé dans l'adaptation d'Ernest et Célestine. L'attention portée à la version cinématographique du Grand Méchant Renard est renouvelée, tout aussi adroite et exigeante.

     

    "Le Grand Méchant Renard et autres contes" enchaine trois histoires d'animaux ici malhabiles et touchants, là très malins et subtils. Le Grand Méchant Renard tente en vain de dévorer la Poule et se résout à une alternative saugrenue. La Cigogne censée livrer un bébé humain l'abandonne à un trio composé de Lapin, Canard et leur ami Cochon. Enfin, dans un élan de générosité, Lapin et Canard décident de remplacer le Père Noël, victime d'un petit accident...

     

    Si le cinéma n'est pas sur votre sentier, fermez les volets, allumez la petite lampe et plongez dans la BD (éd. Delcourt).

    legrandmechantrenard-delcourt.jpg

     *4,50€ pour les moins de 14 ans.

    0 commentaire Lien permanent Catégories : BD, Cinéma