Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Sorcières

  • Les lauréats des Prix Sorcières 2016

    Les Prix Sorcières sont décernés par l'Association des librairies spécialisées pour la jeunesse (ASLJ) et par l'Association des bibliothécaires de France (ABF). Ils couronnent chaque année six titres dans les catégories suivantes : albums tout-petits, albums, premières lectures, romans 9-12 ans, romans ado et documentaires. Bravo aux lauréats, merci à eux pour ces formidables contributions à la littérature jeunesse !
     
    CATÉGORIE ALBUMS TOUT PETITS
    Pomme, pomme, pomme, Corinne Dreyfuss - Éd. Thierry Magnier - 11,90€
    C'est l'histoire d'une belle pomme rouge dans un pommier. Une pomme toute simple, qui tombe de l'arbre, «poum poum poum Tombée», se fait croquer par un gourmand qui confiera le trognon et sa graine à la pluie. Mais qui sait? Il se peut que d'une petite graine ainsi abandonnée se perpétue le cycle de la nature… Avec un graphisme épuré et très contrasté, cet album magnifique est idéal pour les tout-petits. Une histoire, presque une comptine, à relire encore et encore pour s'amuser à jouer avec les sons, pour ravir les petites oreilles et leur faire découvrir la musique des mots.


    CATÉGORIE ALBUMS


    Yasuke, Frédéric Marais - Éd. Les fourmis rouges - 16,50€

    Frédéric Marais nous conte l'histoire vraie de Yasuke, un enfant noir né au pied du Kilimandjaro, un enfant sans nom, isolé, vivant avec les animaux, marqué comme eux. Un jour, il part à la recherche d'un nom. Il marche, rencontre la mer, un bateau sur lequel il travaille, navigue des années, mais il n'a toujours pas de nom. Et puis le bateau arrive dans un pays inconnu. L’équipage débarque et tous sont emmenés auprès du puissant et redouté seigneur Oda Nabunaga qui n'a jamais vu d'homme noir. Il est impressionné par les qualités physiques du garçon et le prend sous sa protection, le confiant à un maître d'armes. Le garçon sans nom devient un combattant redouté, fidèle au seigneur qui le nommera samouraï. Il prendra alors comme nom Yasuke. C'est ainsi qu'un esclave venu d'Afrique devint samouraï, le seul samouraï noir. Ocres, noirs, bleus éclairés de blanc donnent force à cet album, avec quelques clins d’œil à Hokusaï. Magnifique.



    CATÉGORIE PREMIÈRES LECTURES


    L'Arbragan, Jacques Goldstyn - Éd. La Pastèque - 16€

    Ça commence avec la perte d'un gant: celui d'un petit gars original et solitaire qui trouve refuge dans un vieux chêne nommé Bertold. Le lien entre l'enfant et l'arbre est si fort que l'illustrateur l'a affublé d'un béret en forme de gland. De son poste d'observation, ce gamin domine son village et ses habitants qu'il dépeint de façon savoureuse tout en posant un regard avisé et tendre sur la nature qui l'environne. Mais alors que le printemps a redonné aux arbres leurs feuilles, celles de Bertold se font attendre. Que faire quand un arbre, son arbre, meurt...? La réponse est à lire dans cet album, mais sachez d'ores et déjà que le gant de départ aura son importance, grâce à l'imagination géniale et émouvante de ce gamin. À l'instar de son personnage, L'Arbragan est un ouvrage qui nous fait prendre de la hauteur. Il nous offre, avec beaucoup de poésie et de tendresse tant dans l'illustration magnifique que dans le texte, de nouvelles perspectives sur des thèmes forts: la différence, la solitude, la mort, le temps qui passe… Superbe!



    CATÉGORIE ROMANS JUNIORS

     


    Le Mystère de Lucy Lost, Michael Morpurgo - Éd. Gallimard Jeunesse - 15,50€
    1915. Un père et son fils découvrent une petite fille livrée à elle-même sur une île déserte. Muette, l’enfant va être accueillie à bras ouverts au sein de la famille qui fera tout ce qu’elle pourra pour l’aider à se rétablir. Mais la fillette semble avoir oublié ce qui lui est arrivé et ne recouvre pas l’usage de la parole. Parallèlement l’auteur nous emmène alors de l’autre côté de l’océan Atlantique dans le quotidien d’une enfant, Merry, dont le père est parti à la guerre. Elle s’apprête à le rejoindre avec sa maman, à bord du flamboyant Lusitania, le Titanic anglais qui finira coulé par un sous-marin allemand. Vous l'aurez compris, il s'agit de la même petite fille, avant et après le terrible naufrage. On halète avec elle, on a froid dans cette eau glacée, on a peur, perdu avec elle dans l’océan. Et avec elle aussi, on reprend goût à la vie, on recommence à aimer. Un naufrage, une perte, une adoption, une histoire d'amour et l'aventure d'une reconstruction… Michael Morpurgo signe ici un de ses plus beaux romans, dont la trame lui a été inspirée par la vie de sa grand-mère. Très touchant, absolument passionnant, construit et écrit d’une manière admirable, il est à offrir dès onze-douze ans, aux pré-ados qui n’ont pas froid aux yeux.


    CATÉGORIE ROMANS ADOS


    Les Petites reines, Clémentine Beauvais - Éd. Sarbacane - 15,50€
    Pour la troisième année consécutive, Mireille Laplanche est élue «Boudin de l'année» sur une page Facebook créée par un de ses camarades. Être vue comme moche et subir les railleries les plus ignobles, elle en a l'habitude. Ses deux compagnes d'infortune sur le podium de l'ignominie ont, elles, beaucoup plus de mal à encaisser ce classement de mauvais goût… Mireille, Hakima et Astrid ne se connaissaient pas encore mais vont vite se découvrir d’autres points communs inattendus et prendre les choses en mains. Ensemble, et chacune pour une bonne raison, elles décident d'effectuer un voyage en vélo jusqu'à Paris pour se rendre à la garden-party du 14 juillet de l’Élysée. Financement du voyage: à chaque étapes elles vendront... du boudin! Le périple sera un peu long et fatiguant, mais riche en rencontres… Rares sont les romans qui nous font rire aux éclats (vraiment!) et qui nous émeuvent à la fois. Ces petites reines sont hilarantes d'intelligence et nous embarquent avec elles dès la première page. Une grande réussite qui fait réfléchir sur le culte de l'apparence, la course à la célébrité (éphémère), aux dérives des réseaux sociaux, notamment quand ils sont utilisés pour nuire à autrui. Ici c'est l’humour, la solidarité et la capacité à développer un regard critique sur le monde qui sont mis en avant. L’écriture géniallissime de Clémentine Beauvais fait de chaque phrase un pur délice mâtiné d'humour grinçant et d’autodérision. Un road-trip décapant, un grand roman!
    (Relire notre chronique sur le blog)

    CATÉGORIE DOCUMENTAIRES


    Cité Babel, Pascale Hédelin et Gaëlle Duhazé - Éd. des Éléphants - 16,50€
    Cité Babel, c’est un album en forme d’immeuble, dont la maquette est découpée en quatre parties. Au troisième étage, une famille musulmane; au deuxième une famille juive; au premier une famille catholique; et au rez-de-chaussée la fameuse épicerie de Monsieur Félix qui lui ne croit en rien et voit défiler tout le monde dans sa boutique: les familles déjà citées, mais aussi des hindouistes, des bouddhistes… On suit alors le quotidien des uns et des autres, qui s’écoule en douceur au fil des mois et des saisons, rythmé par le ramadan, la fête de Pâques, Hanoukkah, voire Halloween. On partage avec tous ces habitants les grands moments de la vie - naissances, anniversaires, mariages, funérailles - en même temps que nous sont expliqués les rites qui s’y rattachent. C’est l’occasion pour les jeunes lecteurs de découvrir – avec respect et sans manichéisme – les différentes fêtes, les fondements et les traditions de ces trois grandes religions, d’observer les différents modes de vie et de noter tous les points communs de ces diverses croyances – Le texte est accessible, instructif et pédagogique tout en restant très vivant (un exploit, non ?) Les illustrations joyeuses, pleines de vie et la manipulation ludique de cet album en font un ouvrage de qualité sur un sujet ô combien important. Un ouvrage qui prône la tolérance et l’ouverture aux autres: à acheter sans tarder pour les écoles, les bibliothèques et toutes les familles !
     
    Chronique empruntée aux Sorcières ;-)

    0 commentaire Lien permanent Catégories : Sorcières
  • Revue Citrouille, n° 72 - 100 livres choisis par les Librairies Sorcières

    Citrouille-72.jpg

    . Couverture de Fanny Ducassé .

    Disponible gratuitement à la librairie

    Consultable en ligne ici

    0 commentaire Lien permanent Catégories : ENGAGEMENTS, Sorcières
  • Liberté - Le nouveau Citrouille est dans les bacs !

    citrouille 71.jpg

    " Dessinons sans relâche cette république de l'audace qu'il nous faut chaque jour réinventer contre la haine et la barbarie, contre toutes le injustices et les désespérance qui les nourrissent".

    C'était le 8 janvier 2015, Alain Serres et Rue du Monde publiaient ce texte avec l'émotion qu'on devine, tandis que Pef dessinait un parapluie pour se protéger de la bêtise.

    Le nouveau Citrouille se place sous ces mots et consacre un dossier aux livres pour la liberté : une large sélection de titres et des entretiens avec des auteurs, des éditeurs, des illustrateurs.
    Parents soucieux d'aider nos enfants à comprendre le monde et penser par eux-mêmes, nous y trouverons des pistes de lectures indispensables. En résonance avec l'actualité du moment.

    Comme à l'accoutumée, ce Citrouille bien fourni fait aussi le tour des nouveautés et pointe quelques publications-événements. Venez le chercher !

    NB : Citrouille est une publication cuisinée dans la marmite des Librairies Sorcières, suivant une recette-maison dont les ingrédients principaux sont : la passion, la curiosité et le goût du partage. Nous la distribuons gratuitement dans nos cantines même si vous êtes tombés dedans quand vous étiez petits. 

    0 commentaire Lien permanent Catégories : Sorcières
  • Dans mon Citrouille - Quels livres pour les premières lectures ?

    la courte echelle, premières lectures, citrouille, librairies sorcières

    " Et surtout, donnez-leur des livres ! " Oui, d'accord... mais quels livres ? s'interroge notre ami libraire Pierre Cerfontaine dans l'édito du dernier numéro de la revue Citrouille. 

    Et il a bien raison. Parents d'apprentis lecteurs, nous sommes souvent à la recherche de lectures adaptées qui sauront accompagner l'enfant dans cette aventure extraordinaire, car nous avons conscience que les premières lectures sont fondatrices. Ce Citrouille a été concocté spécialement pour nous car il livre une multitude de pistes et de réponses à nos interrogations (peurs ?...). 

    Au sommaire du dossier Quels livres pour les premières lectures ?, des trucs et astuces pour aider nos enfants à aborder la lecture, des interviews d'acteurs de l'édition, une bibliographie d'albums et de premiers romans.

    Rendez-vous à la librairie pour vous procurer gratuitement ce numéro précieux ! 

     

    1 commentaire Lien permanent Catégories : Sorcières
  • Patricia Matsakis, nouvelle présidente de l'ALSJ - " L'essentiel : construire des lecteurs."

    Au début du mois, l'ALSJ, Association des Librairies Spécialisées Jeunesse, réunie en assemblée générale, a choisi sa nouvelle présidente. Patricia Matsakis, de la librairie Le Bateau Livre à Montauban, succède à Laurence Tutello, de la librairie Chat Pitre à Paris. A ses côtés, "notre" Didier Paquet, continue de remplir le rôle de trésorier, aux côtés d'Amandine Tradjner. Nous voulons partager avec vous l'édito enthousiasmant de Patricia Matsakis, qui dit si bien notre métier et nos missions de Sorcières...

     

    " C'est parti ! Avec un bureau et un CA renouvelé pour trois ans, avec 49 librairies et quelques demandes d'adhésion sous le coude qui vont se finaliser dans les semaines à venir. Un CA équilibré avec quelques vieux briscards pour l'expérience et de jeunes libraires curieux qui se sont jetés à l'eau les yeux fermés sans trop savoir ce que peut représenter la gestion d'une association avec nos diversités et nos personnalités pas toujours faciles à fédérer mais un enthousiasme à déplacer des montagnes. 

    Je suis de la génération du Sourire qui mord, Des femmes, d'Harlin Quist, Léon Faure, François Ruy Vidal.... Ils sont de la génération Thierry Magnier, Rue du Monde, MeMo, Actes Sud, Sarbacane, le Rouergue et la liste est plus longue aujourd'hui qu'hier tant les éditeurs sont créatifs. Les grands éditeurs eux, les ont traversé ces années sans encombre et sont dans notre mémoire commune.
     
    Ces sorcières opiniâtres œuvrent pour l'association depuis 33 ans. Les plus anciens d'entre nous se sont toujours attachés à transmettre ces valeurs associatives, pour que le relais soit porté toujours plus loin.Nous nous retrouvons tous, sans limite sur la même passion qui nous anime, partager le plaisir de la lecture et ça peut durer l'éternité !
     
    Nos projets, nos ambitions : toujours les mêmes. L'essentiel : construire des lecteurs.
     
    La lecture c'est une alchimie compliquée et chaque enfant a une approche différente. Il faut parfois du temps, pour le cerner, trouver l'angle d'approche pour surmonter les résistances, les déceptions, les doutes. Et nous rentrons en lutte contre l'idée que ce peut être irrémédiable et perdu d'avance. C'est avant tout une histoire de confiance, de s'apprivoiser pour démystifier et convaincre du possible plaisir. 
     
    La librairie jeunesse est un secteur qui résiste plutôt bien à la crise.  Bien sûr parce qu'on renouvelle en permanence notre lectorat. Mais surtout grâce à un travail relationnel privilégié, de fond, de fourmis, non quantifiable, volatile avec nos clients. Elle nous enracine dans le patrimoine de nos villes et nous rendent indissociables de leur vie culturelle. Nous ne durons pas parce que le client est roi, mais parce qu'il est une individualité et que l'échange va bien au delà de l'acte d'achat.  
     
    Il faut parfois faire le tour du magasin pour qu'au final notre petit lecteur parte avec un format poche à 6 euros. La notion de rentabilité est complètement oubliée au profit qu'une conquête bien plus importante à nos yeux et même si nous ne la perdons jamais de vue, le défi nous emporte.  Heureusement la fidélité de notre clientèle vient bien largement la compenser. Stratégie inconsciente, et à l'envers de toute logique commerciale mais qui finalement s'avère fructueuse sur le long terme. 
     
    Le chemin de nos librairies est un chemin balisé de livres créatifs, d'une littérature non complaisante et inventive, elle fait sens et c'est ce qui nous lie et nous rapproche malgré nos individualités au sein de l'association des sorcières."
     
                                                          Patricia Matsakis, Présidente de l'ALSJ
    Juillet 2014
     

    lebateaulivre.jpg

    Patricia Matsakis devant Le Bateau Livre, en compagnie de Laurent Corvaisier auquel elle a confié la réalisation de son enseigne.

    0 commentaire Lien permanent Catégories : Sorcières
  • Citrouille, Louise de New-york, Sorcières et Tanbou

    Citrouille67.JPG

     

    Le dernier numéro de la gazette de l'ALSJ est arrivé. La revue Citrouille est dans les marmites, gratuite et recommandée. Au sommaire : le Prix 1er Album attribué à l'album Louise de New-York, la détective de Gaia Guarino, les livres récompensés par les Sorcières, la sélection des libraires et la réédition de Tanbou.

    Cette réédition est un événement. Pas uniquement parce qu'elle émane d'un travail de collaboration étroit entre des librairies - les Sorcières - et un éditeur - Syros -, mais aussi parce que cet album-cd est profondément sensible : il entrecroise les mots, les sons, la musique, le chant et l'histoire des hommes.

    Marie n'arrive pas à chanter à l'école. Elle rencontre Danga, un musicien. Il lui offre un tambour, tanbou en créole, et lui raconte l'histoire de ses ancêtres esclaves.

    Le percussionniste Edmony Krater accompagné d'un choeur d'enfants déroule les rythmes du gwoka, musique née pendant l'esclavage, perpétuée par les esclaves. Le gwoka, mal perçu pendant longtemps dans la société, a survécu à la période postcoloniale, en s'affirmant comme première musique et danse de la Guadeloupe.

    Piotr Barsony illustre ce livre dont la force avait déjà séduit en 2011. A l'occasion de sa sortie, un certain Thierry Lenain écrivait :

    thierry-le-nain.jpg

     

     

     

     

    0 commentaire Lien permanent Catégories : CD, ENGAGEMENTS, Sorcières
  • Lindgren, Andersen, Bologne, Sorcières... Des prix, des prix, des prix !

    Avec le printemps, les prix fleurissent. Pas les petits prix, ni les prix cassés. Ces prix-là sont gratifiants. Ils disent l'admiration d'une profession à ses talents.

    Partie prenante de la vie culturelle, la littérature jeunesse possède ses récompenses prestigieuses et attendues. A travers un aperçu sur les prix attribués ces dernières semaines, nous vous invitons à découvrir ou redécouvrir de véritables petits bijoux.

     

    . PRIX ASTRID LINDGREN .

    sorcières 20141.jpg

    En Suède, la fondation Astrid Lindgren a récompensé... une Lindgren ! 50 ans après qu'elle ait reçu une lettre de l'auteur de Fifi Brindacier, il n'est pas difficile d'imaginer l'émotion de Barbro Lindgren. Elle est l'auteur des albums Benny à l'eau et Le pot de Tom, publiés en France par l’école des Loisirs.

     

    . PRIX ANDERSEN .

    sorcières 20142.jpg

    En Suisse, l'organisation internationale non-gouvernementale IBBY, qui lutte contre l'analphabétisation et pour le développement de la littérature pour enfants, a décerné le Prix Andersen à la japonaise Nahoko Uehash  et au brésilien Roger Mello, publié en France par les éditions MeMo.

     

    . PRIX BOLOGNE .

    sorcières 20143.jpg

     

    En Italie, à Bologne, la Foire Internationale du livre pour enfant a attribué ses "awards" à une sélection de livres du monde entier. En langue française, Le Noël de Marguerite, publié aux éditions La Pastèque,  est lauréat dans la catégorie Fiction, L'ombre de chacun (éditions MeMo) obtient une mention, ainsi que Voir le jour (éditions les Grandes Personnes).

     

    . PRIX SORCIERES .

    Récemment mis à jour.jpg

    En France, les 47 librairies membres de l'ALSJ et les 46 bibliothèques membres de l'ABF ont choisi leurs six lauréats. Les Prix Sorcières ont été remis officiellement samedi à Metz, dans le cadre du Festival Littérature & Journalisme. Tomi Ungerer a reçu un Prix Spécial pour l'ensemble de son œuvre.

     

    0 commentaire Lien permanent Catégories : EVENEMENTS, Sorcières
  • Le Salon du Livre et de la presse jeunesse de Montreuil décerne les Pépites 2013

    salon-du-livre-et-de-la-presse-jeunesse2013.jpg

     

    En avant-goût du super rendez-vous de la littérature jeunesse, les Pépites 2013 du Salon de Salon du livre et de la presse jeunesse de Montreuil ont été proclamées lundi 18 novembre. Présidé par Catherine Meurisse et Jean-Claude Mourlevat, le jury a attribué 8 prix dans 8 catégories. L'Association des Librairies Spécialisées Jeunesse est partenaire de ces Pépites qui récompensent la qualité et la richesse de l’édition européenne de la littérature jeunesse.

    L'odyssée

    Pépite de l’ALBUM

     

    Création francophone

     

     

     

     L’Odyssée d’Outis, Jean Lecointre - Editions Thierry Magnier

    Romance

    Pépite du LIVRE OVNI

     

    Création francophone

     

     

     

    Romance, BlexBolex - Editions Albin Michel Jeunesse

       

    Lastman

    Pépite de la BANDE DESSINÉE / MANGA

     

    À partir de 10 ans

     

     

     

     

     

    Lastman, Balak, ill. Michaël Sanlaville, Bastien Vivès -Editions KSTR

     

    La double vie

    Pépite du ROMAN ADO EUROPÉEN

     

     

     

     

    La Double Vie de Cassiel Roadnight, Jenny Valentine, traduit de l’anglais (Royaume-Uni) par Diane Ménard - Editions L’École des loisirs

       

    L'art de l'ailleurs

    Pépite du LIVRE D’ART

     

    Création francophone

     

     

     

     

     

    L’Art de l’ailleurs, Hélène Gaudy - Éditions Palette…

    Israël Palestine

    Pépite du DOCUMENTAIRE

     

    Création francophone

     

     

     

     

     

    Israël Palestine, une terre pour deux, Gérard Dhôtel, ill. Arno - Editions Actes Sud junior

    Anne

    Pépite de la CRÉATION NUMÉRIQUE

     

    Création francophone

     

     

     

     

     

    Anne Frank au pays du manga, Alain Lewkowicz, Vincent Bourgeau, Samuel Pott, Marc Sainsauve - Arte

    Aya

    Pépite de L’ADAPTATION CINÉMATOGRAPHIQUE


    Création européenne

      

    Aya de Yopougon

    Réalisation Marguerite Abouet et Clément Oubrerie.

     

    D’après la bande dessinée Aya de Yopougon vol. 1 et 2, Marguerite Abouet, ill. Clément Oubrerie - Editions Gallimard, 2005 et 2006



     

     

    0 commentaire Lien permanent Catégories : Salons, Sorcières
  • Librairies Sorcières, une seule et toute nouvelle adresse : www.librairies-sorcieres.fr

    nouveau site alsj.jpg

     

    Sorti tout juste des tuyaux, nous sommes heureux de vous présenter le nouveau site des Librairies Sorcières ! C'est une vaste maison avec un grand portail qui ouvre sur 5 espaces thématiques : la vie de l'association, l'actu des librairies, des chroniques littéraires, les exclus Sorcières et le webzine Citrouille.

    En allant d'un espace à l'autre, on mesure la foisonnante créativité des librairies jeunesse indépendantes. On applaudit ce bouillonnant ensemble qui porte très très haut les couleurs de la littérature jeunesse et s'en fait ainsi la nécessaire cheville ouvrière. Vive les Sorcières !

    Déambulez, picorez, régalez-vous, faites des allers-retours, revenez-y, partagez !

    0 commentaire Lien permanent Catégories : Sorcières