Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Rencontres

  • A l'occasion de la sortie de Taxi Baleine chez Little Urban, rencontre avec Sandra Le Guen

    taxi-baleine.jpgTaxi Baleine a accosté sur les rives des librairies, une semaine avant le jour de l'été. Illustré par Maurèen Poignonec, il a été écrit par Sandra Le Guen qui signe ici son nouvel album, le 11ème depuis à peine 3 ans !

     

    Portés par notre curiosité naturelle, intrigués par cette générosité éditoriale, nous avions emprunté à l'auteure une fin d'après-midi à l'occasion de son exposition à la médiathèque La Girafe (Montfort-sur-Meu). L'arrivée de son nouvel album est idéale pour partager avec vous cette rencontre.

     

    Ce jour de fin avril, à la médiathèque de Montfort-sur-Meu, c'est lecture à voix haute. Ponctuée d'applaudissements, l'agréable rumeur accompagne une visite guidée par Sandra. 

    J'écris, je crée ? est une exposition très personnelle, questionnant sur ce qui inspire, fait naître les idées et met sur la voie de l'écriture. Sur ce qui se passe "avant" le livre. C'est cela que nous sommes venus découvrir : qu'est-ce qui pousse Sandra Le Guen à écrire ? Où commencent L'Apachyderme, Maman a des poux, Confettis Confettis, La Couleur du vélo, Les pieds en éventail ou Taxi Baleine... ? Comment "devient" le travail d'écriture et qu'est-ce qui l’insuffle ?...

     

    plume-bottes.jpg

     

    Regarder le monde, collectionner les détails

    "J'ai décidé de créer cette exposition à la suite du Feuilleton des Incorruptibles auquel j'ai participé avec des CM2-6ème. Les enfants m'ont posé beaucoup de questions : comment vient l'inspiration, comment je travaille, où je travaille... J'ai souvent apporté des réponses avec des images, des photos de situations. C'est ce qui a inspiré l'expo portée par la question "J'écris, je crée" ? Est-ce que je crée réellement quand j'écris ou est-ce que je dis juste ce que je vois et comment je le vois ? C'est peut-être plutôt ça : une traduction de mon regard sur le monde, plutôt qu'une création.

     

    L'écriture est située dans l'émotion, dans ce que je ressens. J'écris des choses qui relèvent de la lumière, du souffle, de la poésie. Dans un paysage, je me focalise sur les détails qui vont être une ouverture soit à l'aventure, soit à la rencontre...

     

    Regarder un enfant qui joue, déguisé en super-héroïne, avec les gants rouges, et sur son tout petit doigt, une coccinelle...

     

    Regarder les confettis par terre, en revenant du carnaval. Se demander où ils vont...

     

    Regarder l'enfant qui danse et voir Peter Pan qui apparait...

     

    Regarder la fleur par en-dessous, s'allonger dans l'herbe et prendre contre-pied, avoir une autre vision, se mettre à hauteur d'enfant...

     

    Regarder mes enfants qui jouent sur la plage (une plage en Bretagne, la Bretagne que j'aime, le Finistère, tout le Finistère, je ne suis pas bégueule, du moment qu'il y a un petit bout d'océan !)...

     

    Regarder le ciel, la liberté gagnée, les contre-jour...

     

    Et faire grandir l'histoire en partant des petites graines..."

     

    ciseaux-fleur.jpg

     

    Les vraies choses de la vie

     

    Il y a dans mes livres de vraies choses qui raccrochent à la réalité, à la vie. Dans La couleur du vélo, partiellement autobiographique, il y a l'escalier de mes grands-parents, la chaise peinte par mon papa, la petite robe que je portais... Je suis là aussi, sur la couverture, dessinée par Thanh Portal !

     

    Je traite de sujets qui ne sont pas toujours faciles, l'adoption, le deuil, les réfugiés, la position de la femme... Je suis attachée à des valeurs, à ce qui soulève des questions, touche à des tabous... Par exemple, les enfants voient La couleur du vélo comme un texte optimiste. Ils n'interprètent pas les choses de la même façon que nous. Les tabous et interdits sont posés par les adultes.

     

    Coudre et faire ensemble

    "Écrire, c'est de la couture.

     

    On est parfois obligé de calibrer des textes, comme dans la presse écrite. Une habitude que j'ai gardée de mon ancien métier. Sur mes carnets, je "fais" toutes mes pages, je découpe mon texte, je visualise les images, je refais, je découpe, je redécoupe, je compte, je recompte.

     

    On est très bavard au départ. Il faut trouver la connexion avec l'image. Je travaille en connivence avec les illustrateurs et ça change tout !. Le texte se fait d'abord, les images arrivent ensuite, qui me reviennent, et je modifie le texte, pour éviter des répétitions par exemple. Et quand c'est répété, il faut savoir pourquoi c'est répété...

     

    C'est très important de laisser la place à l'illustratrice ou l'illustrateur, pour qu'on puisse porter le livre ensemble et le défendre ensemble. C'est la richesse de l'album. "

     

    P1180446.JPG

     

    Les mots justes, à voix haute

    "J'aime parler clairement de sujets difficiles avec des mots appropriés tout en utilisant un vocabulaire assez riche. Si le mot est un peu compliqué, les images permettent de le comprendre, et de l'apprendre.

     

    Je fais des collections de mots, je liste des mots, parce que je les aime, parce qu'ils sonnent, je les mettrai peut-être dans un livre, ou jamais...J'aime trouver des mots qui ont une musicalité, qui ont plusieurs pieds. J'écris les albums à voix haute."

     

    zozo-personnage.jpg

     

    Zozo, Roald et les autres

    "Mes livres. Ma bibliothèque d'enfant. Zozo la Tornade d'Astrid Lindgren, avec ses pages déchirées, je l'ai tellement lu et relu. Et la Comtesse de Ségur, bien sûr (à l'époque, on n'avait pas un choix de ouf) !. Les enseignants m'ont fait découvrir la lecture. Ma maîtresse de CE1 m'a lu Roald Dalh qui a forgé mon goût du récit, en tant que lectrice.

    Mais un de mes meilleurs livres, c'était un dictionnaire quand j'étais en CE1 !"

     

    sandra-le-guen (Large).jpg

     

    La balade est terminée, la Girafe va bientôt fermer. Dernier coup d’œil sur J'écris, je crée ?, sur le personnage "neutre (ou presque) en attente d'une histoire" et sur les dix albums prêts à accueillir Taxi Baleine ainsi que les histoires à venir. Histoires à venir, histoires en devenir dont le début est peut-être déjà là, niché dans les collections d'images et de mots. Histoires n'attendant que le moment de se glisser dans les pages d'un carnet, de rencontrer des illustrations, de prendre le large, de naviguer et de grandir...

     

    ***

     

     

    Merci merci merci Sandra pour ce temps donné et ce rendez-vous vivifiant, près de chez nous !

     

     

    0 commentaire Lien permanent Catégories : Rencontres
  • Samedi 22 juin, rencontre-dédicace avec Sophie Bordet-Pétillon

    dedicace-sophie-bordet-petillon (Large).jpg

    Il roule, il vole, il rebondit, il flotte, il tourne, il passe d'un enfant à un autre enfant, d'un enfant à un adulte, il fait s'exclamer, s'enthousiasmer, courir, sauter, plonger... Simple sphère de cuir, de papier, en chiffon ou baudruche, le ballon est emblématique du vivre ensemble. Pas un parc, pas un bout de pelouse, pas un jardin, pas un coin de ruelle, pas une place de village qui n'ait connu une partie de ballon...

     

    Dans le documentaire Ballons, Sophie Bordet-Petillon nous emmène à travers le monde et nous raconte l'histoire de cet objet rassembleur et si universel. Illustré par Suzy Vergez, le documentaire a trouvé sa place dans la collection Histoire d'objet, aux éditions Kilowatt (maison créée en 2007 par Galia Tapiero et Barroux).

     

    Entre 2 huitièmes de finale, rencontrez Sophie Bordet-Petillon et découvrez son livre consacré à l'objet du moment ! Rendez-vous samedi 22 juin à 16 heures, à la librairie.

     

    0 commentaire Lien permanent Catégories : Rencontres
  • Mercredi 19 juin, rencontre autour d'Akiro, réalisé avec les élèves autistes et les CM1/CM2 de l'école Les Clôteaux.

    dedicace-akiro.jpg

     

    Akiro, le renard bleu, est triste. Les habitants du village le rejettent et il se sent seul. Mais lorsqu'il croise un message énigmatique peint sur le mur d'une maison, il n'écoute que son grand cœur. Les habitants sont en danger ! Akiro doit les aider ! Le petit renard bleu trouve en lui les ressources pour sauver les habitants retenus par des monstres. D'épopée en épopée, astucieux et habile, il libère tous les prisonniers, faisant naître autour de lui la solidarité et l'amitié.

     

    Porté par l'Amisep, les éditions Art Terre et les enseignants de l'école Les Clôteaux, ce projet d'album a été mené avec les élèves de l'Unité d'enseignement pour autistes et des élèves de CM1/CM2.

    "Pour chaque enfant réuni autour de ce projet, la création du livre a permis,une ouverture, de nouvelles rencontres et une mobilisation de ses capacités d’expression. Durant 6 mois, chacun a contribué, avec sa singularité et ses talents spécifiques, à l’aboutissement d’une expérience collective, concrète et joyeuse."

     

    Les éditions Art Terre ont partagé avec les enfants leur approche si personnelle, les décors fabriqués à partir d'objets recyclés, la photographie... Les enfants ont inventé, modelé, imaginé...

     

    Mercredi 19 juin, nous serons heureux d'accueillir cette belle équipe, composée d'enfants, d'enseignants et d'éditeurs. Venez les rencontrer et découvrir leur grande aventure éditoriale !

     

    0 commentaire Lien permanent Catégories : Dédicaces, Rencontres
  • L'illustrateur chinois Zhu Chengliang sera à la Courte Echelle le mercredi 22 mai.

     

    Zhu Chengliang.jpg

     

     

    Né en 1948, Zhu Chengliang a grandi à Suzhou, à l'ouest de Shangai, sur les rives du lac Tai. Formé à la peinture aux Beaux-Arts de l'université de Nanjing, c'est en lisant les "lianhuanhua" (BD de la Chine populaire) que son goût pour l'illustration s'est prononcé. Publié en Chine par Jiangsu Juvenile & Children’s publishing, il est lauréat du prestigieux prix Chen Bochui International Children's Literature Award. En France, nous avons découvert la poésie de ses dessins grâce aux éditions HongFei Cultures.

     

    Tout au long de ce mois de mai, les éditions HongFei, en partenariat avec L'Institut Confucius, ont invité Zhu Chengliang à rencontrer son public au fil d'un parcours qui le mènera dans plusieurs grandes villes de France. Nous aurons le privilège de l'accueillir à la Courte Échelle le mercredi 22 mai à partir de 16 heures.

     

    Une occasion unique de rencontrer Zhu Chengliang et de découvrir en sa présence son nouvel album, Brille encore, soleil d'or.

     

    Brille encore, soleil d'or.jpg

     

    Brille encore, Soleil d'or, texte de Véronique Massenot et Guo Zhenyuan, illustré par Zhu Chengliang

    "Où es-tu, Soleil d'or ? S'il te plait, brille encore ! " Sur la colline, les animaux sont inquiets. Après la pluie et les nuages, le soleil est revenu, mais a rapidement entamé sa descente semblant déjà prêt à s'évaporer. Panique ! Comment faire pour l'empêcher de disparaître ? Les oiseaux tentent de le retenir à l'aide d'une corde, les pandas se font la courte échelle, les écureuils dressent une montagne de noisettes... Mille idées qui n'y font rien. A la fin de la journée, le soleil n'est plus là et les animaux s'endorment le cœur gros. Mais le lendemain matin, à leur réveil, Soleil d'or est revenu, brillant et magnifique.

    Cette fable est portée avec grâce par des illustrations naïves, très texturées, habitées par le geste, la couleur et la matière. Le charme opère dès la première rencontre avec les délicieux habitants de la colline assis sur leur colline, absorbés dans la contemplation de leur soleil d'or...

     

     

    0 commentaire Lien permanent Catégories : Rencontres
  • Jeudi 16 mai, 20h, soirée rencontre sur le thème "Mais que se passe-t-il dans sa petite tête ?"

    ob_a04e17_affiche-collectif-2019.jpg

     

    La prochaine soirée rencontre du Collectif Etre Parent Aujourd'hui aura lieu le jeudi 16 mai 2019 à 20 heures à la Maison des Associations de Rennes. Cindy Guilloux, psychologue, répondra à la question "Mais que se passe-t-il dans sa petite tête ?" en s'appuyant sur le développement neuro-psychologique de l'enfant. 



    Partenaire du Collectif, la Courte Échelle présentera une sélection thématique d'albums et d'ouvrages.

     

    Entrée libre et gratuite dans la limite des places disponibles.

    0 commentaire Lien permanent Catégories : Rencontres, Y'A D'LA VIE !
  • Jeudi 29 novembre, 20h - Soirée autour du thème "Haut potentiel, et alors ?"

    parentalité

     

    A l'occasion de cette prochaine rencontre organisée le jeudi 29 novembre par le Collectif Être Parent Aujourd'hui, nous présenterons une sélection de livres autour du thème des enfants à haut potentiel.

    0 commentaire Lien permanent Catégories : ENGAGEMENTS, Rencontres
  • Jeudi 11 octobre - Collectif Être Parent aujourd'hui - Rencontre-débat autour du harcèlement scolaire

    affiche collectif 2018.pngJeudi 11 octobre, le Collectif Être Parent Aujourd'hui propose une rencontre-débat avec Amélie Devaux, psycho-praticienne à l’École Palo Alto et spécialisée dans l'accompagnement des souffrances scolaires au sein du collectif Chagrin Scolaire

     

    Amélie Devaux démêlera le système du harcèlement scolaire en s'appuyant sur des situations vécues par ses jeunes patients. Elle évoquera surtout les outils et les stratégies pour rétablir des relations équilibrées et respectueuses entre l'enfant harcelé et son harceleur.

     

    A cette occasion, nous serons librairie nomade et présenterons une sélection de livres pour enfants, ados et adultes autour de ce thème.

     

    Souffrances dans la cour de l'école, mieux accompagner les enfants contre le harcèlement - Jeudi 11 octobre 2018, 20 heures - Maison des Associations, Rennes - Entrée ouverte à tous dans la limiote des places disponibles - Participation libre.

    1 commentaire Lien permanent Catégories : Rencontres
  • Agenda d'octobre - Être Parent Aujourd'hui, Philippe Coudray, Marmaille, Donnez à lire...

    philippe-coudray-dédicace.jpg JEUDI 11 OCTOBRE - 16h/18h30 •

    A la librairie

    Rencontre-dédicace Philippe Coudray, auteur de L'Ours Barnabé.

     

     

     

     

     

    affiche collectif 2018.jpg JEUDI 11 OCTOBRE - 20h •

    Soirée conférence-débat Collectif Être Parent Aujourd'hui - Maison des Associations, Rennes

    Souffrances dans la cour de l'école : mieux accompagner nos enfants contre le harcèlement.

     

     

     

     

    marmaille.jpg DU 16 AU 26 OCTOBRE •

    Rennes et ailleurs dans le département

    Festival Marmaille • Fugue

     

     

     

     

     

     

    2018 - FLYER DONNEZ A LIRE_ recto.jpg• A PARTIR DU 17 OCTOBRE •

    A la librairie

    Donnez à lire aux enfants du Secours Populaire.

     

    0 commentaire Lien permanent Catégories : Dédicaces, Rencontres, Spectacles, Y'A D'LA VIE !
  • Samedi 16 juin, la Maison de la Poésie fête les 30 ans des éditions Møtus et nous y serons !

    Samedi 16 juin, la Maison de la Poésie fête les 30 ans des éditions Møtus. 30 ans de publications où la poésie est aussi naturelle que mettre un doigt devant sa bouche pour demander le silence. Chuuuut, Møtus... La Courte Échelle a le plaisir d'être associée à l'événement et sera donc nomade le temps d'un après-midi au bord du canal.

     

    motus, poésie, rennes

    "On en a ras le bol
    nous les rats
    d’être les symboles
    du choléra
    de la peste
    et du reste

    Hiroshima
    c’est pas nous
    le Rwanda
    c’est pas nous
    la vache fada
    c’est pas nous
    la grippe du poulaga
    c’est pas nous
    l’air cracra
    c’est pas nous"

    Le Rap des Rats, Michel Besnier, 1999

     

    De la poésie ! Des vers, des rimes, des strophes... des mots, oui, surtout des mots, mots faiseurs d'images, mots comme des rêves, mots marrants, mots cabrioles, mots libres. Née en 1988, Møtus édite de la poésie pour tous, à son rythme, avec constance et exigence.

     

    La maison d'édition se niche au creux des falaises boisées du Cotentin, à Landemer, sur la commune d'Urville-Naqueville. En filigrane, dans le paysage, se dessinent les silhouettes de deux poètes. Boris Vian qui passa ses vacances de jeunesse dans une villa tout près. Jacques Prévert qui finit sa vie à quelques kilomètres de là, dans sa maison d'Omonville-La-Petite, où il est enterré. Ont-ils inspiré François David et ses amis pour la création de Møtus ? Qui sait...Ce qui est certain, c'est que le groupe était habité par l'amour de la poésie au point de la partager.

     

    Année après année, le catalogue de Møtus s'est étoffé de trésors protéiformes. Des collections pour la jeunesse croisent des livres-objets. Comme La petite fille aux allumettes n'est pas morte qui a toujours sa place dans notre vitrine d'insolites, à la librairie.

     

    Autour de François David, lui-même poète, des plumes originales et savoureuses. Le cherbourgeois Michel Besnier est des premiers jours de l'aventure. L'auteur du recueil Le Rap des Rats sera un compagnon de route fidèle que l'on pourra également rencontrer samedi, à la Maison de la Poésie. Chez Møtus, l'illustration n'a par ailleurs rien d'accessoire. Considérée comme un élément éminemment poétique, elle habille les pages des recueils. Ainsi, les dessins d'Henri Galeron qui vont comme un gant aux extravagances des poètes !

     

    Nous aimons mordicus "les" Møtus. Nous en parlons régulièrement ici. La dernière fois, c'était pour L'aube appartient aux pies, en avril. Aussi sommes-nous tout impatients de fêter les 30 ans de cette belle maison chez nos amis de la Maison de la Poésie !

     

    ——————————

     

    • PROGRAMME Samedi 16 juin, 14h/18h - Événement organisé par la Maison de la Poésie et la Région Bretagne - En partenariat avec la Maison Bleue - Maison de quartier Nord Saint-Martin, la Médiathèque Départementale d'Ille-et-Vilaine, la Direction de Quartier Nord-Ouest et la Courte Échelle.

    Table ronde sur la chaîne du livre : en présence des auteurs, d'un libraire et d'un représentant des éditions. Lectures par François David et Michel Besnier. Atelier de sérigraphie animé par l'association La Bonne Pioche. Présentation et vente de livres par La Courte Echelle. Goûter offert. + jusqu'au mardi 19 juin : exposition "Møtus poèmes-affiches"

     ——————————

    Retrouvez une interview de François David sur Cuturopoing : https://www.culturopoing.com/livres/entretiens-livres/francois-david-tant-pour-les-mots-que-pour-les-images-faire-de-lart-avec-le-livre-nous-semble-une-exigence-a-ne-surtout-jamais-abandonner/20180412 

     ——————————

    Extrait du catalogue des éditions Møtus :

     

    motus, poésie lerapdesrats.jpg
    lesbetescurieuses.jpg Mon-kdi-n-est-pas-un-kdo.jpg

    9782360110780_370x500.jpg

     

    L-aube-appartient-aux-pies.jpg
    Du sucre sur tete 1 de couv.jpg crocodileetcornichon.jpg
    coeurdelierre.jpg

    9782360110483_303x500.jpg

     

     

    0 commentaire Lien permanent Catégories : Expos, Poésie, PRIX ADOS, Rencontres, Y'A D'LA VIE !
  • Jeudi 14 juin, à la Maison des Associations, rencontre avec Pascal Minotte sur le thème " Nos enfants et les écrans".

    parentalité, écrans, collectif être parent aujourd'huiJeudi 14 juin 2018 . 20 heures

    Soirée rencontre organisée par le Collectif Être Parent Aujourd'hui, à la Maison des Associations, 6 cours des Alliés à Rennes.

     


    NOS ENFANTS FACE AUX ÉCRANS ENTRE GOURMANDISE ET EXCÈS

    Pour tenter d’apaiser les inquiétudes suscitées par le temps que consacrent nos jeunes aux écrans (télévision, Internet, jeux vidéos), nous essayerons de mieux comprendre les raisons de cette gourmandise.

    Comment réguler cet engouement ? Face à certains
    usages excessifs, faut-il solliciter l’intervention d’un professionnel ?

    Animé par Pascal Minotte psychothérapeute et chercheur, auteur de «Dévoreurs d’écrans».

     

    • La soirée est ouverte à tous, dans la limite des places disponibles.
    • Sélection d'ouvrages par la Courte Échelle.
    0 commentaire Lien permanent Catégories : ENGAGEMENTS, Rencontres, Y'A D'LA VIE !