Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

La Courte Echelle, Rennes - Librairie Jeunesse, Jouets, Loisirs Créatifs - Page 5

  • Albin Michel rend hommage à Judith Kerr, auteure du Tigre qui s'invita pour le thé

    judith-kerr-le-tigre.jpg

    © Photo Tolga Akmen/AFP

     

    Auteure d'une trentaine de livres qui ont marqué plusieurs générations d'enfants anglo-saxons, Judith Kerr est morte à 95 ans. En France, nous avons découvert son univers en 2017 avec la publication de l'album Le Tigre qui s'invita pour le thé, traduit par Ramona Bădescu pour Albin Michel. Hier, la maison d'édition a rendu hommage à cette auteure si attachante et s'est souvenue de sa dernière visite parisienne :

     

    "Nous apprenons avec émotion le décès de l’auteure et illustratrice Judith Kerr, véritable figure de la littérature jeunesse au Royaume-Uni. La puissance et le charme unique de son œuvre ont marqué des générations de lecteurs, avec des classiques comme Le Tigre qui s’invita pour le thé, son chat inoubliable Mog et ses romans autobiographiques, Quand Hitler s’empara du lapin rose et Ici Londres.

     

    Nous gardons un souvenir enchanté et ému de son passage à Paris l’année dernière. Nous avions été éblouis par son élégance, sa générosité et sa sérénité à l’âge de 94 ans. Elle était revenue sur les traces du petit appartement qu’elle occupait rue de Villejust avec ses parents et son frère lors de son exil parisien en 1935.

     

    C’était en regardant l’Arc de triomphe par la fenêtre que la petite Judith, subjuguée par sa splendeur, avait dit à son père : « N’est-ce pas merveilleux d’être réfugiés ? ». Nous la remercions aujourd’hui d’avoir laissé cette œuvre extraordinaire, pleine de facétie et d’humanité."

     

    Albin Michel, 23 mai 2019

     

    0 commentaire Lien permanent
  • A partir de 4 ans - Amimots, par ALIS, Raphaële Enjary et Olivier Philipponneau

    amimots-couv.png

     

    Il y a de l'astrodon dans le hérisson, de l'ogre dans le paon, de la gargouille dans la grenouille. Il y a du hareng dans le fantôme, de la cigale dans le diable, du ouistiti dans la sorcière... Si, si ! Il suffit de regarder les mots qui les désignent et de bien les scruter. En prenant le temps de s'absorber dans la silhouette et le mouvement des mots écrits, on découvre qu'ils se ressemblent parfois. Séparons-les en deux, puis mélangeons-les. Surprise ! Ils se symétrisent, entre haut et bas...

     

    Voilà ce que nous raconte Amimots : les mots coïncident, ils sont un peu des "deux"; hétéroclites et bigarrés. C'est la magie de la typographie. En illustrant les mots amis, les auteurs appliquent à l'image les règles de la "police coupable" (nom de cette typographie originale, créée en 2000 par Pierre Fournis, fondateur de ALIS). A nouveau, pour les images, la superposition, la rencontre, l'analogie... et la différence ! Le yack, par le truchement du clapet que l'on soulève, devient par exemple un T-Rex. Amimots propose un dialogue entre les mots et les images, entre un mot et un autre, entre une image et une autre. Qui se répondent, s'animent ensemble, s'aiment ensemble, légèrement différents, légèrement ressemblants.

     

    Destiné aux enfants à partir de 4 ans, ce pêle-mêle est né pendant une résidence de création organisée par le réseau des bibliothèques de la région de Reims. Il est le fruit d'une collaboration entre ALIS et Raphaël Enjary et Olivier Philipponneau de l'atelier 3Oeil. Amimots avait alors pris la forme d'une micro-édition, un leporello sérigraphié, présenté en 2016 à Montreuil, édité à 300 exemplaires. Publié dans la collection Trapèze chez Albin Jeunesse, nous pouvons désormais accueillir dans nos librairies cet album à la bichromie franche, croisant un bleu cobalt et un vert herbe, un album illusionniste et astucieux qui donne envie de jouer et d'inventer.

     

     

     

     

    0 commentaire Lien permanent Catégories : Albums
  • L'illustrateur chinois Zhu Chengliang sera à la Courte Echelle le mercredi 22 mai.

     

    Zhu Chengliang.jpg

     

     

    Né en 1948, Zhu Chengliang a grandi à Suzhou, à l'ouest de Shangai, sur les rives du lac Tai. Formé à la peinture aux Beaux-Arts de l'université de Nanjing, c'est en lisant les "lianhuanhua" (BD de la Chine populaire) que son goût pour l'illustration s'est prononcé. Publié en Chine par Jiangsu Juvenile & Children’s publishing, il est lauréat du prestigieux prix Chen Bochui International Children's Literature Award. En France, nous avons découvert la poésie de ses dessins grâce aux éditions HongFei Cultures.

     

    Tout au long de ce mois de mai, les éditions HongFei, en partenariat avec L'Institut Confucius, ont invité Zhu Chengliang à rencontrer son public au fil d'un parcours qui le mènera dans plusieurs grandes villes de France. Nous aurons le privilège de l'accueillir à la Courte Échelle le mercredi 22 mai à partir de 16 heures.

     

    Une occasion unique de rencontrer Zhu Chengliang et de découvrir en sa présence son nouvel album, Brille encore, soleil d'or.

     

    Brille encore, soleil d'or.jpg

     

    Brille encore, Soleil d'or, texte de Véronique Massenot et Guo Zhenyuan, illustré par Zhu Chengliang

    "Où es-tu, Soleil d'or ? S'il te plait, brille encore ! " Sur la colline, les animaux sont inquiets. Après la pluie et les nuages, le soleil est revenu, mais a rapidement entamé sa descente semblant déjà prêt à s'évaporer. Panique ! Comment faire pour l'empêcher de disparaître ? Les oiseaux tentent de le retenir à l'aide d'une corde, les pandas se font la courte échelle, les écureuils dressent une montagne de noisettes... Mille idées qui n'y font rien. A la fin de la journée, le soleil n'est plus là et les animaux s'endorment le cœur gros. Mais le lendemain matin, à leur réveil, Soleil d'or est revenu, brillant et magnifique.

    Cette fable est portée avec grâce par des illustrations naïves, très texturées, habitées par le geste, la couleur et la matière. Le charme opère dès la première rencontre avec les délicieux habitants de la colline assis sur leur colline, absorbés dans la contemplation de leur soleil d'or...

     

     

    0 commentaire Lien permanent Catégories : Rencontres
  • La Courte Echelle dans les bonnes adresses rennaises : merci Kaizen !

    kaizen-adresses-rennes (2) (Medium).jpgKaizen, le magazine qui construit un autre monde, pas à pas, s'est promené dans Rennes et a repéré de bonnes graines.La Courte Échelle en est une ! Une graine durable qui aide les enfants à grandir en leur donnant le goût des livres et de la lecture...

     

    Quatre pages et une jolie carte pour localiser les adresses sélectionnées. Car d'autres amis, dans le quartier et alentours, cohabitent avec nous dans ce joyeux potager. Mais nous gardons le secret et vous laissons le soin de vous procurer le numéro pour soutenir cette belle diffusion.

     

     

    kaizen-adresses-rennes (4) (Medium).jpg

    kaizen-adresses-rennes (1).jpg

    0 commentaire Lien permanent Catégories : Y'A D'LA VIE !
  • Jeudi 16 mai, 20h, soirée rencontre sur le thème "Mais que se passe-t-il dans sa petite tête ?"

    ob_a04e17_affiche-collectif-2019.jpg

     

    La prochaine soirée rencontre du Collectif Etre Parent Aujourd'hui aura lieu le jeudi 16 mai 2019 à 20 heures à la Maison des Associations de Rennes. Cindy Guilloux, psychologue, répondra à la question "Mais que se passe-t-il dans sa petite tête ?" en s'appuyant sur le développement neuro-psychologique de l'enfant. 



    Partenaire du Collectif, la Courte Échelle présentera une sélection thématique d'albums et d'ouvrages.

     

    Entrée libre et gratuite dans la limite des places disponibles.

    0 commentaire Lien permanent Catégories : Rencontres, Y'A D'LA VIE !
  • Elo raconte et dessine une grande histoire dans le dernier Graou

    la-ferme.jpg

    la-ferme-elo.jpg

     

    Les talents rennais à la conquête de la presse jeunesse ! Après la couverture d'Hélène Vesvard pour Albert, journal illustré, et le méli-mélo carnavalesque de Florent Chamiot-Poncet pour Graou, voici, dans le même mais nouveau Graou, une grande histoire de crème dessert et de ferme racontée et dessinée par Elo.

     

    Il y est question d'une poule-sans-crête, d’œufs bleus, de crêpes, de différence, de bonnes choses, d'accueil et de partage. Elo y imprime son style si personnel : personnages espiègles, formes généreuses, motifs graphiques, palette de couleurs inventive. Une joyeuse publication qui succède aux sorties printanières du pop-up Les Poissons et de l'album Pareil ! aux éditions Sarbacane.

     

    Graou, zou, on se le procure !

    0 commentaire Lien permanent
  • J'écris, je crée ? Sandra Le Guen expose à la Girafe, médiathèque de Montfort-sur-Meu

    49739267_2200250630249878_8440594992820387840_o.jpg

    © Sandra Le Guen

     

    Sandra Le Guen a installé son exposition "J'écris, je crée ?" à la Girafe, médiathèque de Montfort-sur-Meu, qui sera visible jusqu'au 15 mai. Des photos en noir et blanc, des polaroids, des objets, des crayons, des mots dans des bulles, des mots dans des carnets...

     

    Sandra Le Guen rassemble un petit monde éclectique pour raconter le parcours créatif, les sentiers empruntés, les inspirations, ce qui stimule, comment viennent les idées et comment surgissent les histoires...

     

    C'est un univers vivant et pétillant, sur le thème de l'invention, à l'image de cette autrice prolifique et joyeuse que nous vous invitons à rencontrer pour une séance de dédicaces le samedi 27 avril de 14 heures à 16 heures. A Montfort, demandez la girafe, celle qui regarde par la fenêtre, on vous indiquera le chemin... Nous y serons...

     

    LAGIRAFE.jpg

    ©CF 2015

    0 commentaire Lien permanent Catégories : Dédicaces, Expos
  • Le Comité Albums aime...

    appartement-a-louer-goldberg.jpg

    Appartement à louer, Leah Goldberg et Anna Griot, éditions Albin Michel Jeunesse

    À partir de 7 ans

    « Qui va habiter le cinquième étage de la tour après le départ de monsieur Souris ? Ses anciens voisins ont bien du mal à trouver un nouveau locataire. Un texte israélien de 1959 rimé et rythmé mis en valeur par une illustration colorée et une mise en page dynamique. » Brigitte

     

     

    bienvenue-corvaisier-frier.jpg

    Bienvenue, Laurent Corvaisier & Raphaëlle Frier, éditions A pas de loups

    À partir de 8 ans

    « Le personnage central de cet album est « Bienvenue » une vieille maison dont le petit voisin nous raconte l’histoire à travers le temps. De beaux moments pleins de vie et de joie, puis l’abandon. Lazlo et son père ayant un jour vraiment besoin d’un toit y trouvent refuge. La vie reprend alors chez Bienvenue mais pour combien de temps ? Un album chaleureux qui aborde avec délicatesse les problèmes de logement et de misère sociale.  » Brigitte

    la-premiere-galette-des-rois.jpgLa première galette des rois, Zemanel, ill. Sophie Lebot, éditions Flammarion jeunesse

    À partir de 3 ans.
     
    « Le Roi est fatigué. Avec l’arrivée de la nouvelle année, un de ses deux fils héritera du trône. Un bal est donné. Mais le bon Roi perd son anneau d’or. Sans anneau, pas de roi ! L’anneau roule, roule … et nous suivons avec grand plaisir, tant au niveau du texte que des illustrations, les péripéties de ce voyage. Un album plein d’humour, d’espièglerie, qui conte une possible origine de La Galette des Rois. » Annick

    La-valise-de-monsieur-Francisco.jpgLa valise de monsieur Francisco, Lisa Biggi, Laetitia Esteban, éditions Cépages

    À partir de 6/7 ans

    « Où qu’il aille et quoi qu’il fasse Mr Francisco ne se sépare jamais de sa valise. Mais un jour il disparait en la laissant sur le quai.
    Un album plein de poésie aux illustrations graphiques et colorées, qui évoque avec délicatesse la disparition. » Brigitte

     

     

     

    Il-neige-picquier.jpg

    Il neige !, Hyejin Go, éditions Picquier

    miroir-henri-gallimard.jpg

    Le Miroir d’Henri, Roberto Prual-Reavis, éditions Gallimard Jeunesse

    ourse-et-loup.jpg

    Ourse et Loup, Daniel Salmieri, éditions Helium

    voyage-mossoul.jpg

    L’extraordinaire voyage du chat de Mossoul raconté par lui-même, Elise Fontenaille, éditions Gallimard Jeunesse

    mon-pépé.jpg

    Mon pépé, Emilie Chazerand, éditions Gauthier-Languereau

     
    0 commentaire Lien permanent
  • Bart Moeyaert, lauréat du prix Astrid Lindgren 2019

    bart-moeyeart©suzanne-kronholm.jpgBart Moeyaert le 29 mars à Stockholm © photo Suzanne Kronholm

     

    "Comment vous sentez-vous ? " lui demande la journaliste. "Over the moon, sur un petit nuage !" répond-il. Nominé 16 fois, Bart Moyeaert avait fini par penser qu'il ne recevrait jamais le prestigieux prix Astrid Lindgren, qu'il fallait renoncer au bonheur de dire à ses parents, je suis lauréat. Vendredi, à Stockholm, à l'occasion de la remise officielle, sa joie était donc immense et profonde, une joie d'enfant incarnant la valeur essentielle et symbolique de cette récompense souvent appelée le prix Nobel de la littérature jeunesse !

     

    Né à Bruges en 1964, Bart Moyeaert succède à son amie Kitty Crowther ("Je suis fière de toi" lui a-t-elle écrit), Worlf Erbruch, Philip Pullman ou encore Maurice Sendak...

     

    Le jury de l'ALMA (Astrid Lindgren Memorial Award) a salué " le langage musical et vibrant autour des émotions étouffées et des non-dits" ainsi que "le lumineux de travail de Bart Moyeaert, illustrant la place évidente du livre pour enfants et ados dans la littérature mondiale".

     

    La-creation.jpg

    L-oie-et-son-frere.jpg

    Rue-des-etoiles.jpgA-mains-nues.jpg

    C-est-l-amour-que-nous-ne-comprenons-pas.jpg

    003260198.jpg

     

    003260868.jpg

     

    0 commentaire Lien permanent