Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

LIVRES

  • Dans la vitrine du levant - D.A.D.A, Dada, la revue d'art pour toute la famille

    Rondement et durablement bien menée, la revue Dada explore depuis plus de 10 ans l'art sous toutes ses formes. Tout ce qui est intéressant y a sa place. Le street art, le graff, Paul Klee, Bosch, la photographie, l'architecture... Chaque numéro, documenté avec exigence, est arrangé avec intelligence et humour. On peut se constituer une belle collection accessible à toute la faille et parcourir les courants artistiques, les aventures plastiques, les expérimentations sans jamais s'ennuyer. Oui, c'est cela Dada, l'art sans s'ennuyer, l'art à vivre, l'art joyeux. Le dernier numéro est consacré à l'éblouissant Gustav Klimt. 

    dada, art, revue

    2017-11-15 13.03.28.jpg

    2017-11-15 13.04.42.jpg

    2017-11-15 13.04.31.jpg

    2017-11-15 13.04.21.jpg

     

    2017-11-15 13.03.56.jpg

    c8.-couv-dada-KLIMT15-595x683.jpg

    0 commentaire Lien permanent Catégories : Art, Presse enfants, Vitrines
  • Dimanche 10 décembre, 11 h, Cinéma l'Arvor - "Drôles de petites bêtes" en avant-première.

     

    "Drôles de Petites Bêtes" au cinéma ! Un événement ! Marie la Fourmi, Lou le Pou, Mireille l'Abeille, Siméon le Papillon, Belle la Coccinelle, Apollon le Grillon... tous réunis dans une même histoire échafaudée par Arnaud Bouron, Christel Gonnard et Antoon Krings. Oui, l'auteur, après plus de 60 albums dans la collection "Drôles de Petites Bêtes", apporte sa collaboration précieuse à cette aventure cinématographique. Et en profite pour étoffer la série, avec deux nouveaux albums, Marguerite petite reine et Apollon le grillon.

     

    " Drôles de petites bêtes", le film : à voir en avant-première au cinéma l'Arvor, dimanche 10 novembre, à 11 heures. 

     

    margueritepetitereine.jpg

     

    J00370.jpg

     

    0 commentaire Lien permanent Catégories : Cinéma, Y'A D'LA VIE !
  • La Belle Sauvage, le nouveau roman de Philip Pullman est à la Courte Echelle !

    "Ça valait la peine d'attendre" a écrit The Guardian. Le Livre de la Poussière a été conçu par Philip Pullman en 2003, avant la publication de Lyra et les oiseaux. En 2005, l'auteur écrit sur son site que le roman est en cours. En 2007, il le décrit comme un "gros, gros livre". En 2009, il explique que l'écriture du Livre de la Poussière prend plus de temps que prévu et qu'il fait face à des complexités... Et ainsi, d'année en année, jusqu'en 2017.

     

    La merveille est en vente depuis aujourd'hui, un tout petit mois après sa parution originale en anglais. Le premier livre de la trilogie porte un titre captivant, "La Belle Sauvage", et arbore une belle couverture, réalisée par l'illustrateur Chris Wormell, dans le style de la gravure sur bois.

    philip pullman, la belle sauvage

    L'HISTOIRE

    À l'auberge de la Truite, tenue par ses parents, Malcolm, onze ans, voit passer de nombreux visiteurs. Tous apportent leurs aventures et leur mystère dans ce lieu chaleureux. Certains sont étrangement intéressés par le bébé nommé Lyra et son dæmon Pantalaimon, gardés par les nonnes du prieuré tout proche. Qui est cette enfant ? Pourquoi est-elle ici ? Quels secrets, quelles menaces entourent son existence ? Pour la sauver, Malcolm et Alice, sa compagne d'équipée, doivent s'enfuir avec elle. Dans une nature déchaînée, le fragile trio embarque à bord de La Belle Sauvage, le bien le plus précieux de Malcolm. Tandis que despotisme totalitaire et liberté de penser s'affrontent autour de la Poussière, une particule mystérieuse, deux jeunes héros malgré eux, liés par leur amour indéfectible pour la petite Lyra, vivent une aventure qui les changera pour toujours.

    Source Gallimard Jeunesse

     

    > En mai 2017, l'éditeur a rapporté de sa visite à Oxford un entretien de 20 min avec Philip Pullman, écrivain, ébéniste...

     

    0 commentaire Lien permanent Catégories : LIVRES, PRE-ADOS, ADOS, Romans Ados
  • Lescalire édition - Rendre accessible la littérature aux enfants "extra-ordinaires"

    578139-6bcc17882d7c4e778102357a58b64b25.jpegLorsqu'en 2007, Sylvie Sternis accueille dans sa classe un enfant avec autisme, elle doit inventer. Inventer des outils, des méthodes pour communiquer, favoriser l'échange, encourager le langage. Elle ignore alors que la rencontre avec cet enfant "extra-ordinaire" constituera le point cardinal d'un beau projet éditorial et d'utilité sociale.Il y a 3 ans, Sylvie Sternis quitte l'Education Nationale, vient s'installer en Bretagne et se lance dans l'aventure de Lescalire. 

     

    Lescalire : une maison d'édition qui, en adaptant les contes traditionnels sous forme d'une écriture synchronisant textes et pictogrammes, ouvre l'horizon des livres pour enfants avec autisme et dyslexiques... mais pas seulement. Accueillant cette initiative comme un événement, nous avons demandé à Sylvie Sternis de nous raconter comment Lescalire est née et comment se construit un livre pour enfant "extra-ordinaire"...

    sylvie-sternis-lescalire.jpg

     

    "J'ai cherché des outils, mais il n'y avait rien !"

     

    J'étais institutrice en maternelle et CP. Après la loi de 2005 (ndlr, inclusion scolaire de tous les enfants, sans distinction), j'ai accueilli dans ma classe un enfant autiste accompagné par une auxiliaire de vie scolaire. Pour la première fois confrontée à ce handicap, j'ai cherché des outils, mais il n'y avait rien... Une enseignante en CLIS (classe pour l'inclusion scolaire) m'a aidée. J'ai découvert le système de communication par l'image (PECS) auquel je me suis formée plus tard. Mais je continuais à "bricoler", je posais des pictogrammes sur les livres, c'était minimaliste et ça fonctionnait !

     

    livre.jpeg

    Lescalire, une aventure éditoriale collective

     

    Après avoir quitté l'Education Nationale et m'être installée en Bretagne, j'ai entrepris de développer le projet de Lescalire. Je voulais éditer des livres fonctionnels, accessibles et ludiques pour les enfants autistes. Avec l'aide d'une orthophoniste, de l'illustratrice Caroline Pistinier et de sa fille, Jeanne, infographiste, nous avons réécrit et imaginé l'adaptation de Poule Rousse.

     

    Le langage arrive par le pictogramme, passe par l'image. Dans Poule Rousse, les pictogrammes en noir et blanc rappellent l'écriture imprimée. Nous savons qu'ils sont d'autant plus lisibles que les enfants sont sensibles aux contrastes. Les pictogrammes et les textes sont sur la page de gauche, l'illustration sur la page de droite. Caroline Pistinier a réalisé un dessin épuré, sans arrière-plan et sans trop de détails qui pourraient perturber la compréhension. Jeanne Pistinier a travaillé sur la mise en page du livre, dont elle est l'architecte.

     

    Pour permettre de se concentrer sur les pictogrammes et les textes, l'illustration peut être cachée sous le rabat. Cette astuce, nous la devons à notre imprimeur qui a joué également un rôle déterminant. Il a par exemple suggéré la reliure spirale pour faciliter la manipulation du livre, ainsi que le vernis mat, qui évite les reflets et offre un confort visuel. lescalire, poule rousse

     

    Des enfants autistes aux enfants non-francophones

     

    Destinée dans un premier temps aux enfants avec autisme, la collection s'adresse à tous les enfants, avec ou sans difficulté de langage. Les enfants DYS, bien sûr, mais aussi les petits enfants qui entrent dans le langage. Et les plus grands, comme ce garçon de 14 ans atteint de troubles cognitifs. Enfin - cela m'a été rapporté par des bibliothécaires - il semble que la méthode soit très efficace auprès des enfants non-francophones.

     

    Retours positifs et Poule Rousse bientôt sur tablette

     

    Je cherche à faire connaître la collection auprès des enseignants. Mais déjà, les parents, les grands-parents et les orthophonistes font des retours très positifs.

     

    La collection va s'étoffer et évoluer. Nous travaillons actuellement sur l'adaptation de deux nouveaux contes, Les 3 petits cochons et Boucle d'or. Nous préparons par l'adaptation numérique de Poule Rousse en coopération avec Mobidys, une entreprise nantaise qui développe des livres numériques adaptés aux publics DYS. Et je réfléchis à l'édition d'albums très courts pour les tout-petits, sur papier et sur tablette. Il faut continuer à inventer !lescalire-lire-autrement.jpg

     

    Bravo à Sylvie Sternis qui apporte à l'édifice du "livre accessible à tous" une pierre indispensable ! Un grand merci aussi pour sa disponibilité et notre échange passionnant.

     

    LESCALIRE édition sera présente :

    - les 11 et 12 novembre, au festival de jeunesse Marmouzien de Pleubian (22),

    - du 29 novembre au 4 décembre au salon du Livre de Jeunesse de Montreuil sur le stand Livre Accès,

    - le 10 décembre, au salon du livre jeunesse de Melgven (29).

     

     

    0 commentaire Lien permanent Catégories : Albums, Contes, ENGAGEMENTS, Illustration, Rencontres
  • Dimanche 5 novembre, 10h30, Cinéma L'Arvor - Avant-première Wallace & Gromit Coeurs à modeler

    wallace et gromit, l'arvor, cinéma, rennes

     

     

    0 commentaire Lien permanent Catégories : Cinéma, ENGAGEMENTS, Rencontres, Y'A D'LA VIE !
  • Colorama, Imagier des Nuances de Couleurs - Un livre de Cruschiform, édité chez Gallimard Jeunesse

    Poil de carotte, clair de lune, blanc poudré, terre battue, all blacks, baleine bleue, vert kiwi, barbe à papa, été indien... Marie-Laure Cruschi est une alchimiste. Sa dextérité d'illustratrice-graphiste n'a d'égale que sa connaissance des pigments. Et, au regard de sa dernière livraison, nous sommes à peu près certains qu'elle détient le secret des couleurs. Son Colorama, Imagier des nuances de couleurs est tout bonnement grisant.

     

    En amont de l'ouvrage, Marie-Laure Cruschiform a adopté une démarche de chercheuse et de documentaliste, lu beaucoup, Michel Pastoureau par exemple, compulsé les ouvrages spécialisés, les écrits de référence, les publications qui comptent. Elle s'est entourée de célèbres nuanciers, dont le Pantone et même un Dulux Valentine. Rien au hasard, tout dans le détail pour faire émerger 133 nuances subtiles, nommables et évocatrices. Passé le coup de foudre esthétique, nous réalisons qu'elles réveillent en nous une image, émergeant de notre mémoire individuelle et collective...

     

    Chaque double-page présente une nuance : une illustration et un paragraphe documenté à gauche, une pleine planche de couleur à droite. Les illustrations sont intenses et précises, composées à l'aide de contours définitifs et de superpositions. Ce qui aurait pu devenir chirurgical est en fait sensible, libre, inventif. Du Cruschiform "dans le texte", comme on en croise parfois dans la presse, l'édition, la communication où l'artiste a ses habitudes. 

     

    Et pas question évidemment de transiger sur le traitement éditorial. Gallimard a soigné la fabrication afin que le travail de l'artiste soit respecté. Colorama, une merveille d'imagier à offrir à tout-va.

     

    colorama, cruschiform, couleurs, gallimard

    colorama (6).jpg

    colorama (7).jpg

    colorama (8).jpg

    colorama (16).jpg

     

    0 commentaire Lien permanent Catégories : Documentaires, Illustration, LIVRES
  • 11, 14 et 15 octobre - Viens, on va au cinéma ! - "Un conte peut en cacher un autre" à l'Arvor

    cinéma, rennes, l'arvor, roald dahl

     

     Le film réalisé par Jakob Shuh et Jan Lachauer...

     

     

    ... adaptation du livre du grand Roald Dalh, illustré par le grand Quentin Blake !

     

    J00284.jpg

     

    0 commentaire Lien permanent Catégories : Cinéma
  • Prix Vendredi - Anne-Laure Bondoux, lauréate du premier Goncourt de la littérature jeunesse

    anne-laure bondoux, prix vendredi, gallimard

    Quel bon lundi ! Le Prix Vendredi a été remis aujourd'hui à Anne-Laure Bondoux pour son roman L'aube sera grandiose, publié en septembre 2017 aux éditions Gallimard.

    "Sélectionné parmi les 10 romans en lice, il a été choisi pour sa qualité et la créativité dont il témoigne. Le jury salue également les 9 autres titres en compétition qui illustrent la richesse de la littérature jeunesse française contemporaine, chère à Michel Tournier auquel ce prix rend hommage."

    Anne-Laure Bondoux est la première lauréate du Prix Vendredi. Nous avons eu l'immense plaisir de l'accueillir en mars dernier sur notre stand Rue des Livres. Elle est une grande écrivaine, dont nous avions déjà aimé Le temps des miracles, Les larmes de l'assassin ou encore Pépites. L'aube sera grandiose s'inscrit dans le sillage des romans que les ados dévorent avec passion et qui régalent également les adultes. 

    anne-laure bondoux, prix vendredi

    "Ce soir, Nine, seize ans, n'ira pas à la fête de son lycée. Titania, sa mère, en a décidé autrement. Elle embarque sa fille vers une destination inconnue, une cabane isolée, au bord d'un lac. Il est temps pour elle de lui révéler l'existence d'un passé soigneusement caché. Commence alors une nuit entière de révélations...
    Qui sont Octo, Orion et Rose-Aimé ? A qui appartient cette mystérieuse cabane ? Et ce vélo rouge, posé sous l'escalier ?." (source éditeur)

    0 commentaire Lien permanent Catégories : LIVRES
  • Dimanche 1er octobre, 10h30, à L'Arvor - Avant-première du film d'animation Dans la forêt enchantée de Oukybouky

    cinéma, rennes, l'arvor, youkybouky

    Heureux, heureux de vous annoncer notre beau et nouveau partenariat avec le cinéma l'Arvor ! Parce que nous aimons le cinéma, les films pour enfants, les fauteuils rouges de l'Arvor, son esprit associatif, ses goûts art et essai, sa façade hollywoodienne...

    Premier rendez-vous : dans le cadre de Ciné-Mômes, l'avant-première du film d'animation de Rasmus A.Sivertsen, Dans la forêt enchantée de Oukybouky, dimanche 1er octobre à 10h30.

    "Il fait bon vivre dans la Forêt de Oukybouky. Pourtant, les souris Lucien et Sam la Vadrouille, Maître Lièvre et la Famille Écureuil doivent rester prudents car certains voisins ont parfois le ventre creux et les dents longues... Quand Marvin le Renard et Horace le Hérisson tentent de croquer Lucien et sa grand-mère, les habitants de la forêt décident d’agir. Mais comment persuader Marvin et Horace qu’ils devront désormais remplir leurs assiettes avec des noisettes?"
     
    Présenté au festival d'Annecy, le film est une adaptation de l'oeuvre de Thorbjørn Egner, figure la plus populaire de la littérature jeunesse norvégienne.L'album - Klatremus og de andre dryrene i Hakkebakkeskogen - a été publié pour la première en 1953. Traduit en plus de 25 langues, il a souvent été mise en scène au théâtre. Sa portée sociale et citoyenne est intemporelle, elle se transmet de génération en génération. Une histoire qui sent bon la forêt et l'amitié, à découvrir avec les petits, un dimanche matin d'automne.
     
    "Si nous devenons amis et si nous laissons les plus
    petits en paix, nous serons heureux dans cette forêt.
    Que les plus forts se montrent bons avec les plus petits
    et que les plus petits aident les plus grands, car c’est
    tous ensemble que nous ferons de grandes choses !"
     
    Lucien, ami de tous, doté du sens de la justice et d'un grand courage
     
    Klatremus.jpg
     

     

     

    0 commentaire Lien permanent Catégories : Cinéma