Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

La valise de l'été 2013

  • L'homme qui dessinait les arbres - Frédérick Mansot - Editions Actes Sud

    New#1.JPG

    L'homme qui dessinait les arbres, Frédérick Mansot - Editions Actes Sud - 15€

    Monsieur Francis a ses habitudes. Chaque matin, il quitte la maison muni de ses crayons, sa gomme et ses grandes feuilles de dessin. "Tu n'oublieras pas d'acheter le pain !" lui rappelle sa femme. Bien sûr, monsieur Francis oubliera d'acheter le pain. Car monsieur Francis est un lunaire, un poète, un amoureux des arbres et de la forêt dans laquelle il s'enfonce avec émotion et plaisir.

    Sur ces grandes feuilles de dessin, il reporte inlassablement les lignes d'une forêt où le coccoloba, le kapokier, le manguier voisinent avec le figuier rouge, le palmier, le moabi.

    Mais le jour où l'envie lui prend de s'élever en montgolfière jusqu'à la canopée ,il découvre une forêt abîmée, épuisée, fantômatique où seul résiste le géant moabi... Sous les larmes de désespoir du dessinateur, l'arbre fait rejaillir la vie dans la forêt. Attiré par la lumière, un cecropia se met à pousser, plongeant monsieur Francis dans un profond émerveillement...

    l'homme qui dessinait les arbres.jpg

    L'homme qui dessinait les arbres est une histoire inspirée par le film de Luc Jacquet, Il était une fois la forêt (sortie 14 novembre), et par son narrateur Francis Hallé. Professeur de botanique à l’Université de Montpellier, Francis Hallé s’est spécialisé dans l’étude des arbres et des forêts tropicales humides. Parmi ses travaux, la série de missions scientifiques qu’il a dirigée de 1986 à 2003, baptisée le Radeau des Cimes, est une expérience inédite.

    Dans les anénes 1990, persuadé de la richesse de la canopée des forêts tropicales, Francis Hallé est confronté à la difficulté de l'atteindre et ne peut donc en apporter la preuve. La rencontre avec Dany Cleyet-Marrel, aéronaute aventurier, et Gilles Ebersolt, architecte, sera déterminante. Ensemble, ils mettent au point ce formidable outil de prospection qui va enfin permettre un accès facile à la canopée : une plateforme légère innovante installée au-dessus de la cime des arbres sur laquelle elle y prend un appui stable. C'est le Radeau des Cimes auquel on accède à l'aide d'un dirigeable, au cours d'une procédure appelée arbrissage. Une fois là-haut, que découvrent Francis Hallé et son équipe ? Une biodiversité végétale et animale extraordinaire encore inconnue. Les études, les observations révèlent que ces forêts qui ne constituent que 6% des terres émergées abritent au moins 75% de la biodiversité mondiale. Régulièrement, Francis Hallé dénonce la déforestation et le saccage des forêts primaires, réserves exceptionnelles de vie sur terre.

    En 2006, Francis Hallé confiait: "Je recherche désespérément un producteur de cinéma pour réaliser un film sur les forêts tropicales tant qu’il en existe encore, pour en garder au moins la mémoire !" Avec Il était une fois la forêt, Luc Jacquet semble exaucer ce voeu. Et telle une fable, le livre illustré par Frédérick Mansot sera pour un enfant - à partir de 7 ans - un premier pas dans la fascinante histoire des arbres des grandes forêts des tropiques. "Il y a dans chaque graine la promesse d'un géant..."

     

    0 commentaire Lien permanent Catégories : Albums, La valise de l'été 2013
  • Eté 2013 - La valise de Christèle

    034.JPG

    Être babillarde* n'empêche pas de faire sa valise même si des subterfuges technologiques me permettent de laisser croire que je ne pars jamais en vacances. Mais si si, je pars aussi. Je suis même ailleurs au moment où vous lisez cet article - le 400ème de ce blog - et dans ma valise, j'ai glissé :

    - Devine combien je t'aime, parce que je ne m'en lasse pas, "jusqu'à la lune et retour",

    - Bonsoir lune, pour que le sommeil vienne pianissimo après une belle journée de vacances,

    - La douane volante, François Place, enthousiasmant, captivant, vif,

    - Georges, pour le petit déjeuner, l'oreille à la radio, l'oeil sur un magazine, toujours,

    - Les filles ont-elles un cerveau fait pour les maths ?, parce que les idées reçues ne prennent pas de vacances,

    - le cahier de coloriage de Charley Harper et des crayons aquarellés Djeco, on ne sait jamais si l'envie me prenait de faire quelque chose de mes dix doigts,

    - un cahier Rond de Lune, illustré par ma complice et amie Hélène Vesvard,

    - le miroir coordonné, pour lancer des signaux depuis mon île déserte,

    - des tomates sans OGM, riches en eau et pauvres en calories, le fruit de l'été,

    - un tracteur rouge pour les souvenirs d'enfance.

    *Babillarde de "babillard", néologisme québécois signifiant panneau fixé à un mur dans un lieu public, sur lequel on épingle ou on colle des messages, des annonces, des communiqués, etc.

    0 commentaire Lien permanent Catégories : La valise de l'été 2013
  • Eté 2013 - La valise d'Amélie

    023.JPG

    Pour Amélie, l'été, c'est décrochage et lâcher prise. Surtout, surtout : ne pas se prendre au sérieux. Beaucoup de livres pour cette dévoreuse de feuilles, mais des livres rigolos et légers. Dans sa valise, elle glisse :

    - Haut les pattes ! , ou comment tout en étant un bandit , on peut se faire des amis,

    - Comment je suis devenue flic, humour, amitié et aventure au Muffin Palace,

    - Le petit monde de Liz, une BD drôle et décalée pour chatouiller son âme d'enfant,

    - Petit Poilu, la BD qu'il faut dégainer sur la plage et qui se lit sans savoir lire,

    - Treize enveloppes bleues, parce qu'Amélie ne part jamais sans un roman pour ados et que celui-ci fait voyager,

    - Je dessine avec des ronds (Mila éditions), un carnet de création qui stimule l'imagination des enfants,

    - un pistolet à eau en mousse pour arroser les enfants quand ils ont fini de dessiner avec des ronds,

    - un bateau Tirot à voile rouge pour le plaisir de regarder les bateaux.

    0 commentaire Lien permanent Catégories : La valise de l'été 2013
  • Eté 2013 - La valise de Didier

    036.JPG

    Voici une valise qui rappelle qu'avant d'être un libraire, Didier est un grand-père. Son contenu est donc en partie régi par ce statut qui lui tient à coeur, il y glisse donc :

    - une guitare au rouge lumineux, instrument complice et absolument indispensable pour faire vivre le répertoire et ne pas perdre la main,

    - un jeu de billes car on peut y jouer partout, quelle que soit la nature du sol, et cela pendant des heures,

    - un "salaire" (sic), petit jouet en bois dont on peut récompenser les enfants lorsqu'ils nous ont donné un coup de main,

    - La petite fille en rouge, une variation du Petit Chaperon Rouge par Roberto Innocenti considérée comme magistrale par ce collectionneur passionné du conte de Perrault,

    - Odyssée, de Michel Honaker, le plus mythique de tous les voyages,

    - une autruche (marionnette Folkmanis), bien connue pour ses talents de conteuse.

    Didier ! Et ta corde à sauter ??? !!!

     

    032.JPG

    0 commentaire Lien permanent Catégories : La valise de l'été 2013
  • Eté 2013 - La valise de Sarah

    025.JPG

    Sarah aux doigts de fée profite des vacances pour papillonner et laisser son imagination vagabonder. Sa valise est éclectique, elle y glisse :

    - des tatouages au henné parce qu'il n'y a pas d'âge,

    - un carnet de 26 bons détachables pour avoir des bisous à la saveur champêtre (Serge Morin),

    - une belle pelle jaune pour sculpter et creuser le sable fin,

    - un diabolo rouge pour perséverer, et hop, on recommence,

    - Mini Games, Différences, les dessins de Rémi Saillard pour exercer l'observation et parce que ces petites boîtes sont bien pratiques en vacances (Djeco),

    - Origami pour tous pour l'habileté et la mémoire (Mini-Larousse),

    - Apprivoiser son ado, un guide plein de conseils pour "devenir une maman chouette !" (Editions Jouvence),

    - un cahier, des crayons et de la peinture pour croquer les vacances en famille et en couleurs.


    [Tout le contenu des valises de l'été est en vente libre à La Courte Echelle... ]



    1 commentaire Lien permanent Catégories : La valise de l'été 2013
  • Eté 2013 - La valise de Karine

    001.JPG

    Flower power... C'est l'été 2013 selon Karine : autour d'un feu, sur la plage, musique et amis, coquillage et crustacés. Dans sa valise bohème, elle glisse :

    - Art-thérapie, 100 coloriages anti-stress (Hachette), afin d'éloigner les points de tension et se mettre en condition,

    - des crayons de couleur Lyra dans une gamme chromatique Summer of love,

    - un kit de fabrication de friendships bracelets ou bracelets brésiliens (Crafty Kids), porte-bonheur et symboles d'amitié,

    - une boîte de feutres multi-surfaces (Giotto), idéal pour décorer le combi VW,

    - des sky lanterns qui illumineront les nuits d'été,

    - un harmonica pour jouer du Dylan et refaire le monde, 

    - l'éventail Les ailes des fleurs (Nathalie Novi, Djeco), forcément.

     

    [Tout le contenu des valises de l'été est en vente libre à La Courte Echelle... ]

     

    0 commentaire Lien permanent Catégories : La valise de l'été 2013
  • Eté 2013 - La valise de Benoit

    la courte échelle, valise, été

    Pour Benoit, pas de valise, mais une malle (en régie, on suggère un semi-remorque) ! Une vaste malle aux trésors, car une seule valise ne suffirait pas à glisser :

    - un navire à voile rouge, produit en Bretagne par l'entreprise Tirot, pour voguer sur les océans,

    - un Calico Jack pour battre pavillon et ne laisser aucun doute,

    - des tatouages de pirate pour avoir l'air,

    - un poulpe marionnette pour endormir l'équipage en racontant des histoires,

    - Le cahier des idées géniales pour qu'elles ne s'échappent pas,

    - On part vivre sur une île déserte, une alternative à l'île de Stevenson,

    - Un privé à la cambrousse, une BD de Bruno Heitz pour les escales à la campagne,

    - Le Chien des mers, une histoire de corsaires de père en fils signée Marie-Aude Murail,

    - Déroute sauvage, frissons et suspense par Guillaume Guéraud,

    - Nicollo sur la route des Indes, les tribulations d'un grand voyageur (François de Valence),

    - L'épave du Zéphyr,  l'histoire d'un jeune marin vaniteux qui brava la mer un jour de tempête par l'auteur de Jumanji et Boréal-Express, Chris van Allsburg,

    - Ma tata, mon pinguouin, Gérard et les autres, chansons drôles et décalées par monsieur François Hadji-Lazaro soi-même pour faire swinguer l'équipage (illustrations de Delphine Durand, présenté ici en format XXL mais existe en format valisette de l'été).

     

     [Tout le contenu des valises de l'été est en vente libre à La Courte Echelle... ]

     

    2 commentaires Lien permanent Catégories : La valise de l'été 2013
  • Eté 2013 - La valise de François

    la courte échelle, valise, été

    Pour François, les vacances, c'est la liberté, la décontraction, le cool. Il voyage léger et dans sa valise, il glisse :

    - Tout est si beau à Panama, un Janosch poétique qui ramène à l'essentiel,

    - L'Île au trésor, parce que, définitivement, c'est le classique de l'été,

    - Gare aux gaffes, un Gaston réédité au format spécial valise de l'été,

    - une carte d'Amandine Piu, car ce n'est pas du tout le moment de se prendre au sérieux,

    - un yoyo pour l'effet roue libre,

    - des tatouages éphémères Jungle de Wee Gallery, petit plaisir simple,

    - une pipe Pustefix pour buller avec flegme en regardant l'horizon.

     

    [Tout le contenu des valises de l'été est en vente libre à La Courte Echelle... ]

     

     

     

    0 commentaire Lien permanent Catégories : La valise de l'été 2013
  • Eté 2013 - La valise de Delphine

    valisedelphine.JPG

    Légèreté, légère-été... Pour Delphine, l'été est léger comme une plume, il donne le pas souple et libre comme l'air. Dans sa valise, elle glisse :

    - C'est pas grave de Michel Van Zeveren, pour faire la part des choses,

    - Moomin le chapeau de magicien, car les aventures du héros de Tove Janson sont inscrites dans son ADN,

    - Le pique-nique de la famille Souris, un Iwamura qui fait rimer oisiveté et petites bêtises,

    - un sifflet oiseau à remplir d'eau car le gazouillis d'un oiseau vous met le coeur en joie,

    - une paire de tongs pour aller la plage,

    - un papillon au vol aléatoire et charmant,

    - des ballons de baudruche pour prendre de la hauteur,

    - des fleurs pop-up de David A.Carter, la légereté à l'état pur,

    - des plumes, plein de plumes,

    - une boite à musique qui joue un air, J'aime les filles, chanson sémillante et balnéaire...

     

    [Tout le contenu des valises de l'été est en vente libre à La Courte Echelle... ]

     

     

    2 commentaires Lien permanent Catégories : La valise de l'été 2013