Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

la courte echelle

  • Vive (la vitrine de) la rentrée !

    P1000961.JPGLa rentrée donne envie de souhaiter une bonne année à ceux qui sont concernés... Alors bonne année à tous les écoliers, de tous âges et tous niveaux, bonne année aux enseignants et aux équipes pédagogiques, bonne année aux documentalistes, bonne année aux parents !

    Lire la suite

    0 commentaire Lien permanent Catégories : Vitrines
  • Un été en apnée, Max de Radiguès - Editions Sarbacane

    unétéenapnée.jpg

    Un été en apnée, Max de Radiguès - Editions Sarbacane, 64 pages - 12,90€

     

    Amélie vous l'a recommandée sur notre social network, Gwenaëlle confirme : Un été en apnée pourrait bien être la BD de l'été.

    L'originalité de cette bande dessinée, c'est le point de vue. Dans l'album précédent paru à l'automne 2013, 520 km, Max de Radigués focalisait sur Simon. Simon, 14 ans, amoureux de Louise, fuguant pour aller la retrouver après avoir découvert sur facebook son changement de statut. "En couple" avait disparu. "Célibataire" l'avait remplacé.

    Un été en apnée focalise sur Louise. C'est pourtant la même histoire, mais en modifiant le point de vue, elle semble bien différente. Un été en apnée révèle une autre Louise, un autre Simon.

    Max de Radigués raconte une histoire d'ados qui vivent des histoires à leur mesure, plaçant les sentiments et les relations humaines au cœur de leur univers. Tout semble question de vie ou de mort, tout semble absolument essentiel. Chaque détail compte, chaque regard, chaque mot. L'auteur déroule un scénario avec une perspicacité remarquable. Sans mièvrerie, sans jugement, avec simplement l'empathie et la dose de légèreté nécessaires.

    On peut lire l'un sans avoir lu l'autre, mais en lisant l'un, comment résister à l'envie de lire l'autre...

    0 commentaire Lien permanent Catégories : BD
  • Si vous aimez Ponti...

    ...faites le voyage à Nantes ! Lundi, après nos obligations professionnelles, nous avons fait escapade au Jardin des Plantes. Là, nous avons croisé le Poussin endormi, Monsieur et Madame Génie, des Totémimiques, un Banc géant...etc. Si un Zerte avait surgi d'un buisson pour nous dire son amour, aurions-nous seulement été surpris...

    Avec l'aide des services techniques de la Ville de Nantes et d'artisans locaux, Claude Ponti s'est emparé du jardin et y a installé des œuvres végétales et sculpturales tout droit sorties de ses albums. Vous avez jusqu'au 20 octobre pour envisager le déplacement que nous vous suggérons de coupler avec la visite des Machines de l'Île et le parcours Estuaire.


    " Car le Square Albert-Duronquarré est encore plus autrement magique : il est à Paris, et dans d'autres villes en même temps, n'importe où dans le monde, ici ou ailleurs, ce que Georges et les peluches savent depuis bien longtemps." (Georges Lebanc). 


    DSC08385.JPG

    DSC08392.JPG

    DSC08390.JPG

    DSC08394.JPGDSC08399.JPGDSC08403.JPG

    ©DP

    0 commentaire Lien permanent Catégories : Illustration, Y'A D'LA VIE !
  • Dis, La Courte Echelle, tu mets quoi dans ta valise de l'été ?

    045-001.JPG

    Un kilo de cerises ? Un parasol ? Un dictionnaire français-bichlamar ? Une sortie de bain ? Un gri-gri ? Un disque d'Elvis ? Un skate-board ? Une grenouille ? Un opéra ?  Trois fois rien ? Toute une vie ? Un poème de Louise Labé ? Un savon à la citronnelle ? Un bouquet de lavande ? Une clé à molette ? Des envies d'ailleurs ? Des crayons de couleur ? Un carnet d'adresses ? Le dernier Mourlevat ? Un seau et une pelle ? Un coucher de soleil ? Un aller-retour ? Un chapeau de paille ? De l'air ? Une caméra super 8 ? Une glace à la vanille ? ...


    Pour le savoir, suivez la valise vert tilleul, elle s'ouvrira au fil de l'été sur nos trésors respectifs...

    1 commentaire Lien permanent Catégories : La valise de l'été 2013
  • Abécédaires, oies sauvages et colimaçon

     

    sept2011 001.JPG

     

    En chaque libraire sommeille un bâtisseur. Survolée d'oies sauvages, une nouvelle table de présentation a été installée dans un coin hypothétique de la librairie : juste au-dessus de l'escalier en colimaçon, qui se voit ainsi affublé d'un couvre-chef à vocation utile. C'est ce qu'on appelle optimiser l'espace.

    La première thématique de cette table d'altitude est opportunément dédiée aux abécédaires. Exploré, ré-exploré, sur-exploré, l'abécédaire reste une curiosité dont on ne se lasse pas, car il est d'une richesse inépuisable. L'abéccédaire est souvent réussi, empreint d'humour, de poésie, toujours d'un charme fou. Les étudiants en graphisme se souviennent de cet exercice de style, aussi exaltant que complexe : de la lettre au dessin, du dessin à la lettre, du dessin dans la lettre, de la lettre dans le dessin. Le genre offre une variété inouïe d'approches, de styles, d'angles, de techniques.

    Au hasard de la selection, ces quelques titres allant de "l'ultra-vintage" de Stanislas Barthélémy à Balthazar que l'on aime bien "parce qu'il est gentil" (en chaque libraire sommeille un coeur tendre)....

    sept2011 003.JPG

    L'abécédaire illustré de Stanislas, Stanislas Barthélémy - Ed.Thierry Magnier, 2008 - Prix 17€

    sept2011 011.JPG

    abc des bestioles - Les Ateliers Art Terre - Prix 15€

    sept2011 005.JPG

    Abécédaire, Tomi Ungerer - Musées de la Ville de Strasbourg - Prix 18€sept2011 008.JPG

    Alphabets, Collectif - Les Cahiers de l'Articho - Prix 13€

     

     

     

     

    2 commentaires Lien permanent Catégories : Albums, Y'A D'LA VIE !
  • Un été de carte postale #2 - Les pop-up de David A.Carter, chez Mango

     

    Have fun ! Le leit-motiv de David A.Carter, célèbre pop-upiste et auteur à succés. 60 ouvrages publiés, dont 600 pastilles noires, Carré Jaune, 2 Bleu, Bruit Blanc, Mandarine la petite souris (avec sa femme Noelle Carter). Né dans l'Utah, au pied des montagnes, David A.Carter étudie l'art et l'illustration, trouve un job à Salt Lake City, où il s'ennuie sans doute un peu. A Los Angeles, en revanche, il est certain de trouver "gloire et fortune" !. Chez I.C.I, il devient un des créatifs de l'agence et participe notamment aux projets de Jan Pienkowski (Les Petits Monstres) et David Pelham (Blanc, Les Couleurs). C'est le déclic, la fenêtre qui s'ouvre sur un monde...

    David A.Carter, s'il a été un lecteur récalcitrant, nourrit une vraie passion pour les livres pour enfants, avec ceci de personnel qu'il y cherche la surprise, le jeu, la stimulation. Il plonge donc dans le pop-up avec énergie, il bricole, coupe, combine, mixe et invente, devenant ainsi ingénieur en pop-up.

    Les éditions Mango proposent des versions légères du travail de David A.Carter, au format carte postale. Vague ou Fleurs, ces pop-up se glissent aisément dans une boite à lettres,  cachant ainsi leur jeu, afin de mieux faire sensation à réception.

     

     

    0 commentaire Lien permanent Catégories : Art, Poésie, Pop-Up
  • Un été de carte postale #1 - Les rondes de Rond de Lune

    Cartes La Courte Echelle Rennes 003.JPG

    Un plaisir simple. Ouvrir votre boite à lettres et y découvrir une carte. Parce que les vacances  éloignent des claviers et qu'elles perturbent les réseaux, vous voici destinataire de pensées voyageuses. On peut dire que vous êtez verni.

    Et si vous étiez celui par qui ce plaisir simple arrive ? L'épistolier ? Il suffirait de redonner souplesse à votre poignet, de muscler vos doigts, de vous munir d'un stylo qui glisse bien et de passer rue Vasselot pour choisir les cartes adéquates. 

    A la Courte Echelle, nous considérons en effet nos cartes comme de précieuses auxiliaires aux relations humaines. Avant même que nous ayons écrit nos mots d'amour, mots oisifs, mots bateaux, mots d'esprit, mots-valise, grands mots, elles sont déjà porteuses de message et c''est cela qui nous plait.

    Commençons ce focus estival par les cartes rondes de Rond de Lune. Fondatrice de la maison d'édition, Maïna Vivier eut ses quartiers dans notre librairie. En 2005, depuis la Rochelle où elle vit, Maïna crée Rond de lune. Attachée au monde de l'illustration et de la littérature jeunesse, Maïna  souhaite développer un univers poétique et joyeux, tout en offrant aux illustrateurs un support inédit et de qualité. Son trait de génie sera d'imposer un format tout à fait original. Les cartes sont rondes et cela ajoute indéniablement à leur charme. A cette aventure, elle associe entre autres l'illustratrice et graphiste rennaise Hélène Vesvard, qui est particulièrement chargée de la partie conception graphique. En 2010, le travail de Rond de Lune ayant suscité l'intérêt des Editions des Correspondances a intégré la maison grenobloise. Voici une sélection thématique, non-exhaustive et un peu chauvine...

    Rond de Lune Cartes La Courte Echelle Rennes 005.JPG

    Anne-Isabelle Le Touzé

    Rond de Lune Cartes La Courte Echelle Rennes 001.JPG

    Benoit Morel

    Rond de Lune Cartes La Courte Echelle Rennes 009.JPG

    Hélène Vesvard

    Rond de Lune Cartes La Courte Echelle Rennes 008.JPG

    Francesca Quatraro

    Rond de Lune Cartes La Courte Echelle Rennes 013.JPG

    Les minis - Ici : Gaëlle Boissonnard (en haut) et Benoit Morel (en bas).

    0 commentaire Lien permanent Catégories : Illustration, Papeterie
  • Colorie les motifs, chez Usborne - Antidote pour jour de pluie

    P1030084.JPG

     

    La Courte Echelle grouille d'antidotes aux jours de pluie,  joyeux pieds-de-nez à une météo contrariante.  Au n°30, le dernier arrivé est un livre de coloriage, édité par l'anglais Usborne. Colorie les motifs rassemble une trentaine de pages d'imprimés différents, des motifs géométriques, arabesques, dessins. Les auteurs fournissent quelques conseils avisés sur l'association des couleurs, des suggestions de palettes pour guider le colorieur. Chaque planche peut être découpée pouvant constituer un décor fait-maison. Concentrés sur leur coloriage et sur leurs couleurs, les petits vacanciers ne s'apercevront même pas que le beau temps est de retour... Prescription sans limite d'âge.

     

    P1030054.JPG

    Colorie les motifs, éditions Usborne - 5,50€

    impORT PHOTOS1.jpg

    impORT PHOTOS.jpg

    Des motifs à colorier

    0 commentaire Lien permanent Catégories : Livres d'activités, Loisirs créatifs
  • Un comité de lecture, c'est...régalant !

     Comité Albums 008 (Large).JPG

     Un Comité de Lecture Albums 3-9 ans, c'est une sinécure. Une réunion de passionnées où tous les sentiments se succédent et s'expriment. L'admiration, la déception, la surprise, l'agacement, la perplexité, l'émerveillement... Atmosphère et petites phrases attrapées au vol.

     

    Comité Albums 009 (Large).JPG

    Grâce à la passion dévorante de lectrices d'albums pour enfants ayant accepté de "tester" les nouveautés, le fond du café allait connaître l'ambiance des grands jours. Elles sont arrivées les unes après les autres, enthousiastes et avides.  Toutes, elles ont lu aux enfants de leur entourage, dans leur classe, dans leur bibliothèque, dans leur maison, les livres qu'elles avaient élu au hasard ou pas, lors de la dernière rencontre. Sur les tables, Gwenaëlle a disposé à chaque place le dernier Citrouille. Mais bientôt le magazine des librairies Sorcières disparait sous des piles de livres. Ce qui, au fond, n'est jamais que son destin.

    Les livres voyagent de main en main, des petits, voire des tout tout petits, des grands, très grands, des épais, des souples, des cartonnés, des brochés, bref, l'éventail large et panaché de la littérature jeunesse. Le Comité Lecture du 14 décembre peut commencer...


    LA COURTE ECHELLE.jpg

    Tour à tour, les lectrices feuillettent les albums. Chacun son style : synthétique, exhaustif, théâtral. Au choix. Petit à petit, on observe dans l'assemblée quelques transformations. Les adultes redeviennent des enfants, avec un naturel épatant. La magie du livre pour enfant opère.  Les lectrices se délectent. Puis vient l'heure de la critique et l'opinion. On se redresse, on s'ébroue et on prend du recul. Le respect est total, chaque point de vue a droit de cité et la démocratie s'exerce en bonne intelligence et avec énergie.

    Eventuellement,  c'est le moment de donner un coup de pouce à des albums qui seraient  passés inaperçus dans la foule des publications, où il est difficile de se frayer un chemin,  c'est le moment de focaliser sur des petites pépites.

    Les avis se croisent, les approches sont multiples. Expertes, encyclopédiques, radicales, indulgentes, tandis qu'en toile de fond, prime la réaction de l'enfant. Car c'est là tout l'intérêt de ce Comité. Sa fonction. Chaque album a été soumis à son lecteur, à son vrai lecteur, l'enfant. C'est à lui qui coopte, lui qui adopte. C'est une sélection pour lui. Une sélection permise par des lectrices partageuses, sincères et spontanées. A découvrir dans son intégralité sur notre site >>>

    Projet4.jpg

    Projet6.jpg

    Projet7.jpg

    Projet3.jpg

    Projet1.jpg

    Projet2.jpg

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Projet5.jpg

     

     

    1 commentaire Lien permanent Catégories : Albums, PRIX ADOS