Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

La Courte Echelle, Rennes - Librairie Jeunesse, Jouets, Loisirs Créatifs - Page 2

  • Partir en livre, venez compléter la cabane en papier de la Balade des Livres !

    cabane-en-papier-partir-en-livre (2).jpg

     

    C'est une cabane qui invite à lire et à écrire. C'est une cabane où l'on voit à travers les murs, car de murs, il n'y en a pas. C'est une cabane ouverte aux mots, au vent, à toutes et à tous, installée dehors, posée sur les pavés de Vasselot. C'est une cabane à compléter ensemble, on accroche ce qu'on veut, un dessin, une lettre, un mot, une phrase, un paragraphe, un poème, une envolée lyrique, une question métaphysique, un rêve... Pas besoin d'être poète, il suffit d'être soi-même sans chercher midi à quatorze heures et d'accrocher sa feuille de couleur à la place de son choix.

     

    Merci à nos amies de la Balade des Livres ! Merci de partager avec nous cette belle idée à l'occasion de Partir en Livre, grande fête du livre pour la jeunesse mise en œuvre par le CNL jusqu'au 21 juillet.

     

    Venez, entrez, libérez votre imagination et construisez avec nous la cabane en papier !

     

    cabane-en-papier-partir-en-livre (25).jpg

    cabane-en-papier-partir-en-livre (23).jpg

     

     

    cabane-en-papier-partir-en-livre (16).jpgcabane-en-papier-partir-en-livre (11).jpgcabane-en-papier-partir-en-livre (17).jpg

     

     

    0 commentaire Lien permanent Catégories : Y'A D'LA VIE !
  • 3 romans d'aventure et d'amitié pour les 10 ans et +

    Aux 10 ans et +, Benoît conseille trois escapades littéraires de grande qualité, aussi bien que l’Iliade: une robinsonnade (L'explorateur), une "enid blytonade" (L'aventure de Castle Rock) et une "narniade" (Les sept étoiles du Nord) . Trois romans qui "évadent", trois aventures d'intrépides et courageux camarades. Trois "foreign rights" traduits et édités par Gallimard Jeunesse. À lire en buvant une citronnade, près d'une cascade.

     

    A59984(1).jpg

    L'explorateur, Katherine Rundel

     

    " L'avion décolla comme par magie. Une magie créée par l'homme. Le garçon assis dans le cockpit se cramponna à son siège et retint son souffle pendant que l'avion montait dans les bras du ciel. Concentré, Fred avait la mâchoire contractée et ses doigts s'agitaient, imitant les mouvements du pilote devant lui : manche, commandes de gaz.

    L'avion se mit à vibrer en accélérant dans la lumière du couchant, et suivit les méandres de l'Amazone en dessous d'eux."

     

    Le nez sur le hublot, dans un petit coucou de 6 places, Fred rêve d'explorations et d'aventures. Il ignore encore que la forêt amazonienne qu'il est en train de survoler sera le terrain d'une expérience de survie. Avec trois autres enfants, au cœur de la jungle, il lui faudra affronter la peur, le mystère et le danger.

    Illustré abondamment par Hannah Horn et plusieurs fois récompensé, ce roman a été écrit après un voyage en Amazonie. A lire également, de la même autrice : Coeur de Loup.

     

     

    J01691.jpgL'aventure de Castell Rock, Natasha Rock

     

    "Imaginez une maison entourée d’un jardin.
    La peinture s’écaille, la cheminée est fissurée et, aux herbes folles, on voit que le jardin n’a pas été tondu depuis longtemps. Mais ne vous arrêtez pas à ça. Regardez plutôt l’immense glycine au tronc aussi épais qu’un bras, dont les grappes de fleurs mauves dégringolent sur le vieux mur de pierre. Regardez la balançoire suspendue au vieux chêne, les cerisiers plantés tout autour de la maison. L’un d’eux est si près d’une fenêtre que, l’été venu, la petite fille qui habite ici peut cueillir des cerises rien qu’en tendant la main.
    Vous vous rendez compte, pouvoir cueillir des cerises par la fenêtre de votre chambre ?"

     

    L'aventure de Castle Rock commence de façon champêtre et bucolique. La vie d'Alice est paisible. Mais tout va changer. Radicalement. Un pensionnat en Écosse, une occasion d'échapper à la surveillance des professeurs, deux amis à convaincre et un mystère à résoudre.

     

    Les plus de 30 ans verront du Enid Blyton dans ce roman. Une filiation totalement assumée par Natasha Ferrant (3/4 française, 1/4 néerlandaise et 100% londonienne) et qui fonctionne à merveille.

     

     

    J01690.jpgLes sept étoiles de Nord, Abi Elphinstone

     

    "Tout en haut du monde, loin des trajectoires des plus grands explorateurs, au-delà de ce que révèlent les cartes les plus fiables, il existe un pays nommé Erkenwald.
    Là-bas, en plein été, le soleil brille encore à minuit ; il se reflète sur les icebergs et se glisse entre les montagnes aux neiges éternelles. En revanche, pendant les longs hivers glacials, il ne se lève pas. À cette époque de l’année, la nuit ne connaît pas de trêve et l’obscurité est si épaisse qu’on ne
    distingue pas ses propres mains devant son visage.
    Si près du pôle, les étoiles elles-mêmes ne se comportent pas comme on s’y attendrait. Ce qui vaut sans doute mieux, car si la Petite Ourse n’avait pas brisé quelques règles, nous n’aurions aucune histoire à raconter..."

     
    Au royaume d'Erkenwald, les tribus se cachent pour échapper à la prison et au pouvoir maléfique de la Reine des Glaces. Seuls les loups, les ours et les baleines osent se montrer. Eska et Flint, déterminés, animés par leur loyauté aux terres qu'ils habitent, entreprennent un voyage pour changer le destin d'Erkenwald.
     
    Inspirée par la nature sauvage de son Écosse natale et les montagnes qu'elle parcourt souvent, Abi Elphinstone est elle-même une véritable aventurière.

     

    0 commentaire Lien permanent Catégories : PRE-ADOS, ADOS
  • Vitrine La mer qu'on voit danser...

    vitrine-mer.jpg

    Cabine de plage, vagues et golfes clairs, c'est Vasselot Les Flots dans la vitrine ! Un appel à prendre le large, à bâtir des châteaux de sable chatouillés par les vagues, à parler breton avec les hippocampes ou à collectionner les coquillages... Jouer, lire, plonger, bricoler, naviguer, rêver !

     

    65650870_2313550335578089_8596494926911373312_n.jpg

     

     

    IMG_20190705_163306.jpg

    IMG_20190705_163146.jpg

     

    IMG_20190705_163114.jpg

    IMG_20190705_163016.jpg

    IMG_20190705_164259.jpg

    *** Création Sarah W.***

    0 commentaire Lien permanent Catégories : Vitrines
  • 14 livres illustrés choisis par le Comité albums

    Un dernier comité avant l'été et une brassée d'albums pour lire pieds nus dans l'herbe, après un grand après-midi de jeux, de joie et cabanes !. Cette année, le comité Albums s'est réuni 6 fois. Merci à ces passionné.es de littérature jeunesse, fidèles à nos rendez-vous, toujours enthousiastes, partageant leurs impressions, rapportant les réactions des enfants avec bonheur et sincérité ! Voici les choix de juin :

     

    La-piquante-douceur-de-la-joue-de-papa.jpgLa piquante douceur de la joue de papa, Alice Brière-Haquet, Sylvie Serprir – Ed. Motus

    À partir de 8 ans

    « Un album tout en couleurs qui joue avec les images et la langue dans d’exquis oxymores. Chaque double page offre une phrase courte qui surprend et ouvre sur des images, des souvenirs ou des des possibles. Un livre à lire à deux ou à plusieurs pour pouvoir partager et pourquoi pas inventer à son tour. » Brigitte

     

     

     

     

    petit-coeur-charlotte-roederer.jpgPetit cœur, Charlotte Roederer, Clémentine de Pontavice – Éd. Nathan, 2019

    A partir de 3 ans

    « Face au grand tout où vivent les étoiles, un petit cœur bat, au chaud dans sa bulle. Il grandit tout doucement bien à l’abri. Tout en noir et blanc et parsemé de quelques cœurs rouges, un album très poétique sur la naissance. » Annick

     

    la-prodigieuse-maia.jpgLa prodigieuse Maïa, Melissa Castrillon – Ed. De La Martinière

    Dès 4 ans

    « Maïa est une toute petite fille qui habite dans une toute petite maison au fond d’un jardin. Chaque soir elle écoute les exploits de ses quatre tantes qui disposent de dons prodigieux. Mais elle, si petite, aurait elle un jour une histoire à raconter ? L’arrivée d’un monstre au fond du jardin va nous permettre de découvrir tout ce dont elle est capable. Rusée, courageuse, prodigieuse petite Maïa ! Une belle histoire qui tient les enfants en haleine et de riches illustrations foisonnantes et colorées. » Gérard et Monique

    un-garcon-extra-ordinaire.jpgUn garçon (extra) ordinaire, Tom PERCIVAL – Albums Circonflexe, 2019

    A partir de 5 ans

    « Norman a toujours été un petit garçon normal…jusqu’au jour où des ailes poussèrent dans son dos. Quelle joie de pouvoir voler ! Mais que diront ses parents, ses amis…c’est le début des ennuis ! Jusqu’au jour où… Beaucoup de tendresse dans cet album sur la différence. »  Annick

     

     

     

     

    l-enfant-et-grand-mere.jpgL’enfant et Grand-mère, Benji Davies – Ed. Milan

    Dès 4 ans

     » Noé passe ses vacances chez sa grand-mère. Elle habite une maison isolée sur une île minuscule et n’a jamais le temps de jouer. Noé s’ennuie et décide de partir se promener le long de la côte. Une tempête se lève. Heureusement qu’on peut compter sur Grand-mère dans les moments difficiles. Une nouvelle relation va débuter pour des vacances pleines d’aventures. C’est doux, tendre et magnifiquement illustré. » Gérard et Monique

    le-vol-barber-giraud.jpgLe vol, Caroline Barber, Laura Giraud – Ed. Les 400 coups

    A partir de 4 ans

    « Philémon collectionne les chaussures. Il rêve de la dernière paire à la mode et parcours la plage pour la dérober. Parviendra-t-il à ses fins ? Un scénario plein de surprises, un texte plein d’humour et une illustration très graphique donnent à cet album beaucoup de charme. » Brigitte

     

     

     

     

    le-voyage-de-blaireau.jpgLe voyage de Blaireau, Cécilia Heikkilâ – Ed. Cambourakis

    Dès 6 ans

    « Blaireau, ancien capitaine de bateau est devenu vieux et solitaire. Il vit tranquille sur une île et se contente de regarder la mer par la fenêtre. Un jour, il aperçoit une chose étrange sur la plage, une petite créature qu’il rapporte chez lui et pose sur le tapis. Il s’endort mais est réveillé par cet « embrouillamini » qui ne fait que des bêtises. Il cherche à s’en débarrasser mais une tempête se lève. Les voilà partis tous les deux pour sauver son bateau qui casse ses amarres et part vers le large. C’est le début d’une nouvelle aventure. Une histoire amusante qui nous montre combien il est important de laisser une place à l’inattendu. C’est léger, amusant et ça plaît dès 6 ans. »  Gérard et Monique

     

    le-jardin-d-evan.jpgLe jardin d’Evan, Brian Lies – Ed. Albin Michel

    Dès 4 ans

    « Evan et son chien sont inséparables, jusqu’au jour où le chien meurt. Evan n’a plus goût à rien, même son jardin le rebute. De colère il le saccage et décide d’en faire le lieu le plus désolé possible. Mais un jour une pousse de citrouille se faufile par la barrière , il la laisse, elle grossit ; pourquoi n’irait il pas la vendre à la foire ? Une magnifique histoire sur la mort d’un être cher et la lente sortie du deuil qui suscite beaucoup de réactions chez les enfants dès 4 ans. C’est direct et délicat, une vraie réussite. » Gérard et Monique

    dimanche-fleur-oury.jpg

    refuge-sandra-le-guen.jpg

    fuis-tigre.jpg

    t-es-la-alfred.jpg

    la-petite-fille-qui-avait-deux-papas.jpg

    sur-le-chemin-de-la-montagne.jpg

     

     

    0 commentaire Lien permanent Catégories : Albums
  • Campagne Ulule, Le Port a jauni, des livres sonores français-arabe dans votre boîte mail.

     

    "Relier les langues à leur oralité"

    "Entendre la langue de l'autre"

    "Répéter à voix haute sans se heurter au mur de la lettre muette"

    "Traverser les frontières et les mers"

     

    C'est le beau projet de la belle maison d'édition marseillaise, Le Port a jauni. Pour le réaliser, une campagne de financement participatif est en cours. De quoi s'agit-il ? Le Port a jauni réalisera chaque mois un nouveau livre sonore bilingue, en français et en arabe, et en partagera la primeur avec celles et ceux qui auront eu l'envie de contribuer. Chaque enregistrement sera composé de voix et de sons glanés, de notes jouées.

     

    Nous pourrons ainsi écouter L'orage, Café Touristes ou La fontaine, poèmes de Ramona Badescu, que la médina de Tétouan lui a soufflé, réunis dans Par hasard où les dessins de Benoît Guillaume leur font écho.

     

    Nous pourrons ainsi écouter de la poésie, des mots dits à voix haute, en français et en arabe, et laisser leur musique nous envelopper. Nous pourrons ne rien faire d'autre qu'écouter. Et voyager. Et découvrir.

     

    Pour soutenir et ululer : https://bit.ly/2KGGOXJ

     

     

     

    0 commentaire Lien permanent
  • A l'occasion de la sortie de Taxi Baleine chez Little Urban, rencontre avec Sandra Le Guen

    taxi-baleine.jpgTaxi Baleine a accosté sur les rives des librairies, une semaine avant le jour de l'été. Illustré par Maurèen Poignonec, il a été écrit par Sandra Le Guen qui signe ici son nouvel album, le 11ème depuis à peine 3 ans !

     

    Portés par notre curiosité naturelle, intrigués par cette générosité éditoriale, nous avions emprunté à l'auteure une fin d'après-midi à l'occasion de son exposition à la médiathèque La Girafe (Montfort-sur-Meu). L'arrivée de son nouvel album est idéale pour partager avec vous cette rencontre.

     

    Ce jour de fin avril, à la médiathèque de Montfort-sur-Meu, c'est lecture à voix haute. Ponctuée d'applaudissements, l'agréable rumeur accompagne une visite guidée par Sandra. 

    J'écris, je crée ? est une exposition très personnelle, questionnant sur ce qui inspire, fait naître les idées et met sur la voie de l'écriture. Sur ce qui se passe "avant" le livre. C'est cela que nous sommes venus découvrir : qu'est-ce qui pousse Sandra Le Guen à écrire ? Où commencent L'Apachyderme, Maman a des poux, Confettis Confettis, La Couleur du vélo, Les pieds en éventail ou Taxi Baleine... ? Comment "devient" le travail d'écriture et qu'est-ce qui l’insuffle ?...

     

    plume-bottes.jpg

     

    Regarder le monde, collectionner les détails

    "J'ai décidé de créer cette exposition à la suite du Feuilleton des Incorruptibles auquel j'ai participé avec des CM2-6ème. Les enfants m'ont posé beaucoup de questions : comment vient l'inspiration, comment je travaille, où je travaille... J'ai souvent apporté des réponses avec des images, des photos de situations. C'est ce qui a inspiré l'expo portée par la question "J'écris, je crée" ? Est-ce que je crée réellement quand j'écris ou est-ce que je dis juste ce que je vois et comment je le vois ? C'est peut-être plutôt ça : une traduction de mon regard sur le monde, plutôt qu'une création.

     

    L'écriture est située dans l'émotion, dans ce que je ressens. J'écris des choses qui relèvent de la lumière, du souffle, de la poésie. Dans un paysage, je me focalise sur les détails qui vont être une ouverture soit à l'aventure, soit à la rencontre...

     

    Regarder un enfant qui joue, déguisé en super-héroïne, avec les gants rouges, et sur son tout petit doigt, une coccinelle...

     

    Regarder les confettis par terre, en revenant du carnaval. Se demander où ils vont...

     

    Regarder l'enfant qui danse et voir Peter Pan qui apparait...

     

    Regarder la fleur par en-dessous, s'allonger dans l'herbe et prendre contre-pied, avoir une autre vision, se mettre à hauteur d'enfant...

     

    Regarder mes enfants qui jouent sur la plage (une plage en Bretagne, la Bretagne que j'aime, le Finistère, tout le Finistère, je ne suis pas bégueule, du moment qu'il y a un petit bout d'océan !)...

     

    Regarder le ciel, la liberté gagnée, les contre-jour...

     

    Et faire grandir l'histoire en partant des petites graines..."

     

    ciseaux-fleur.jpg

     

    Les vraies choses de la vie

     

    Il y a dans mes livres de vraies choses qui raccrochent à la réalité, à la vie. Dans La couleur du vélo, partiellement autobiographique, il y a l'escalier de mes grands-parents, la chaise peinte par mon papa, la petite robe que je portais... Je suis là aussi, sur la couverture, dessinée par Thanh Portal !

     

    Je traite de sujets qui ne sont pas toujours faciles, l'adoption, le deuil, les réfugiés, la position de la femme... Je suis attachée à des valeurs, à ce qui soulève des questions, touche à des tabous... Par exemple, les enfants voient La couleur du vélo comme un texte optimiste. Ils n'interprètent pas les choses de la même façon que nous. Les tabous et interdits sont posés par les adultes.

     

    Coudre et faire ensemble

    "Écrire, c'est de la couture.

     

    On est parfois obligé de calibrer des textes, comme dans la presse écrite. Une habitude que j'ai gardée de mon ancien métier. Sur mes carnets, je "fais" toutes mes pages, je découpe mon texte, je visualise les images, je refais, je découpe, je redécoupe, je compte, je recompte.

     

    On est très bavard au départ. Il faut trouver la connexion avec l'image. Je travaille en connivence avec les illustrateurs et ça change tout !. Le texte se fait d'abord, les images arrivent ensuite, qui me reviennent, et je modifie le texte, pour éviter des répétitions par exemple. Et quand c'est répété, il faut savoir pourquoi c'est répété...

     

    C'est très important de laisser la place à l'illustratrice ou l'illustrateur, pour qu'on puisse porter le livre ensemble et le défendre ensemble. C'est la richesse de l'album. "

     

    P1180446.JPG

     

    Les mots justes, à voix haute

    "J'aime parler clairement de sujets difficiles avec des mots appropriés tout en utilisant un vocabulaire assez riche. Si le mot est un peu compliqué, les images permettent de le comprendre, et de l'apprendre.

     

    Je fais des collections de mots, je liste des mots, parce que je les aime, parce qu'ils sonnent, je les mettrai peut-être dans un livre, ou jamais...J'aime trouver des mots qui ont une musicalité, qui ont plusieurs pieds. J'écris les albums à voix haute."

     

    zozo-personnage.jpg

     

    Zozo, Roald et les autres

    "Mes livres. Ma bibliothèque d'enfant. Zozo la Tornade d'Astrid Lindgren, avec ses pages déchirées, je l'ai tellement lu et relu. Et la Comtesse de Ségur, bien sûr (à l'époque, on n'avait pas un choix de ouf) !. Les enseignants m'ont fait découvrir la lecture. Ma maîtresse de CE1 m'a lu Roald Dalh qui a forgé mon goût du récit, en tant que lectrice.

    Mais un de mes meilleurs livres, c'était un dictionnaire quand j'étais en CE1 !"

     

    sandra-le-guen (Large).jpg

     

    La balade est terminée, la Girafe va bientôt fermer. Dernier coup d’œil sur J'écris, je crée ?, sur le personnage "neutre (ou presque) en attente d'une histoire" et sur les dix albums prêts à accueillir Taxi Baleine ainsi que les histoires à venir. Histoires à venir, histoires en devenir dont le début est peut-être déjà là, niché dans les collections d'images et de mots. Histoires n'attendant que le moment de se glisser dans les pages d'un carnet, de rencontrer des illustrations, de prendre le large, de naviguer et de grandir...

     

    ***

     

     

    Merci merci merci Sandra pour ce temps donné et ce rendez-vous vivifiant, près de chez nous !

     

     

    0 commentaire Lien permanent Catégories : Rencontres
  • L'accordéon à Tonton, guinguette et bal musette

    accordeon-tonton.jpg "C'est à l'âge de ses premiers boutons que Tonton Philémon tombe amoureux d'un instrument qui lui ressemble étrangement..."

     

    Installée à Guéméné-Penfao, la bande à Tonton est venue nous présenter le CD illustré du spectacle musical L'accordéon à Tonton. L'histoire de l'oncle Philémon et de son piano à bretelles sous la forme d'un récit en chansons et sur des airs de petit bal. Idéal pour découvrir le charme de l'accordéon et danser dans le salon. A découvrir à l'étage de la librairie.

    0 commentaire Lien permanent
  • Samedi 22 juin, rencontre-dédicace avec Sophie Bordet-Pétillon

    dedicace-sophie-bordet-petillon (Large).jpg

    Il roule, il vole, il rebondit, il flotte, il tourne, il passe d'un enfant à un autre enfant, d'un enfant à un adulte, il fait s'exclamer, s'enthousiasmer, courir, sauter, plonger... Simple sphère de cuir, de papier, en chiffon ou baudruche, le ballon est emblématique du vivre ensemble. Pas un parc, pas un bout de pelouse, pas un jardin, pas un coin de ruelle, pas une place de village qui n'ait connu une partie de ballon...

     

    Dans le documentaire Ballons, Sophie Bordet-Petillon nous emmène à travers le monde et nous raconte l'histoire de cet objet rassembleur et si universel. Illustré par Suzy Vergez, le documentaire a trouvé sa place dans la collection Histoire d'objet, aux éditions Kilowatt (maison créée en 2007 par Galia Tapiero et Barroux).

     

    Entre 2 huitièmes de finale, rencontrez Sophie Bordet-Petillon et découvrez son livre consacré à l'objet du moment ! Rendez-vous samedi 22 juin à 16 heures, à la librairie.

     

    0 commentaire Lien permanent Catégories : Rencontres
  • Mercredi 19 juin, rencontre autour d'Akiro, réalisé avec les élèves autistes et les CM1/CM2 de l'école Les Clôteaux.

    dedicace-akiro.jpg

     

    Akiro, le renard bleu, est triste. Les habitants du village le rejettent et il se sent seul. Mais lorsqu'il croise un message énigmatique peint sur le mur d'une maison, il n'écoute que son grand cœur. Les habitants sont en danger ! Akiro doit les aider ! Le petit renard bleu trouve en lui les ressources pour sauver les habitants retenus par des monstres. D'épopée en épopée, astucieux et habile, il libère tous les prisonniers, faisant naître autour de lui la solidarité et l'amitié.

     

    Porté par l'Amisep, les éditions Art Terre et les enseignants de l'école Les Clôteaux, ce projet d'album a été mené avec les élèves de l'Unité d'enseignement pour autistes et des élèves de CM1/CM2.

    "Pour chaque enfant réuni autour de ce projet, la création du livre a permis,une ouverture, de nouvelles rencontres et une mobilisation de ses capacités d’expression. Durant 6 mois, chacun a contribué, avec sa singularité et ses talents spécifiques, à l’aboutissement d’une expérience collective, concrète et joyeuse."

     

    Les éditions Art Terre ont partagé avec les enfants leur approche si personnelle, les décors fabriqués à partir d'objets recyclés, la photographie... Les enfants ont inventé, modelé, imaginé...

     

    Mercredi 19 juin, nous serons heureux d'accueillir cette belle équipe, composée d'enfants, d'enseignants et d'éditeurs. Venez les rencontrer et découvrir leur grande aventure éditoriale !

     

    0 commentaire Lien permanent Catégories : Dédicaces, Rencontres