Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

courte echelle

  • Pour les minots, petit topo sur les chapeaux

    sélection chapeaux livres la courte échelle rennes 011.JPG

     

    Il y a l'histoire du chapeau qui change de tête à chaque coup de vent.

    Il y a toutes ces autres histoires...

     

     A grands bords, ce chapeau-là là rêve d'être un pirate.

    Melon, cet autre coiffe une grenouille.

    Chapka, il joue néanmoins au cow-boy.

    Rond rouge, il vit à l'orée de la forêt.

    Trouvé sur un banc, il pourrait attraper des souris.

    De paille, on l'échangerait bien contre une canne.

    Porte-bonheur, il s'est envolé.

    Extraordinaire, il prend la forme de nos envies.

    Collectionné, il est pour dames de coeur, chats bottés et enfants songes.


    Chapeaux.jpg

    Le Chapeau qui rêvait d'être pirate, Orianne Lallemand et Elodie Coudray

    Le chapeau, Marcus Malte et Rémi Saillard

    Colia et le chapeau de cow-boy, Melloë Ballandras et Aurélie Guillerey

    Le retour de Chapeau Rond Rouge, de Geoffroy de Pennart

     

     Chapeaux-1.jpg

    Le chapeau de l'épouvantail, Ken Brown

    Le chapeau de Bagel, Hector Mubly

    L'extraordinaire chapeau d'Emilie, Satoshi Kitamura

    Chapellerie pour dames de coeur, chats bottés et enfants songes, Frédéric Clément

    2 commentaires Lien permanent Catégories : Albums
  • 14 > 19 juin, Rennes - 12è P'tit Festival, théâtre par les enfants

    Le P'tit Festival 2011.JPG

    Cap ou pas cap, une affiche signée Andrée Prigent

     

    " Il y a onze ans, des passionnés de théâtre se sont dit : « Halte au massacre psychologique des enfants déguisés en lapin, cap ou pas cap de leur donner la parole ? » Ben cap ! Après onze ans de créations théâtrales mettant les 9-14 ans sur le devant de la scène, le P’tit Festival revient, encore plus fort, du 14 au 19 juin (...)"

    Un édito pas tartuffe et le ton est donné. Créer un festival de théâtre par les enfants, cette idée originale est née au Théâtre du Cercle en 2000. Hier, la 12ème édition a été inaugurée à la Quincaillerie Générale, avec l'enthousiasme et l'audace des débuts. Le P'tit Festival est ouvert, cap sur ses 4 journées de spectacles, d'ateliers, de rencontres. La Courte Echelle est partenaire de l'événement. Nous profitons de l'occasion pour signaler quelques textes mis en scène dans le cadre du P'tit Festival 2011.

     

    Aux éditions Théâtrales II Jeunesse :

    Alice pour le moment.jpg

    Alice pour le moment de Sylvain Levey

    > Par la troupe de la MJC La Paillette, samedi 18 juin, à 17h15


    La Terre qui ne voulait pas....jpg

    La terre qui ne voulait pas tourner de Françoise du Chaxel

    > Par la troupe de la Tour d'Auvergne, dimanche 19 juin, à 15h30


    Emile et Angèle.jpg

    Emile et Angèle Correspondance de Françoise Pillet et Joël da Silva

    > Par la Compagnie Zusvex, samedi 18 juin, à 18h

     

     

    Théâtre en court 4.jpg

    Ramassage Polaire de Françoise Pillet (Théâtre en court 4)

    > Par la troupe du Théâtre du Cercle, samedi 18 juin, à 14h45

     

    Aux éditions Albin Michel :

    Sagesse et malices de Nasreddine.gif

    Sagesse et Malice de Nasreddine, le fou était sage de Jihad Darviche (éd. Albin Michel)

    > Par la troupe de l'école élémentaire Pabol Picasso, samedi 18 juin, à 15h30

     

    Aux éditions Actes Sud :

    Pinocchio Pommerat.gif

    Pinocchio de Joël Pommerat (Pantins ! pour le P'tit Festival)

    > Par la troupe du Théâtre du Cercle, dimanche 19 juin, à 16h30

     

    >>> Tous les renseignements, horaires, tarifs sur le site du Théâtre du Cercle

     

    0 commentaire Lien permanent Catégories : PRIX ADOS
  • Prix Ados 2011 - Images #2

     

    LA COURTE ECHELLE3-1.jpg

    Les ados ne lisent pas ?  Qui a dit ça ?  Sur nos stands, les ados sont gourmands

    et en quête d'une nouvelle pépite à lire.

     

    LA COURTE ECHELLE2-1.jpg

    Concentration et bons conseils côté libraires, au coeur d'une journée marathon.

     

    LA COURTE ECHELLE4-1.jpg

    Dédicaces des auteurs de la sélection :

    à gauche Pascale Maret, pour Le monde attend derière la porte (Prix des Incorruptibles 2011).

    A droite, Anne-Laure Bondoux, pour Le Temps des Miracles.

     

    LA COURTE ECHELLE5-1.jpg

    A droite, Eric Simard pour L'Arche des derniers jours.

    A gauche, Fabrice Colin pour Les étranges soeurs Wilcox, tome 1.

     

     LA COURTE ECHELLE1-1.jpg

    Où l'on retrouve les cartons et où Oscar Pill, le héros d'Eli Anderson,

    s'apprête à rentrer à la librairie...

    C'était le Prix Ados Rennes Ille-et-Vilaine 2011.

    Une nouvelle aventure littéraire commence :

    on peut d'ores et déjà se pencher sur la pré-selection 2012, en ligne sur notre site.

     

    0 commentaire Lien permanent Catégories : PRIX ADOS, Romans Ados
  • Le Petit Oulipo - Rue du Monde - L'ouvroir infini

    oulipo = ouvroir de littérature potentielle. Invention de Monsieur Queneau, poète et de Monsieur Le Lionais, mathématicien. C'est dire l'étrangeté de la chose. C'est dire l'ingéniosité de l'affaire. Nous sommes en 1960. Afin de dépasser les limites de la création poétique et littéraire, les deux hommes décident de s'imposer des contraintes

                                       Le-petit-oulipo-rue-du-monde-la-courte-echelle 002.JPG

                           Le Petit Oulipien - Rue du Monde - Prix 16,50€

    Des contraintes pour être plus libres ? Par le truchement de la limite, nous devenons si inventifs que les bras nous en tombent. Bref, en 1960,  la cause est entendue, l'Oulipo fait des émules, et parmi eux, les plus géniaux , Italo Calvino, Robert Desnos, Georges Perec, Marcel Duchamp.

    Derrière ces airs savants, l'Oulipo est aussi ludique que fécond. Fabriquer des tautogrammes, des lipogrammes, faire du monovocalisme ou des terines (un seul r, selon l'orthographe oulipienne), jouer avec l'homosyntaxisme, cuire le langage, c'est tout bonnement excitant. Bien sûr, ça vous bouscule les neurones et ça vous chamboule la logique, mais les effets sont étincelants, hors-normes.

    oulipo, rue du monde, courte echelle oulipo, rue du monde, courte echelleoulipo, rue du monde, courte echelle Extraits du Petit Oulipien

     

    L'Oulipo est quinquagénaire, voire plus. Il a fêté son Vème millénaire (en oulipien, une année vaut un siècle) en 2010, en grandes pompes. L'Oulipo n'a en effet pas faibli. Sachez que les rendez-vous mensuels initiés par les créateurs du mouvement n'ont jamais cessé. Chaque mois, les poètes se retrouvent afin de se livrer à des acrobaties syntaxiques. Chez Rue du Monde, l'anniversaire a été marqué par la publication du Petit Oulipien, une anthologie de textes de l'Oulipo réunis par Paul Fournel. Les contraintes sont expliquées, puis illustrées par des morceaux choisis émanant d'oulipiens d'hier et d'aujourd'hui. L'idée derrière la tête ? Chatouiller la créativité afin que le jeune lecteur fasse le pas et se lance à langage perdu là où il n'est jamais allé.


    poésie, courte echelle, rennes, oulipo

    L'apprenti oulipien sera sans aucun doute inspiré par les traces visibles laissées ça et là.  A Rennes, les oulipiens ont fixé des mots ou parcelles de phrases dans des clous. Par beau temps, tout en sillonant l'esplanade Charles de Gaulle, on est poète.

    Aux Champs-Libres, les étudiants en design graphique de Lisaa ont digressé autour du vocabulaire de la bibliothèque. Ils ont apposé leurs exercices de styles visuels sur les vitres. Ici, il faut deviner la contrainte et chercher ce qui a produit ces étrangetés et ces fulgurances.

    Car lorsqu'elle est ni poétique ni littéraire, la contrainte peut être graphique, théâtrale, musicale... Le champ oulipien est si vaste que personne n'en a jamais vu la fin. Ouvroir infini. Comme les paysages du Printemps des Poètes, qui se célèbrent en ce moment et auxquels nous venons de rendre hommage. 


     

    Affiche-Butor.JPG

    Illustration Julia Perrin © Printemps des Poètes

    2 commentaires Lien permanent Catégories : Poésie